POURQUOI ET COMMENT ERADIQUER LE MAL DE LA MISERE DE L AFRIQUE : PAR UNE REVOLUTION PANAFRICAINE. Par TOURE ZEGUEN

CIVOX.NET
Lundi 3 Avril 2017 - 05:13


On peut croire que nous sommes ensemble alors que nous sommes dans un quiproquo. L Afrique n’avance pas a cause de son leadership irresponsable et incapable. Le peuple suit donc des leaders dans une impasse inadmissible qu’il nous faut dénoncer et nous ressaisir .Voici les conditions pour redéfinir notre vrai combat et le gagner

L Afrique est l’unique continent dont les populations ne sont pas encore libres de leurs choix. Mais le pire est que tous semblent l’ignorer  .Nous avons connu l’esclavage durant de nombreux siècles et surtout la traite du commerce triangulaire.

Notre continent a subi autant les arabes que les européens qui ont développé des croyances et des habitudes en eux et en nous que nous entretenons souvent avec zèle.

Depuis l’esclavage donc l’occident nous fait croire que la colonisation est différente de l’esclavage.et  donc loin derrière nous

Apres les indépendances octroyées des années 60  ils continuent de nous faire rêver que le néo colonialisme est lui aussi mieux que la période de colonialisme. Le pire dans ce cirque vient de nos soit disant intellectuels et leaders qui pour la plupart entretiennent le flou ou le faux souvent consciemment mais aussi surtout inconsciemment par ce qu’ils se trompent de bonne foi. Pauvres ignorants sans conscience.

En réalité un pays du tiers monde, un pays sous développé, un pays en voie de développement, un pays  pauvre très endetté tout comme un pays émergent sont tous les mêmes et il ne s’agit pour nos bourreaux que de changer les noms des jouets qu’ils nous miroitent comme des bébés eternels.

 Nos incultes et irresponsables leaders entonnent à chaque fois les chansons ou slogans que nous prête l’occident vorace et ignoble manipulateur.

 L’émergence est un leurre ou une escroquerie morale à dénoncer.

En effet aujourd’hui et ce depuis l’esclavage l’occident a compris que lorsque l’être humain subit un lavage de cerveau bien fait ce dernier devient un ignorant qui s’ignore et un esclave volontaire et fier de son état d’esclavage. .

 Ceci est la raison pour laquelle la sagesse africaine nous conseille de faire la différence entre les diplômés et les intellectuels africains car les premiers n’ont aucune connaissance propre produit de leur esprit critique et ne sont que des instruments ou des animaux domestiques au service du colon. En face par contre, il ya  les vrais intellectuels africains qui  sont ceux des nôtres qui ont compris comme Cheik Anti Diop , Nicolas Agbohou que l Afrique est encore en esclavage et que rien na changé. Pour ces africains dignes nous vivons une ère encore pire car de nos jours avec ce leadership défaillant et ces diplômés ignorants, inconscients de leur vrai  état de nations soumises, nos peuples souffrent doublement car l essentiel est cache  et tout est mis en œuvre pour nous faire croire que nous sommes indépendants au point de nous développer ou d émerger  du lointain  sous sol dans lequel nous nous enfonçons de plus belle  d’ailleurs.

Pourtant il faut d’abord qu’on comprenne que l’école occidentale est un laboratoire de lavage de cerveaux   pour dresser les singes que nous voulons demeurer. Par ce moule  ainsi leur histoire tout comme la notre , la littérature, les sciences économiques, juridiques et politiques qu’ils nous enseignent ne font que nous abrutir et nous tenir loin de la vérité historique, de notre vrai combat   qui est encore celui de la décolonisation , de l’émancipation par une véritable Révolution Africaine pour être d’abord  libres, souverains  de notre destin de peuples fiers.

Voici la condition sine qua none  pour nous débarrasser de la misère institutionnelle, du racisme , des dictatures, des plans d’ajustements structurels des politiques économiques esclavagistes cachées sous des vocabulaires et concepts manipulateurs faits rien que  pour nous piller , mépriser et tenir dans le statut quo inadmissible depuis près d’un millénaire  d’exploitation de l homme noir par l homme blanc.

L ONU , le FMI , la Banque Mondiale, l Union Européenne , l Union Africaine et les structures sous régionales suscitées et financées par l’occident {CEDEAO CEMAC ,BECEAO, BEAC, etc  FCFA ..) sont tous les vrais instruments de notre asservissement perpétuel qu’il nous faudra anéantir au bout de notre révolution sils insistent et persistent  a résister au changement radical de leur nature et pratiques.

Une Afrique unie sera sans complexe et assez riche et militairement puissante pour se prendre en charge et imposer respect a tous les prédateurs arrogants qui nous doivent

Ainsi   pour y arriver   les Africains doivent regarder un peu  autour de nous  l’évolution historique  des occidentaux, des arabes, des asiatiques chinois et indiens confondus et comprendre que le vrai développement commence par la liberté  de choisir sa propre hiérarchie des valeurs,  sa culture, ses institutions sociales et politiques, ses partenaires , son propre  système économique  et sa monnaie ,son  propre système éducatif  et autres attributs liés aux peuples souverains.

Arrêtons de nous contenter du minimum et de l’inconsistance irresponsable pour affronter notre devoir historique et libérer l Afrique en créant son UNION PANAFRICAINE que je ne  vois que  Fédéraliste.

Pour rattraper le temps perdu chaque africain doit se sentir concerne et devrait décider depuis la base et dans toutes les classes sociales, régions et secteurs d’activités faire la promotion de notre panafricanisme sans considérations de nos croyances et affiliations diverses car il s’agit en vérité de notre patriotisme africain.

En conclusion comprenons tous que nous n’avons rien fait encore et que le peuple noir et surtout l’africain est victime du racisme qui est né de l’esclavage perpétuel de ce monde que nous refusons de combattre et vaincre pour arracher notre souveraineté.

 Les noirs du continent ou de la diaspora sont tous condamnés à un identique destin car nous sommes les mêmes peu importe nos nationalités imposées ou acccidentelles.

Nous sommes victimes des misères et des dictatures par ce que ce système qui nous gouverne est fondé sur  notre sang et notre sueur qui sont versés encore aujourd’hui pour que les populations blanches en occident et des colons vivent toujours  bien dans le confort  a notre détriment.

Nous subissons ces guerres, le terrorisme, le mépris  et toutes sortes de fléaux par ce que nous ignorons qui nous sommes en réalité et ou par ce que nous refusons de nous assumer face a cette civilisation du mensonge , de l’intoxication et de la barbarie occidentale contre nous seuls, Noirs et Africains dociles immobiles.

Seule une Révolution Panafricaine  aujourd’hui pourra nous faire changer de croyances, de mentalités, d habitudes ou d attitudes, d éducations et pratiques  deshumanisantes et humiliantes de sous hommes que nous avons . Ayons  honte pour notre génération d’incapables orgueilleux...

. Les africains doivent recentrer leur combat pour s’unir contre l ordre mondial qui profite de leur capitalisme libérale raciste minoritaire et génocidaire  décadent car il prospère non seulement dans nos richesses naturelles énormes mais aussi  dans le sang verse des africains et la division interne entretenue pour  mieux nous exploiter avec des leaders intoxiques aveugles qui se croient borgnes.

  L’esclavage et l’apartheid existent encore car  ce ne sont que les terminologies et les lois qui les légitimes  qui changent de forme   pour nous maintenir dans l’illusion de liberté et de croissance économique raciste au profit des multinationales.

Leur développement est notre sous développement et leur croissance est notre décroissance avec leurs entreprises  suceuses de sang  par le pillage  par ce que leur éducation est notre deshumanisation par l’intoxication.

Tout ce qui est bon pour eux en fait mauvais pour nous qui sommes leurs vaches a lait dociles.

En vérité, pour discuter d’égal à égal avec les autres blancs comme jaunes , nous aurons à tout redéfinir selon nos propres valeurs et urgences et non selon la culture et l’idéologie  de l’esclavagiste blanc.

 Notre Révolution commence par cela

Un peuple qui ne sait pas qu’il est encore et toujours en  cage est pire qu’un peuple pauvre et sous développé.

Un peuple qui ne sait pas qu’il doit utiliser la loi de la réciprocité, de la légitime défense et de l’auto détermination positive en toutes circonstances ne peut prétendre avoir une conscience historique digne des êtres humains souverains et responsables qui font leur propre histoire.

Réveillons nous  pour la Révolution Africaine aujourd’hui qui doit passer obligatoirement par le panafricanisme et le changement radical de toutes nos croyances et habitudes qui font honte comme si le Noir n’est pas différent du chien domestique qui se contente des conditions accordées par son propriétaire. D’ailleurs même le chien impose souvent ses choix

Cette génération d’africains doit faire mieux que nos ancêtres et devanciers qui ont fait beaucoup : Regardez très bien depuis Béhanzin, Samory Toure , Ahilé Sélassié, Sékou Toure, Marcus Garvey , Malcolm X  Kwame NKRUMAH . Même les anciens collabos de la trempe de Félix Houphouët Boigny semblaient plus conscients  et actifs (tenant compte de l’évolution scientifique et technologique dont nous profitons) que  nous qui avons choisi la complaisance, l’égoïsme, les illusions de victoires  et l’idéologie de la misère morale et de la  soumission indigne.

 Robert Mugabe, Thomas Sankara ,Nelson Mandela Muhamar Kadaffi , Laurent Gbagbo, Julius Nyerere etc  nous indiquent la voie a suivre  pour ne pas rester courber sous l homme blanc comme Allassane Ouattara , Macky Sall et consorts.

Abandonnons le clair obscur  perpétuel volontaire et prenons conscience de ce cul de sac humiliant pour nous libérer et jouir de nos potentialités qui sont encore aujourd’hui les vraies richesses de nos colonisateurs  esclavagistes occidentaux sales pilleurs sans foi ni loi qui nous disent en face que nous sommes  pauvres ,ignorant qu’ils commettent ainsi des crimes graves contre l humanité qu’ils doivent  et vont payer tôt ou tard devant le tribunal de l histoire des peuples dignes .

Comprenons tous au passage  ainsi donc que les collabos ne sont que des petites Fourmies à écraser sans état d âme pour libérer l Afrique et nous prendre en charge pour notre véritable développement.

 Notre solidarité africaine soutenue par notre philosophie  ubuntu dans la lutte doit être sans compromission pour ne pas encore perdre des décennies à tourner sur nous-mêmes sans jamais avancer d’un seul pas  vers le but final.

Car si nous sommes condamnes à nous unir il faudrait savoir également que nous sommes tenus  de refuser l’irresponsabilité et les compromis avec nos contraires et nos ennemis   locaux qui nous exposent a l’extermination consciemment et inconsciemment perpétrée contre notre race et notre continent en légitime défense

Voici donc  la seule condition pour nous africains de prendre part de façon digne et positive  a la construction de la civilisation de l’universelle avec nos propres valeurs et notre identité dans l intégrité.

 Nous sommes conscients qu’il nous faudra élaborer et appliquer nos théories économiques et politiques de notre développement intégral  en fonction de notre culture et notre objectif de vie pour notre société et notre humanité au profit dune autre civilisation plus humaine et de progrès  selon nos stratégies et tactiques propres.

En attendant de les exposer  en détails nous sommes tenus de faire ici et maintenant le bon choix du vrai combat  pour notre libération africaine

La lutte ne fait que commencer. ,

Levons nous et allons y ensemble. sans compromis et sans peur.

Osons pour l Afrique car la  victoire est au bout

Par Toure Nehemie Zeguen

Pa Pdt du MSPDI UBUNTU





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA