Paquinou 2016 dans le Bélier

Jeudi 31 Mars 2016 - 18:46


Ahoussou Kouadio Jeannot
Ahoussou Kouadio Jeannot
L’irremplaçable et génial  : «  touche-à-tout, le cube-maggi, la chauve- souris, le muezzin et le prophète des malheurs du peuple baoulé  » Ahoussou Kouadio Jeannot a toujours eu de la suite dans l’opportunisme. Le fruit de ses élucubrations a été cette année aussi génial qu’il l’a discuté avec l’extraordinaire et le machiavélisme induit. Comment ne pas dire que tout cela se caricature en la dépouille du Bélier déjà en décomposition, et le lion dominant, sentant sa fin proche a poussé un énorme barrissement de désespoir  ?
= Ahoussou Jeannot le touche-à-tout choisit Yamoussoukro comme cadre des cérémonies de Paquinou 2016. La ville natale d’Houphouët-Boigny.
= Ahoussou Jeannot le cube-maggi dédie ces festivités à l’Empereur Ouattara 1er  et dit que cela est un instrument au service de l’émergence de 2020 décalée à 2025.
= Ahoussou Jeannot la chauve-souris fait injonction à toutes les notabilités  baoulé des 25 tribus d’y être en personne.
= Ahoussou Jeannot le muezzin ordonne à toutes les autorités traditionnelles du pays qu’il chosifie via la récente chambre des rois et chefs de s’y faire représenter au plus haut niveau à défaut d’y être physiquement elles-mêmes.
= Ahoussou Jeannot le prophète des malheurs du peuple baoulé choisit comme uniforme un pagne vert, couleur de qui  ? Houphouët  ? Le RDA  ? Le PDCI  ?
= Ahoussou Jeannot le génial avocat qui perd tous les procès convoque à son paquinou, tout le gouvernement, le corps diplomatique, les hauts cadres, les hauts gradés des Armées, le corps diplomatique et les autorités religieuses.
= Ahoussou Jeannot le machiavel de l’occultisme décore un long boulevard pour une procession de ce beau monde à la gloire de l’empereur Ouattara 1er.

Et alors, quel est le message  ?

Laudateur inspiré et constipé d’Alassane Dramane Ouattara,  Ahoussou Jeannot cet avocat médiocre met le temps des luttes et des contestations pour un mieux-vivre démocratique et social des populations sous le boisseau. Il fait admettre qu’Alassane Dramane Ouattara est le nouvel Houphouët-Boigny d’où tout part, à qui tout revient  et de qui tout dépend dans ce pays. Au surplus, que le RHDP son parti politique est celui-là qui oblige tout le monde, celui du pouvoir et de la légitimité. Pourquoi ne pas lui donner raison quand l’Empereur Ouattara 1er ordonne que Bédié le vieux-jeune opine et applique les consignes pour les faire exécuter par les agents subalternes Amadou Soumahoro, Kakou Guikahué, Ahoussou Jeannot, Amadou Gon, Akossi Bendjo-Georges BOUCHE, etc  ?
Fiers Ivoiriens, vous laisserez-vous surprendre encore de cette réalité quand vous voyez toujours sur les images, derrière Hamed Bakayoko le dauphin consacré, des cadres du PDCI-RDA en rang de cannetons  ? ceux-là, Achy Patrick le griot des gravas, Ahoussou Jeannot le bêlard sous le poids des valises ont abandonné Henri Konan Bédié dans ses chaudes larmes et le PDCI- RDA dès après le 1er tour de l’élection présidentielle de 2010. Ils ont sauté avec une hâte olympique dans l’avion d’Alassane Dramane Ouattara pour sceller définitivement le sort de Laurent Gbagbo et celui du peuple ivoirien à Dakar, chez l’Imam Abdoulaye Wade. Ayant compris l’enjeu et ayant peur de rater le train, le ministre des animaux, le charognard de Bondoukou, Etienne Kobénan Kouassi Adjoumani a rejoint l’équipe des imposteurs. Ce dernier cité l’a payé cher quand lui et Amadou Soumahoro dit Souroukou, l’éternel intérimaire du secrétariat du RDR, se sont froissés les cols de chemises comme des chiffonniers de carnaval au cours d’une de leurs réunions. Chers lecteurs, je n’aimerais jamais, moi, assister à un combat entre une hyène et un charognard  !
Dignes fils de Côte d’Ivoire, vaillant peuple pour relever la dignité de la Côte d’Ivoire, notre pays hospitalier promis à l’humanité a sombré sa dignité dans l’abîme. Ahoussou Kouadio Jeannot a définitivement scellé le sort de la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny dans la conquête, l’envahissement et l’occupation à travers son paquinou 2016 sur le mausolée de Félix Houphouët-Boigny. Ensemble, il ne nous reste que des jeûnes et prières pour que ces conquérants brutaux et arrogants actuels, sous l’autocratie de l’empereur Ouattara 1er , ne jettent nos pauvres corps déchiquetés à la mère après nous avoir fait passer sous les kalachnikovs des terroristes  !

                                                                  
        Clément Bley Douley
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !