Nicolas Sarkozy relance le débat sur le droit du sol.

CIVOX.NET
Lundi 15 Août 2016 - 18:21


Dans la torpeur du mois d’août, Nicolas Sarkozy a relancé, hier jeudi, le débat sur le droit du sol. Pas question pour le patron des Républicains de le supprimer, mais plutôt de le modifier afin que ce droit ne soit plus automatique. « Il faudra créer une présomption de nationalité, permettant de ne pas attribuer la nationalité à quelqu’un qui aurait un casier judiciaire à sa majorité ou dont on pourrait prouver que ses parents étaient en situation irrégulière au moment de la naissance », martèle le presque candidat à la primaire dans les colonnes de « Valeurs actuelles ». L’idée n’est pas nouvelle. Au mois de  septembre 2015, lors d’une convention organisée par les Républicains sur la politique d’immigration, cette proposition avait déjà été formulée. Et elle avait été intégrée dans le projet du parti, adopté le 2 juillet dernier. Nicolas Sarkozy remet donc  le couvert sur le devant de la scène. Moins de deux semaines avant son entrée en campagne pour la primaire, cela lui permet de se singulariser par rapport à François Fillon et Bruno Le Maire, qui ne veulent pas toucher au droit du sol, et Alain Juppé, moins catégorique. Et de mettre la question de l’identité, qui sera centrale dans sa campagne, au cœur des débats.
 

     
Source :lepoint.fr




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !