Pdci-Rda / Les soutiens de KKB se dévoilent peu à peu : Voici leurs motivations et leurs stratégies pour mettre Bédié à la retraite

Kouadio Konan Bertin alias KKB est revenu à la charge le lundi 3 juin 2013 à la Maison du parti de Cocody, après sa sortie du 15 mai 2013 qui a fait mouche. Cette fois, avec une casquette autre que celle de président national de la Jpdci

Mardi 4 Juin 2013 - 09:35


Pdci-Rda / Les soutiens de KKB se dévoilent peu à peu : Voici leurs motivations et leurs stratégies pour mettre Bédié à la retraite
KKB s’est présenté comme conférencier et porte-voix des bédiéistes de 2000. Ceux-là qui ont fait front, d’après lui, à tous ceux qui voulaient ‘’liquider’’ le Pdci en profitant de l’exil de son président statutaire Henri Konan Bédié. KKB n’était donc pas seul hier. Il était avec l’ancien ministre Gnamien Yao précédemment directeur de campagne de Laurent Gbagbo chargé de la diaspora, les députés Dibahi Dodo Amédée d’Issia et Hervé Aka de San Pedro sous-préfecture, Bilé Bléoué joseph qui se présente comme le secrétaire permanent des «bédiéistes de 2000», Gnamien Ramata moins connue sur la scène politique mais qui a eu à mener des actions en faveur du président Bédié dans la période qui a suivi le coup d’état de 1999.

La face visible de l’Iceberg

D’entrée, c’est le ministre Gnamien Yao, au nom des «bédiéistes de 2000», qui a lu le discours introductif. Il a fait comprendre que, hier comme aujourd’hui, le combat qui est le leur en tant que bédiéistes est celui du respect des textes qui régissent le Pdci-Rda. ‘’Nous remarquons une volonté manifeste de la part de l’entourage du président Bédié de rester sourd à notre appel au respect des textes du parti, mieux, ils tentent de réaliser un passage en force comme si le parti n’avait pas de textes. Face à cette forfaiture, nous décidons de battre le rappel des troupes de 2000 pour sauver le Pdci-Rda pour arracher le président du Pdci-Rda des griffes de ceux qui ne l’ont jamais aimé afin que dans la sérénité retrouvée, le président Bédié et ses compagnons nous laissent un Pdci-Rda en état de marche’’, a dit Gnamien Yao qui a présenté le principal conférencier KKB comme la ‘’face visible de l’iceberg’’. A son tour, après avoir rappelé les exploits d’homme politique de M. Bédié, Kouadio Konan Bertin a situé le sens de sa bataille. Pour lui, dans le cadre du congrès qui s’annonce, le parti de Félix Houphouët-Boigny doit respecter les textes dont il s’est doté. ‘’Tout acte que je pose sert l’intérêt de Bédié. Notre amour pour lui n’est pas circonstanciel. Il y a quelques vautours mercantilistes qui chantent leur bédiéisme tant que cela peut les servir mais le temps viendra où nous allons leur donner des miroirs pour qu’ils se regardent’’, a-t-il dit à ceux qui l’accusent de parricide. ‘’Nous allons au congrès pour contrôler et conquérir le Pdci’’, a-t-il éclairé. Puis de répondre à ses détracteurs du Rdr: ‘’Dieu ne peut pas créer tout le monde grand. Prenez-moi comme je suis’’, a-t-il répondu à ceux qui le raillent pour sa taille.



Publié le mardi 4 juin 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !