Présidentielle ivoirienne 2015: Banny répond à Bédié, Ouattara et Ahoussou Jeannot

Mercredi 1 Avril 2015 - 06:23


De retour de l’Europe où il a séjourné pendant plusieurs semaines, un séjour qui lui a permis de rencontrer le président Laurent Gbagbo, l’ancien Premier ministre ivoirien Charles Konan Banny, a affirmé dimanche soir à son arrivée à Abidjan, qu’il n’allait “pas renoncer’’ à se présenter au scrutin de 2015. car pour il est certain de sa victoire prochaine. Une réponse à l’appel à lui lancé par certains leaders du Rassemblement des houpouetistes (RHDP). En effet, le week end passé, l’on a constaté des tirs groupés des  militants du RHDP sur les irréductibles du PDCI notamment Banny, KKB et Essy Amara. Pour Henri Konan Bédié « Le bilan de Ouattara est largement positif » et invite les candidats déclarés de son parti à renoncer à leur candidature. Quant au ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, il les exhorte à regagner la maison. « Il n'est pas encore tard, revenez à la maison », lance-t-il. Le plus virulent est l’ex-premier ministre de Ouattara Jeannot Ahoussou Kouadio qui charge ses camarades d’hier en les traitant de sorciers. « Vous êtes des sorciers », a dit Jeannot Ahoussou tout en dénonçant les « faux prophètes » et les « alliances bizarres avec les pires ennemis du PDCI ». Réagissant  certainement à toutes ces attaques, le candidat déclaré à la présidentielle prévue en octobre contre Alassane Ouattara, Banny a promis qu’il ne renoncerait pas à ce combat dont la victoire est selon lui, à  portée de mains.
“Le combat que nous allons livrer sera le 2e grand combat de l’histoire de la Côte d’Ivoire (…) Nous n’allons pas renoncer ’’, a déclaré Charles Konan Banny sans préciser le premier combat, face à près de 200 de ses partisans rassemblés à sa résidence à Cocody. L’ex-président de la CDVR, a invité les jeunes pour qui il dit s’être déclaré candidat, à s’approprier ce deuxième combat. « C’est votre combat. Faites en votre combat. Je suis persuadé que vous le comprenez ainsi car nous allons le gagner ensemble », a poursuivi M. Banny. “Nous avons un objectif. C’est de gagner ces élections et nous allons les gagner’’, a-t-il conclu. Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, majorité), Charles Konan Banny est allé outre les consignes du président de son parti, l’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié, en se déclarant le 10 décembre candidat la présidentielle. M. Bédié, grand allié de Alassane Ouattara, a déjà appelé à voter pour le président ivoirien, candidat à sa succession.

Georgette Afi
 source: connectionivoirienne

Publié par Aujourd’hui / N°859


 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !