Pour sauver le PDCI RDA , a t'on le droit de faire de la politique de fiction ?

Lundi 7 Décembre 2015 - 06:16


Je ne comprends pas, comment prétendre aimer le PDCI RDA et ne pas vouloir consentir des sacrifices pour le sauver?
Je suis étonné lorsque certaines personnes me disent que mes prises de position sont uniquement pour repositionner le président Bédié .
Moi je leur réponds : pouvez vous faire des omelettes sans casser les œufs ?
Comment peut on voler au secours du vieux parti, sans que l'autorité qui l'incarne ne soit concernée?
Donc défendre le PDCI RDA , c'est défendre implicitement l'autorité qui répond de lui. C'est une réalité que de tendre la main à tous pour l'unité et le rassemblement .
Il faut un dépassement de soi et avoir une volonté politique des braves,pour consolider la cohésion au sein de notre parti.
En d'autre terme comment peut on dissocier, le PDCI RDA de son président qui jouit de son mandat jusqu'en 2018?
Allons nous mettre notre grand parti en danger pour un problème de personne?

Quant à moi, je n'ai de problème de personne, je m'engage pour des idées ou les combattre quand je ne suis pas d'accord avec celles-ci
C'est ainsi que j'ai pris position pour le président Bédié lors du 12ème congrès en créant la coordination PDCI RDA HKB France Europe .
Aussi lorsque le 17 septembre 2014 le président a fait son appel dit de Daoukro contre l'esprit et la lettre de la résolution du 12 ème congrès , j'ai combattu ce projet qui écartait notre parti d'une ambition à portée de main.
Aujourd'hui le président du parti fait un appel 2 dit encore de Daoukro qui va dans le sens de nos souhaits, je demande qu'on le soutienne dans ce projet en faveur de notre prestigieux parti.
Je suis convaincu que celui qui est un homme de conviction , s'engage ou non pour des idées .

La politique a ses raisons que la logique ignore.

Le président a fait son appel dont lui seul détient le secret.
Mais les élections , mascarade dirai-je sont terminées et le cap est mis sur le deal consécutif à l'alternance et le parti unifié .
Comment après avoir consenti ce grand sacrifice au nom de la paix et des deux motifs ci dessus et ne pas aider le président pour y parvenir dans l'intérêt suprême de notre PDCI RDA ?
À mon avis, le sacrifice à été trop grand pour ne pas qu'on aide le président à récolter les dividendes .

Essayons de laver notre linge sale en famille.

C'est ça qui fait la spécificité du PDCI RDA et sa grandeur de pouvoir rebondir.
Il ne faut pas perdre de vue les conseils du père fondateur qui consistent à utiliser le dialogue pour tout règlement des litiges.
La période de la division avec l'appel de Daoukro 1 incompris ou non est derrière nous, c'est l'heure de l'appel de Daoukro 2 qui demarre le chantier du rassemblement et de l"unité autour du parti et de son président qui s'ouvre .
Surfons donc sur cette opportunité qui est la réalité du moment pour colmater les brèches.

La division n'est pas faite pour nous arranger .

Le président HOUPHOUET aimait dire : si vous êtes unis, rien ne peut se faire dans ce pays sans vous et vous garderez ce pouvoir longtemps . Mais si vous êtes désunis, tout peut se faire dans ce pays sans vous et vous perdrez ce pouvoir.
Notre malentendu d'en ce moment a fait que la disparition des figures amblematiques , de militants intrépides et de grandes valeurs comme le président noel Ninmin Koné au plan national et Grégoire Gakalet de la diaspora, leurs disparitions là sont passées dans les oubliettes, donc pas du tout dignes dûes à leur rang, ceci est inacceptable.
Il n'y'a rien de telle que l'unité c'est le seul gage qui sauve .

On ne trie pas l'eau pour éteindre l'incendie.

Ici et maintenant c'est la vie de notre prestigieux parti qui est en danger et pour celui qui veut ou non c'est le président Bédié qui incarne ce parti et qui est le seul légitime qui parle en son nom pour encore trois ans chrono.

Est-ce à dire qu'il faut jeter le bébé avec l'eau?

Allons nous boycotter notre parti pour longtemps parceque qu'on n'est plus ou pas d'accord avec l'autorité qui l'incarne n'est pas la meilleure solution.
C'est pourquoi , il faut dépasser ce débat et rester uni derrière le président pour l'aider à revoir sa copie, pour ne plus donner l'héritage à l'enfant intelligent du voisin à nos dépends. Car chez nous même il y'a des cadres plus que capables.

À la diaspora aucun militant n'a jamais fait l'objet d'une promotion.

Ceci a fait l'objet d'un grand article publié dans un journal par le directeur de ce média à Paris.
Mais le fait d'avoir 15 membres au bureau politique depuis le 12ème congrès augure des perspectives prometteuses pour les promotions futures rien qu'en France .
À cela s'ajoutent ceux des autres pays, tout ceci constitue un véritable poids de pression sur l'autorité, à condition d'être uni et exploiter cette force qui est en notre possession.
Pour les futures consultations, c'est le moment idéal pour que nous puissions exprimer nos différentes intentions et ambitions à la direction de notre parti pour qu'elle prenne en compte nos désirâts.

Le challenge est grand et exaltant , donc un défi à relever .

Notre capacité à pouvoir pardonner et de regarder dans la même direction pour sauver ce qui reste de mémoire collective l'héritage du président HOUPHOUET, l'icône et l'apôtre de la paix, rien qu'en son nom aucun je dis bien aucun sacrifice n'est trop grand, c'est ne pas le faire qui démontrera notre desamour pour le sage de yakro qui ne peut pas se reposer tranquille à cause de nos turpitudes.
Faisons la paix des braves au risque de laisser mourir notre joyau dans notre incapacité de savoir pardonner à un moment aussi crucial, afin de pouvoir léguer un PDCI RDA fort et puissant à la génération future.

Président Bédié notre rejet de l'appel de Daoukro 1est légitime

mais réside surtout dans son manque de concertation et de communication, mais vous êtes pardonné si ceci peut nous permettre de tourner définitivement dos , au rattrapage ethnique, à la violence, au désarmement, à la libération de tous les prisonniers politiques ,le retour des exilés politiques et la restitution de leurs biens et le bonheur pour tous dans une démocratie participative, un développement harmonieux, une unité nationale et cohésion sociale, retrouvées , la radiation des dozos qui foutent le désordres,et surtout l'éradication des microbes.

En bon berger, il faut que vous faites rentrer toutes les brebis dans l'enclos. Alors nous validons et vous soutenons. Car la prime au désiordre , à l'impunité et à la facilité de prendre le pouvoir par les armes et s'imposer qui est un déni de démocratie. .
La nomination de préfets et autres qui ont pris les armes est une prime à la médiocrité et au désordre ce qui pousse n'importe qui à faire la même chose, l'appât du gain facile et si on ne prend garde voici les problèmes qui sont en train de poindre leur nez à l'université. Il faut les circonscrire avant que cela ne soit trop tard. Ils ont vu leurs devanciers prendre les armes et ont occupé les plus hautes fonctions. Il ne faut plus de prime à la rébellion si telle est votre anticipation inavouée alors nous valitdons. Sinon la question qui nous tarraude est de savoir quel est le bon betger qui ne cherche pas ses brebis sorties de l'enclos?

Si vous faites revenir nos frères c'est pour qu' ils soient habités par les cultures et valeurs du PDCI RDA.

Enfin nous soutenons le PDCI RDA et donc vous Aussimonsieur le président mais à condition que les intérêts du PDCI RDA priment sur toutes autres considérations. C'est un impératif qui s'impose à tous pour le bonheur de tous les ivoiriens sans exclusifs. Monsieur le président votre appel dit de Daoukro 2 doit faire à l'instar de Daoukro 1 force de loi pour que le président HOUPHOUET BOIGNY puisse enfin se reposer en paix.
Presdent Bédié nous vous tendons la main pour vous dire sans rancune que nous faisons cet appel 2 nôtre pour le défendre partout afin d'en frire force de loi et clouer ainsi ceux qui pensent que c'est un leurre. Les lieutenants du PDCI RDA en rangs serrés prêts pour ce combat.


Vive le PDCI RDA fort et puissant pour que vive notre chère et tendre Côte d'ivoire que nous aimons tous tant.


Nestor Koffi
Membre du bureau politique .
Officier de l'ordre du mérite agricole.
Ambassadeur universel de la paix




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !