Norbert Abékan, le prêtre ivoirien qui veut faire une carrière au cinéma

Vendredi 13 Février 2015 - 08:20


Le père Norbert Abékan
Le père Norbert Abékan
Sa plume acerbe n’épargne aucun des maux de la Côte d’Ivoire : détention arbitraire de prisonniers politiques, justice à double vitesse, enlèvements d’enfants et, bien sûr, les tractations autour de la présidentielle prévue en octobre 2015. Le père Norbert Abékan n’épargne personne non plus. Ni les hommes politiques ni les dignitaires religieux d’un pays qui peine à mener à bien le processus de réconciliation.

Les Ivoiriens aiment à lire ses chroniques dans la presse, écouter ses homélies dans la paroisse Notre-Dame de la Tendresse de Cocody-Riviera, à Abidjan, ou encore ses émissions à la radio. mais cela semblait ne plus suffir à ce religieux qui se lance désormais vers le cinéma.

« Cela fait une vingtaine d’années que je fais de la radio. J’ai également écrit des pièces de théâtre. Et puis, je me suis dit qu’il y avait un média fascinant qui permet de mieux approcher les jeunes et leur apporter des conseils utiles : le cinéma », explique-t-il avec enthousiasme. Il ajoute, rieur : « Et puis, c’est aussi une passion ! » Lire la suite...
 





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Février 2014 - 07:00 Le fou du roi

Jeudi 6 Février 2014 - 02:46 Mgr Aké doit être viré purement et simplement

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017