Mon avis sur les marches éclatées du 9 juin: "Le peuple ivoirien et sa jeunesse mettront fin à la dictature en Côte d'Ivoire ! "

Jeudi 11 Juin 2015 - 08:58


1/ CE QUE JE SAIS A PROPOS DE CES MARCHES  ?

En toute méconnaissance des principes élémentaires de la Démocratie  ; et en violation flagrante (et permanente) de la Constitution ivoirienne, qui stipule en son Article 11  : «  Les libertés de réunion et de manifestation sont garanties par la loi  », le Chef de l’Etat ivoirien Alassane D. OUATTARA et son régime se sont illustrés, de nouveau, par la dictature et la barbarie, à l’occasion des Marches éclatées dans toute la Côte d’Ivoire, le mardi 9 juin 2015, à l’initiative de jeunes leaders de l’opposition ivoirienne.
En effet, fort surpris par les milliers de manifestants pacifiques, dans plusieurs villes du pays, qui ont décidé de braver la pluie, la peur et la terreur, pour réclamer la Liberté et la Justice aux dirigeants actuels du pays, les soldats FRCI pro-Ouattara n’ont pas hésité à ouvrir le feu par endroits.
Ainsi, à l’issue de cette chaude journée, on dénombre malheureusement, selon les organisateurs, cinq (5) morts et des dizaines de blessés et d’arrestations.

2/ CE QUE JE PENSE DU SUCCES DE CES MANIFESTATIONS  ?

Je pense que la Jeunesse ivoirienne, qui constitue l’essence du peuple de Côte d’Ivoire, a osé  ; et elle a eu raison  !
En effet, la Jeunesse a compris que sa Liberté et celle de sa Nation se trouve en réalité entre ses mains  ; et elle entend désormais assumer son Destin.
J’exprime donc toute mon admiration et mon soutien au Peuple ivoirien et à sa Jeunesse  ! Et je compatis avec toutes les familles des victimes.
J’observe que les Jeunes ivoiriens épris de Justice et de Liberté, ont décidé de se hisser désormais au dessus des leaders et des partis politiques, pour aller au front car, ni personne, ni aucune organisation, ni aucune coalition, ne viendra sauver le pays  : C’EST LE PEUPLE LUI-MÊME QUI S’AFFRANCHIRA  !
Je note enfin que cette journée mémorable du 9 juin 2015, malgré la pluie battante, aura été un beau test libérateur pour tout le Peuple souverain de Côte d’Ivoire  ; et un message grave, prémonitoire, adressé au régime dictatorial d’Abidjan, quant aux semaines et mois à venir, relativement au passage en force qu’envisagerait M. OUATTARA, pourtant inéligible à la présidentielle prochaine.
Ce régime devrait plutôt savoir que les Morts, les blessés et les prisonniers politiques qu’il accumule, sont autant de signes annonciateurs de sa chute prochaine, INEVITABLEMENT  !

3/ CE QUE JE RETIENS  :

Quiconque se croit au dessus de la Loi fondamentale d’un pays, est un anti-Républicain  !
Quiconque se croit plus fort que le Peuple souverain, est un anti-Démocrate  ; en bâillonnant le Peuple, il se définit tel un piètre dictateur qui court à sa propre perte  !
Quiconque se croit plus puissant que DIEU, LE SUPREME, et qui s’obstine à brimer le Peuple, parce qu’il se dit invincible au nom de ses couronnes détenues dans des Sectes sataniques, finira par se convaincre de sa petitesse, face à la Gloire de DIEU  !

CECI N’EST QUE LE DEBUT…

Fait à Paris, FRANCE, le 10 Mai 2015


Dr BOGA S. GERVAIS
Militant des Droits de l’Homme
Enseignant-Chercheur à l’Université
Ecrivain-Essayiste
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !