Nouvelle constitution : Henri Konan Bédié et ses suiveurs vont ils continuer de sacrifier le peuple Ivoirien ? Par Joel Ettien

CIVOX.NET
Samedi 1 Octobre 2016 - 12:18


 

Tout imprimer

 


 

Nouvelle constitution : Henri Konan Bédié et ses suiveurs vont ils continuer de sacrifier le peuple Ivoirien ?  


 

“Quand on s’use à faire  carrière, il ne reste rien pour l’histoire”.( disait François Mitterrand)
 

Bédié a fini son temps et certains malhonnêtes suiveurs et moutonniers, l'encouragent à tout achever, mais jusqu'à quand, ils vont en tirer les grandes conséquences qui les rattraperont tôt ou tard?

Un homme politique, est celui qui, en cas de conflits, de difficultés, ne reste pas chez lui, comme un monarque, ou un marabout pour se faire consulter. Même le Pape, voyage et va à la rencontre de ses fidèles vue l'avancée des radicaux musulmans pour renforcer le christianisme catholique. Un homme politique, comme le faisaient si bien Houphouet Boigny, Laurent Gbagbo et bien d'autres, en cas de litige ou de menaces graves, convoquent et consultent, les instances de leur parti, les sages, rois, chefs de terre, tous ceux qu'ils estiment capables de raison et de savoir pour recenser les avis, au pire, il organise, une grande assemblée pour entendre tout le monde. Tous ces grands hommes d'Etat, ont tenu tête aux désordres par leur humilité pour construire leur nation. Ils organisent des débats. Ils animent des conférences de presse. Ils n'ont jamais été pédants, orgueilleux, égoïstes, méchants et sourds aux cris de souffrance de leur peuple.

Henri Konan Bédié, avec le temps, n'a rien d'un homme politique, plutôt un chef de guerre. Il encourage les désordres pour se maintenir au pouvoir. Il affectionne les conflits et se cache derrière le PDCI RDA, pour s'assouvir, masquer son déficit et affamer ses militants. Il crée la chienlit et la peur avec l'aide des prédateurs et des chefs de guerre pour se faire passer d'illuminé et d'homme de paix. Il nous fait perdre le temps. Il a fait de Daoukro, la maison historique des appels de soutiens à Alassane Ouattara.

Qui peut dans le PDCI RDA, nous citer un seul exemple de courage de ce président douteux, suspect, méchant, tout pour lui, rien pour les autres, ayant les qualités d'un vrai chef de paix? Depuis quand ce monsieur est allé une seule fois, devant le peuple, les médias, ou recevoir ses militants pour tenter de trouver des solutions? Il ne rend jamais visite et c'est lui qui connaît tout et voilà. Il a tout retiré aux militants du PDCI- RDA sauf la respiration.

Comment pour un grand parti politique le PDCI RDA, à qui on propose un projet de loi qui va engager la vie de la nation, à son président qui, sans en prendre connaissance, demande à voter massivement oui. Bédié se moque et infantilise les militants et  cadres du PDCI RDA et je dis trop c'est trop et il nous fait perdre le temps. Un vrai chef qui reçoit un tel enjeu, doit avoir les qualités suivantes:

a) convoquer sine die, tout le bureau politique

b) les juristes et hommes de droit du parti pour leur soumettre le texte.

C'est quand ceux-là, ont fini d'étudier le contenu du projet, ça peut prendre le temps qu'il faut, puisque le parti cogère le pouvoir, donc le temps n'urge pas, ce n'est qu'après tout que le président, organise un congrès et donne le point du parti. Si Bédié seul a connaissance du texte et je ne sais avec qui, c'est qu'il fait montre de chef de guerre tout simplement. Bédié n'aime pas les ivoiriens. Il nous perd le temps et arrêtons de lui donner ces marges pour nous détruire. Il n'a aucun amour et de paix. Il n'est plus le patriote dont il a fait croire au président Houphouet pour qu'il lui confie la vie du pays. Les instances du parti sont créées pour quels motifs? Quels rôles jouent-elles? Si Bédié veut revenir au pouvoir, pourquoi manque-t-il ce courage de le dire à son parti pour qu'il prenne ses responsabilités pour sensibiliser ses bases à cette fin, sinon à quoi, joue Bédié? Comment Bédié depuis longtemps, on crie, on pleure, on meurt pour attirer son attention que le PDCI RDA dont il a la charge, a l'expérience de la gestion d'un état, doit se démarquer de tous les chefs de guerre et mettre ses militants sur le terrain pour revenir au pouvoir et cache derrière la furia et l'oppression pour masquer ses carences pour nous maintenir en état? Si ce texte de loi que veut proposer Ouattara passe en l'état et c'est parti, notre pays n'aura plus de dignité, d'honneur, de virginité, de respect. Si Ouattara croit bon marquer son temps, c'est quel mystère entoure-t-il ce projet? Si c'est pour le bien-être des ivoiriens, c'est quoi ce jojo? Au parlement, députés, écoutez, fermez-là et passez chez le questeur. C'est ça la politique du développement Bédié pour que vous engagez tous les militants dans ce projet divisionniste? Non, Bédié c'est méchant. Ouattara a déjà marqué son temps, a-t-il besoin de tout achever avant de tirer le corps du pays dans ce trou?

A certains politiques ivoiriens, ce n'est pas maintenant que vous allez venir sur la place publique pour décrier nos souffrances, vous les avez reconnues, alors, laissez-nous mener le combat. Arrêtez de nous distraire.   

                                                                                         Joël ETTIEN

                                   Membre du comité de crise du PDCI RDA France

                                        Président du Renouveau du PDCI RDA France





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !