Officiel: Laurent Gbagbo candidat à la présidence du FPI. Affi N'Guessan ira-t-il à son "assaut"?

Dimanche 26 Octobre 2014 - 06:42


Laurent Gbagbo, l'homme dont le nom se confond avec le Front Populaire Ivoirien, parti dont il est l'un des pères fondateurs
Laurent Gbagbo, l'homme dont le nom se confond avec le Front Populaire Ivoirien, parti dont il est l'un des pères fondateurs
Laurent Gbagbo pourra reprendre les rênes du Front Populaire ivoirien à l'issue de son Congrès qui se tiendra du 11 au 14 décembre prochain. L'annonce officielle de sa candidature a été faite hier samedi par son fils Michel Gbagbo, à l'occasion d'un meeting dans la commune de Yopougon. Gbagbo a donc ainsi répondu favorablement à l'appel de Mama lancé le samedi 4 octobre dernier par un groupe de Secrétaires généraux de Fédérations  demandant sa candidature pour la direction du Parti. Cette sollicitation montre bien que Laurent Gbagbo continue d'avoir une forte emprise sur son parti, en dépit de son incarcération depuis le 30 novembre 2011 dans une prison de Scheveningen à La Haye par la Cour Pénale internationale. La nouvelle de cette candidature du Woody devra certainement réjouir les pro-Gbagbo opposés aux manœuvres et propos ambiguës de Pascal Affi N'Guessan, l'actuel président du Parti soupçonné d'être de connivence avec le régime Ouattara.  Car Affi N'Guessan ambitionne encore de présider le parti après le Congrès de décembre, malgré la forte opposition  interne à laquelle il fait face et une décennie passée à sa tête. Après l'annonce de cette candidature, quelques questions méritent d'être posées: Affi aura t-il le courage nécessaire d'affronter Gbagbo à cette l'élection pour la présidence du FPI lors du prochain Congrès  ? Voudra -t-il poursuivre son ambition en défiant Gbagbo? De quelle force politique dispose Affi N'Guessan pour espérer battre Gbagbo, l'homme dont le nom se confond depuis longtemps avec la Front Populaire Ivoirien, dont il est l'un des pères fondateurs? Si le FPI était une religion, Laurent Gbagbo en serait la divinité sacrée tutélaire.  Affi N'Guessan doit -il donc désespérer et renoncer à son ambition pour éviter l'humiliation? Rien pour l'instant ne permet de penser à une telle renonciation. Affi N'Guessan pourra faire fonctionner le jeu de la démocratie interne  en affrontant l'homme qui l'a fait et qui, peut-être, aura l'occasion de le défaire.
Pour l'heure nous attendons de voir la stratégie que mettront en place les pro-Affi pour se lancer à l'assaut du président Gbagbo. Un assaut qui ne devrait pas être vu d'un mauvais œil par les Gbagboïstes fanatiques, en ce sens qu'il participe du jeu de la démocratie dont Gbagbo lui-même continue d'être l'apôtre en Côte d'Ivoire. Nous restons cependant convaincu que l'histoire de David contre Goliath ne se répétera pas au FPI dans cet affrontement Affi contre Gbagbo en perspective.

Claude Ossadi




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !