Présidentielles 2015/ La Coordination des planteurs du Pdci-Rda désigne Essy Amara

Le président de la Coordination des planteurs Pdci-Rda, Bilé Bilé a animé un point-presse, ce dimanche 12 octobre 2014, dans un grand hôtel au Plateau, pour désigner Essy Amara comme candidat à la présidentielle de 2015. C’était en présence d’une vingtaine de têtes couronnées et de représentants des planteurs de toutes les régions de Côte d’Ivoire. Voici l’intégralité de sa déclaration.

Lundi 13 Octobre 2014 - 10:39


Essy Amara
Essy Amara

Honorable chefs de cantons, chefs coutumiers, chers parents et collègues planteurs venus des quatre coins de la Côte d’Ivoire,
Chers amis de la Presse, nous vous remercions de votre présence massive à cette rencontre qui sera demain gravée dans les livres d’histoire à l’image de la naissance du syndicat agricole africain qui donnera naissance au PDCI-RDA.
En effet, le PDCI est né du Syndicat Agricole Africain pour traduire les aspirations profondes des masses ivoiriennes. Le PDCI est à l’origine du Rassemblement Démocratique Africain (RDA), Premier Grand Mouvement d’Emancipation des Peuples d’Afrique Noire.
Le choix des planteurs porté sur le Président Houphouët Boigny et le soutien des planteurs au PDCI-RDA, leur Parti, a permis au PDCI de gagner toutes les élections en Côte d’Ivoire jusqu’au coup d’Etat de Décembre 1999.
Le 12ème congrès du PD CI-RDA tenu en Avril 2013 a été un Grand congrès. C’est la première fois que les résolutions d’un congrès du PDCI-RDA ont exigé une candidature du PD CI-RDA aux élections Présidentielles 2015 parce que les militants pressentaient des basses manœuvres pour empêcher une candidature du PDCI-RDA.
L’appel de l’Iffou a été un choc pour tous les militants de notre parti. Appeler les militants du PDCIIRDA à un soutien total au candidat d’un autre parti au détriment de leur propre parti ne pouvait être accepté par les géniteurs du PDCI-RDA que nous
Aussi notre réaction ne s’est pas fait attendre, à la demande de toutes nos délégations nous avons communiqué à la presse notre rejet de L’appel de l’Iffou au lendemain même de cet appel.
Nous tenons à ce stade, à remercier le Président Henri Konan Bédié pour avoir entendu notre cri de cœur et accepté la tenue de la convention du PDCI RDA pour désigner notre Candidat conformément aux résolutions du 12ème congrès.
Depuis la Mort du père Fondateur, le Président Houphouët Boigny, les planteurs sont devenus orphelins.
La grande ambition que le Président Houphouët avait pour le monde agricole a disparu, notre bonheur n’est plus la priorité de ceux qui lui ont succédé.
En ce 21 ème siècle, nous continuons de travailler encore avec la daba, la machette. Il n y a aucun soutien à la mécanisation de nos exploitations agricoles par la mise en place de programme approprié à cet effet.
Ce que nous vivons aujourd’hui n’était pas le rêve du Père Fondateur pour les planteurs.
Nous les planteurs du PDCI-RDA, avons décidé de prendre notre responsabilité face à l’appel de l’Iffou en suivant en cela l’exemple de nos Pères qui ont fondé le Syndicat agricole africain.
Le Président Houphouët Boigny, père fondateur de notre beau pays, avait coutume de dire que le développement de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture. Il disait aussi que le préalable à tout développement était la paix. Or il ne peut avoir de paix durable actuellement dans notre pays sans une vraie réconciliation.
Vu la profonde déchirure entre le RDR et le FPI, le PDCI-RDA se retrouve comme seul médiateur capable de rassembler toutes les parties. Ce n’est donc pas à ce moment que le PDCI-RDA va se fondre dans un des deux partis protagoniste et refuser de jouer son rôle naturel de médiateur et de faiseur de paix.
Les planteurs sont les plus grands perdants des troubles sociopolitiques dans notre pays et nous devons tout faire pour que la paix et la stabilité soient durablement garanties.
C’est pour cette raison que nous les planteurs d’aujourd’hui devons agir comme nos devanciers du syndicat agricole africain, qui, après mûres réflexions sont allés chercher le Dr Félix Houphouët Boigny pour conduire leur combat et réaliser les objectifs de justice et d’émancipation visées à cette époque.
Nous les planteurs d’aujourd’hui, notre priorité pour la Côte d’Ivoire, c’est la réconciliation pour garantir la paix que nous n’aurions dû jamais perdre.
La paix, c’est le préalable à tout développement, nous a enseigné le Père Fondateur. C’est pourquoi nous avons entrepris une enquête discrète et minutieuse pour trouver une personnalité capable de réconcilier les Ivoiriens sans tenir compte d’une quelconque appartenance politique, ethnique et religieuse.
Au terme de cette enquête, c’est son Excellence, Mr Essy Amara, dernier Ministre des affaires étrangères du père fondateur, le Président Houphouët Boigny et Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères du Président Henri Konan Bédié, qui est désigné de loin devant toute autre personnalité comme la personnalité capable de rassembler et réconcilier les ivoiriens.
Monsieur Essy Amara étant un grand militant du PDCI-RDA et de surcroit membre du comité des sages issu du 12ème congrès de 2013, nous les planteurs avons décidé de le choisir comme notre candidat à la convention du PDCI-RDA qui se tiendra dans les semaines à venir. Le rassemblement de ce matin se veut un point de presse pour informer toutes les militantes, les militants, les sympathisants du PDCI-RDA, la communauté nationale et internationale du choix et des raisons de ce choix des planteurs de Côte d’Ivoire.
Nous les planteurs voulons la réconciliation et la Paix entre tous les fils de ce pays c’est pourquoi nous avons porté notre choix sur Essy Amara dont la capacité en la matière est mondialement connue.
Il est celui -là qui longtemps a œuvré dans l’ombre du père Fondateur à maintenir la Paix et la stabilité dans plusieurs pays en Afrique et dans le monde.
Nous invitons tous les militants du PDCI-RDA à se joindre à nous pour soutenir cette candidature.
Encore une fois, nous remercions le Président Henri Konan Bédié, président du PDCI -RDA pour avoir entendu notre cri de cœur lancé au lendemain de l’appel de l’Iffou et d’avoir accepté la tenue de la convention du PDCI-RDA tel que stipulée dans les résolutions du 12ème congrès.
Nous demandons au Président Henri Konan Bédié de nous faire confiance et faire confiance à son bien fidèle Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, Essy Amara pour relever la tête de notre grand parti au soir de l’élection présidentielle d’Octobre 2015.
Avant de clore cette déclaration, nous allons procéder à la lecture complète du CV et la Biographie de notre candidat Essy Amara ensuite nous écouterons la motion de soutien des grandes régions de planteurs de notre pays.

JE VOUS REMERCIE!
BILE BILE, PRESIDENT DE LA COORDINATION DES PLANTEURS PDCIRDA




Publié le dimanche 12 octobre 2014  |  Partis Politiques




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !