PDCI-RDA APRES HOUPHOUET- RIEN QUE DES MIRAGES

CIVOX.NET
Vendredi 17 Mars 2017 - 10:12


Il serait sans doute pénible de comprendre un tel cri de déceptions sans recourir un tant soit peu à certains monuments comme Félix Houphouët-Boigny, Auguste Denise, Philipe Grégoire Yacé, Gabriel Dadié, Coffi Gadeau, Jean Baptiste Mockey, Konan Kanga Antoine, Djibo Sounkalo, Marcel Laubhouet, etc. ont fait et font encore l’histoire des grandes valeurs de ce pays. Afin de donner contenu à ces grandes valeurs, le Président Félix Houphouët-Boigny a conçu et mis en œuvre des plans directeurs au niveau du tracé architectural de ce pays tout comme au niveau moral et civique. De ce dernier découlent ces leitmotiv : découragement n’est pas ivoirien, le dialogue est l’arme des forts, Union-Discipline-Travail, la persévérance conduit au succès (l’eau qui tombe goûte après goûte finit par percer le plus dur rocher),… La principale leçon de ces grandes valeurs est de ne jamais inviter les armes, les rébellions armées, les guerres dans la construction de la Côte d’Ivoire. Au surplus, les Ivoiriens que nous sommes en avions tiré une légitime fierté. Peut-on affirmer qu’après Houphouët-Boigny, ces valeurs ont été entretenues pour leur donner un lendemain heureux ? A chacun de faire son examen de conscience !

Tout récemment, après les multiples remous sociaux, Henri Konan Bédié l’inamovible président du PDCI-RHDP s’est rendu à la Présidence de la République pour y rencontrer son frère de façade, locataire desdits lieux. Complètement à côté des réalités d’ici-bas et de l’évolution du monde, Bédié dit être allé soutenir l’autre et affirmer à la face du monde que le navire tient bon. Cette déclaration très peu inspirée n’est qu’un simple invariant de plusieurs autres de la turpitude de son auteur. Sinon, les problèmes qui ont conduit à ces remous sociaux existent-ils ou non ? Ces remous sociaux sont-ils justifiés et méritent-ils des solutions bien réfléchies et appropriées pour leur résolution définitive ou non? Existe-t-il vraiment une alliance PDCI-RDA/ RDR ? La posture de Bédié devant la destruction des grandes valeurs qui fondent le PDCI-RDA (un parti fondé pour  servir le peuple ivoirien) par le régime RDR est-elle celle qui figure l’éveil d’un PDCI-RDA prêt pour sa mue à l’originel ?

Ce qui, dans mon entendement,  compte c’est moins l’acquis trompe-l’œil de Ouattara que son élan à persévérer dans le non droit et la démagogie, que son état d’esprit de vengeance et d’iniquité. Il est certain que les Ivoiriens à qui échoit le devoir de reconstituer le réel de leur existence, d’éduquer en touchant par leurs prises de position courageuses à  sensibilité humaine, se trouvent plus que jamais devant un dilemme cornélien : se hausser comme farouche acteur de développement de son pays ou disparaître. Immense tâche, difficile mission, me dira-t-on face aux moyens de répression des libertés d’action et d’opinion ! Car les volontés existent mais le courage pour décider manque. Puis, nombre de leaders d’opinions pour la promotion des valeurs de justice sociale, de bonne gouvernance et de démocratie sur le périmètre ivoirien s’érigent de plus en plus en des foyers d’achetés pour leur enrichissement personnel. Ils dévoient la lutte à ce prix ! PDCI-RDA APRES HOUPHOUET-RIEN QUE DES MIRAGES ! Que faire donc ? A chacun et à tous d’y réfléchir très sérieusement en vue d’une solution concrète.  

                                                           Bienvenue-Bruno SOMPLEÏ

                                                        Militant du PDCI-RDA





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA