Menace de transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI: Un chantage du pouvoir.

Jeudi 5 Juin 2014 - 05:10


Jeannot Kouadio-Ahoussou Ministre d’Etat auprès du président de la République
Jeannot Kouadio-Ahoussou Ministre d’Etat auprès du président de la République
Ce que je trouve pathétique et ridicule en ce 21 ème siècle,c'est que l'homme noir ou le nègre comme l'ont baptisé les blancs,continue de considérer son semblable comme un objet ou une chose qu'on peut vendre à d'autres races dites "supérieures".
Déjà entre le 8 ème et le 20 éme siècle,des petits souverains Africains à l'image de ceux du RHDP (RDR+PDCI, Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix) vendaient leurs propres parents,pour quelques barils de mauvaises liqueurs ou pour des simples miroirs ou pour des paquets de sucre.Quand aux marchands négriers Européens, leurs employeurs leur accordaient des primes qui s’élevaient chaque année à deux millions de livres en moyenne. Aujourd'hui, les marchands négriers locaux comme ceux du RHDP  perçoivent des primes sous forme "d'aide au développement" ou l'admission de leur pays à l'initiative PPTE,c'est à dire au rang des Pays pauvres très endetté au monde, afin d'obtenir une réduction de leur dette extérieure.Dans leur feuille de route, la France leur demande simplement de surveiller ou de faire arrêter tous ceux et toutes celles qui se dresseront contre leurs intérêts et de les transférer dans le zoo humain appelé la CPI (Cour Pénale internationale).Mais malheureusement nos propres frères noirs du RHDP oublient que cette traite  négrière qui perdure de nos jours a fait déjà plus de 28 millions d'Africains déportés ou vendus en Occident.Ce petit groupe de marchands négriers  appelé RHDP va -t-il continuer de déshumaniser la race noire?Comment peut on avoir le courage ou le culot d'annoncer la déportation d'une soeur noire à la CPI?C'est vrai, le ridicule ne tue pas mais il renforce".

Pourquoi monsieur Ahoussou Jeannot annonce t-il maintenant la déportation de Simone Gbagbo à la CPI au moment même où son gouvernement RHDP subit de plein fouet la pression du mot de désobéissance lancé par le FPI contre le recensement de la population.?

Pourquoi les deux grands  partis politiques  majoritaires sont devenus   minoritaires et ne sont plus écoutés par les 56% des voix obtenues à la présidentielle de  2010?Si le ré-comptage des bulletins avait été accepté comme l'avait proposé le président Gbagbo, ces deux formations politiques n'auraient jamais dépassé plus de 30% des votants.La preuve, le RDHP et Ouattara ont été désavoués par le peuple de Côte d'Ivoire par ce mini référendum qu'ils appellent eux-mêmes le RGPH. Si la Côte d'Ivoire était un pays démocratique et souverain, monsieur Ouattara aurait rendu sa démission pour passer à d'autres occupations.

Ce que je trouve une fois encore paradoxal,c'est que le même Ouattara n'a jamais eu de considération pour l'opposition et en particulier pour le FPI.Par exemple, le projet d'Affi N'guessan,sur la tenue des Etats généraux pour aller à une véritable réconciliation avait été rejeté par monsieur Ouattara et il avait dit ceci:<<Mon gouvernement et moi-même n'avons pas le temps à discuter avec un parti minoritaire et sectaire et qui ne représente rien dans ce pays.Mais  Pourquoi monsieur Ouattara et son gouvernement accusent le FPI d'être responsable de l'échec du recensement de la population?Si monsieur Ouattara cherche un moyen de ne pas aller aux élections de 2015, qu'il nous dise la vérité au lieu de fabriquer  des boucs émissaires.Ou alors monsieur Ouattara cherchait -il un alibi pour transférer madame Simone Gbagbo à la CPI?

Monsieur Ouattara avait-il pris en compte le boycott du FPI contre les législatifs et les municipales de 2011  et de 2012? Pourquoi a-t-il besoin aujourd'hui de la levée du mot de boycott du FPI contre le recensement ?

Pour connaitre la population Ivoirienne il suffit simplement d’additionner le nombre d'Ivoiriens tués  par la France et le RHDP, plus(+) le nombre des exilés, plus(+) le nombre des prisonniers y compris Gbagbo et le résultat obtenu moins(-) la population initiale qui est de 21 millions d'habitants à laquelle il faut ajouter le nombre des apatrides naturalisés qui se chiffrerait à plus de 4 millions d'individus.Le gouvernement Ouattara détient tous ces chiffres.Que cherche-t-il à menacer le FPI et Simone Gbagbo?Est ce que c'est compliqué pour un économiste comme Ouattara de faire ce petit calcul? Même un enfant de la classe de 6 ème peut calculer la population Ivoirienne.En un mot Ouattara n'a pas d'argent pour rendre la Côte d'Ivoire "pays émergent en 2020";Il a lamentablement échoué et il doit en tirer les leçons du boycott.
Affi doit continuer de rester ferme et rigoriste face aux intimidations du RHDP car c'est la fermeté de Ouattara qui l'a amené au pouvoir.Ouattara est libre d'amener madame Gbagbo à la CPI ou dans une prison de la sous région, par exemple au Mali ou au Burkina Faso tout près de chez nous.


    Libre Opinion, une contribution de :

                               Liadé G
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !