Pour devenir président de la République: Les grandes stratégies de Soro Guillaume

Qui veut aller loin, dit-on, ménage sa monture. Et le président de l'Assemblée nationale, Soro Guillaume qui l'a si bien compris se prépare activement à aller loin dans sa carrière politique.

Vendredi 5 Avril 2013 - 14:47


Yves Zogbo et Ibrahim Sy Savané dans le coup

Pour devenir président de la République: Les grandes stratégies de Soro Guillaume
Être président de la République dans une dizaine ou quinzaine d'années est une ambition légitime que pourrait nourrir l'ancien secrétaire général des Forces nouvelles (ex-rébellion armée). Même s'il n'affiche pas officiellement ce projet politique, Soro Guillaume donne l'impression de se préparer, en tous cas avec beaucoup d'application, à être un grand homme d’État dont le destin serait d'occuper le fauteuil présidentiel.

Cela n'a pas échappé aux bonnes sources du périodique panafricain '' La lettre du continent'' (LC) dans son édition du 3 avril 2013. Ce journal révèle, en effet, que l'ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo se donne les moyens ''d'occuper le terrain'' et marque constamment sa présence sur les réseaux sociaux (facebook, Twitter), et s'en sert régulièrement pour communiquer. « A défaut de recourir à une agence professionnelle, le président de l'Assemblée nationale (…), désormais affublé du surnom '' PAN'' à travers tout le pays, mobilise ses équipes pour veiller à son image de jeune présidentiable très au fait de son époque. Une vingtaine de jeunes sont chargés d’œuvrer à sa communication en animant ses différents comptes sur les réseaux sociaux », écrit la Lettre du continent qui perçoit cela comme une « stratégie de légitimation médiatique ».

Une stratégie qui inclut, en outre, divers projets tels que la publication de livres, la production de documentaires sur la vie du président de l'Assemblée nationale, sur sa carrière politique, sur les actes qu'il a posés ou qu'il entend poser. Mieux, le périodique apprend que l'ancien premier ministre Soro, dans cette dynamique, s'est attaché les services du cinéaste congolais  Balufu Bakupa-Kanyinda, « en vue de réaliser un film documentaire sur son parcours d'ex-chef rebelle passé au rang de dauphin constitutionnel présidentiel ».

Dans cette stratégie de communication opérationnelle, le président Soro Guillaume, confie le journal, a fait appel à deux compétences : Ibrahim Sy Savané, ex-ministre de la communication et actuel président de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca) et l'ancien animateur vedette de la télévision ivoirienne, Yves Zogbo Junior.

Le premier cité, dont on dit qu'il est l’idéologue des Forces nouvelles, a d'ailleurs rencontré à Paris le 23 mars 2013, le cinéaste congolais pour discuter du projet concernant le film documentaire. Quant à Yves Zogbo, sa mission consisterait à gérer le projet de création d'une chaîne parlementaire, calquée sur le modèle de la chaîne d'actualité politique du Parlement français.  
 
A. BOUABRE


Source: soir Info
 
 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !