PDCI, que deviens-tu ? Encore le sacrifié !!!

Lundi 22 Février 2016 - 15:13


Pour quelle raison et pour quel intérêt peut-on accepter de confisquer, ou de brader Le DPCI ?

(Parti Démocratique de Côte d’Ivoire). Difficile de comprendre !!! Que l’on nous explique…

L’héritage d’Houphouet Boigny (fondateur du PDCI), est saccagé, détruit, spolié par des « prédateurs ambulants ».Le coup d’état de décembre 1999 en est une illustration parfaite.

Depuis cette date, le parti a connu une descente aux enfers et perd au fil des ans sa notoriété.

En 2010 aux élections présidentielles, plus de 6000 voix obtenues par le PDCI ont été détournées, ballotant ainsi son candidat en 3e position juste après celui du RDR.IL permet donc au candidat du RDR de se positionner comme celui qui incarnait l’homme qu’il fallait soutenir au 2eme tour des élections. Le PDCI l’a fait sans rechigner.

Le candidat BEDIE, connu pour ses œuvres d’antan, se trouve en troisième position, le Candidat Ouattara devient de facto le meilleur candidat du RHDP.

Comment comprendre tous ces bouleversements ? Où sont passées toutes les têtes pensantes du parti ? Ont-ils perdu leur langue ? non , ils ont tous accepté la situation du moment au nom de la paix

En 2011 les leaders du PDCI, pendant la crise se sont retrouvés au côté du RDR au Golf pour marquer leur attachement indéfectible et sincère à l’alliance RHDP. Malgré tout, les postes pour la formation du gouvernement dirigé par SORO furent mal repartis : 8 Ministres du PDCI contre 19 du RDR. Là encore le PDCI paie le prix…

En décembre 2011 SORO devient président de l’Assemblée Nationale sans avoir l’âge requis, le 1er vice-président est un autre membre du RDR . Le PDCI capitule et accepte le deal sans contre-partie au nom de la cohésion nationale.

Toujours en 2011, aux élections législatives, sous la pression, les bastions du PDCI sont pris en otage et le parti ne remporte seulement que 90 sièges sur les 255.

En avril 2013 aux élections Municipales, les localités où le RDR se sentais en ballotage, c’est le RHDP qui s’impose avec à sa tête un candidat RDR et si c’était un candidat PDCI, il est Vidé de ses substances pour mener à bien sa politique de développement, cas similaire aux élections régionales de cette même année.

Les ivoiriens sont pris dans un engrenage et ne savent plus à quel saint se vouer.

L’on se demande alors, que va-t-il se passer pendant les échéances locales à venir ?

En 2015 alors que chaque parti se préparait pour présenter un candidat aux élections présidentielles, le PDCI se sacrifie à nouveau au profit du RDR. La pensée unique d’une personne a prévalu : Tous derrière un seul homme, le candidat du RDR.IL s’en sort avec 83% des voix au 1er tour. Bravo ! pari gagné, mais grâce à qui ? Le PDCI conserve sa position de faiseur de roi. Le dernier remaniement va nous le signifier d’avantage. Suivez mon regard….

En février 2016 création du parti unifié RHDP : si l’on croit à M. Adjoumani KOUASSI porte-parole du RHDP, les partis membres du RHDP sont autonomes et conservent leurs structures de base et, de ce fait, iront aux élections avec leur étiquette et leurs membres ; ce qui est moins sûr : Si tel est le cas, alors l’on se pose la question, quel est l’intérêt de créer un parti unifié qui n’a aucune connotation partisane réelle, et Pourquoi peut-on attendre septembre prochain , à 2mois des élections législatives pour donner le contenu et les orientations de ce parti ?

Mais les ivoiriens , les sympathisants et militants du PDCI , ne sont pas dupes…

Une fois de plus le, PDCI va-t-il subir la réalité de sa position politique face aux autres ???

wait end see…

 

 

Vendredi le 19 Février 2016

Alphonse BILE Khassy

Secrétaire général de section PDCI

 

 

 

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !