Mont Péko: L’Effet Ourémi

Lundi 29 Juillet 2013 - 01:35


Mont Péko: L’Effet Ourémi
Amadé Ourémi, le chef de l’armée indisciplinée de Dramane Ouattara qui écumait l’Ouest de la Côte d’Ivoire, y semant mort et désolation au sein des populations autochtones We, a été « maitrisé » par son employeur d’antan pour taire les critiques persistantes des ONG de droits de l’homme comme Human Rights Watch. Cependant, les Ivoiriens découvrent peu à peu qu’Ourémi n’est que le symptôme d’une gangrène sociale, humanitaire et politique créée par Dramane Ouattara et qui conduit assurément à l’ultime pourrissement du tissu social ivoirien. Aujourd’hui, le Mont Péko n’est plus un territoire ivoirien. C’est un territoire burkinabé occupé par les contingents successifs de Burkinabè, qui, depuis la guerre de Dramane commencée en 2002 contre la Côte d’Ivoire, ont servi de supplétifs à l’armée de Dramane dans l’Ouest ivoirien, y ont massacré les autochtones, et, pour se récompenser du service rendu à Dramane, se sont d’abord installés sur les propriétés de leurs victimes, et plus tard, parce qu’en nombre impétueux, ont décidé tout bonnement de s’établir et d’exploiter avec leurs familles, qui ne cessent d’affluer du Burkina, les forêts classées de l’Ouest.

Aujourd’hui, l’expression « Mont Péko » résume tout le drame du tissu ivoirien, le drame d’un pays souverain dépiécé, démembré, réduit en lambeaux depuis 2002, que se partagent, comme dans le tableau de l’Espolio, des acharnements étrangers. Pendant que les autochtones de l’Ouest ivoirien se terrent de peur, ou sont sous terre ou en exile, et que les messagers de Dramane clament que la question de la nationalité des milliers de Burkinabè n’est point liée à celle du foncier, voici en quelques images les parents d’Ourémi, les nouveaux colons du Mont Péko, ceux qui remplaceront les autochtones We et seront désormais les propriétaires terriens de l’Ouest ivoirien si la nationalisation précipitée et forcée de Dramane prend effet et que le plan machiavélique de Dramane et de Compaoré de coloniser la Côte d’Ivoire n’est pas contrarié.


M. Frindéthié


Source:http://frindethie.wordpress.com/2013/07/27/mont-peko-leffet-ouremi/




                                                                          




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !