Méditons! Félix Houphouët Boigny serait il fier de nous en préservant notre prestigieux parti qu'il nous a légué ou un nouveau qui porte son nom?

Samedi 23 Avril 2016 - 20:35



Pourquoi la flamme de la résistance de l'houphouetisme vrai , ne doit elle pas s'éteindre ?

Il y'a des combats politiques démocratiques nobles qui méritent d'être menés dans la vie d'un homme politique accompli. C'est ainsi que le père fondateur et ses compagnons ont créé le syndicat agricole , puis le PDCI RDA qui vient d'avoir ses 70 ans .

En passant sur cette histoire glorieuse de notre parti qui a fait l'émancipation de l'homme noir, donc fait son bonheur , du fait que ce combat mené par nos devanciers a permis d'abolir l'esclavage dans sa forme moderne, c'est à dire les travaux forcés.

C'est donc toute une grande parti de notre histoire avant l'indépendance que ce grand et prestigieux mouvement a sans aucun doute permis ce bonheur, pour que nos parents ne soient plus dans la servitude.


Si tous ceux qui ont subit cette honte , ce calvaire vouent encore respect et admiration pour le président FHB , les raisons sont là, palpables n'en déplaisent à ceux qui veulent créer leur RHDP .

Nous ne demandons pas de miracles à nos devanciers d'aujourd'hui .
Nous désirons tout simplement que si, eux veulent évoluer c'est légitime , mais cela ne leur confère aucun droit de contraindre ceux qui veulent rester conservateurs à les suivre.

N'est-ce pas  qu'un proverbe baoulé dit: on ne tue pas tous les commerçants avant de faire du commerce?

Il faut que chacun médite .

Que chaque militant se demande, s'il a fait bien ce qu'il devrait faire à son niveau pour non seulement maintenir le PDCI RDA, la maison commune en héritage à nous léguer par le père fondateur dont nous nous réclamons et revendiquons avec beaucoup de fierté , mais surtout à le faire prospérer et amplifier selon la volonté de son créateur .?

Ceci dit, malgré tout le bienfait de ce parti qui sous la houlette de son chef d'orchestre a permis de bâtir ce pays qui était le moins côté , voire le dernier des pays de l'AOF, qui est devenu le premier par la force de travail et la vision du père FHB ,ce qui lui a valu sa reconnaissance appelée le "miracle ivoirien", envié de tous.

Comment peut on vouloir la mort d'un tel joyau qui devrait être érigé éternel pour les générations futures?


Comme c'est curieux, comme c'est bizarre , comment comprendre, que celui qui a été désigné comme chef d'équipe pour veiller sur cette machine redoutable et l'âme par excellence de notre pays, a décidé de sa disparition, après 70 ans d'existence?

Nous avons sans cesse continuer de dénoncer cette pratique qui tire sa source depuis le CNB,puis le RHDP et ensuite l'appel de Daoukro , tout cela n'est pas anodin au regard de la détermination de le voir disparaître par la volonté de deux de ceux qui prétendent être les héritiers du trône.

Ce qu'il faut savoir , nous continuerons de combattre tous ceux qui programment la disparition de notre bien commun.
Certains pensent que c'est une cause perdue, en n'oubliant ce que le père fondateur nous a inculqué en nous disant que le découragement n'est pas ivoirien et en bons disciples nous appliquons cette théorie .

Aussi il disait: la goutte qui tombe sur un roc au même endroit pendant longtemps,finit par percer le roc le plus dur. Et aussi comme la répétition c'est de la pédagogie , nous ne perdons pas d'espoir .

L'audace d'espérer du président Obama .

Déjà nous avons des signes.La jeunesse , à l'annonce du parti unifié, les cadres , par le directeur général Djedry qui a mobilisé plus de 200 cadres, puis Dr Dion et son réseau de cadres.

Les femmes , et les Barons emblématiques : MM : Kablan brou Jérôme.
Le Ministre d'état Émile Constant Bombet qui dit que le PDCI RDA est éternel.
Moustapha Doukouré qui demande à la jeunesse de prendre ses responsabilités et que le pouvoir ne se donne pas mais ça s'arrache .
 Le premier ministre Charles Konan Banny qui vient de réaffirmer son militantisme irréductible au PDCI-RDA après avoir rejeté l'appel de Daoukro qui ne répondait pas à la philosophie de notre grand parti et à son esprit démocratique.
  Essy Amara,Yoboué lazarre, Kouassi AKON, Atsin Achi...etc.
Toutes ces paroles de bons sens nous boostent , galvanisent et nous engagent de continuer ce combat de vérité que tous les ivoiriens attendent avec impatience de voir le PDCI RDA version et vision FHB continuer de faire leur bonheur donc leurs beaux jours.


C'est ce moment solennel que le comité de crise LE PDCI RDA "TOUJOURS" saisit pour adresser une salutation militante avec déférence à tous ces dignes fils du président FHB , qui grâce à leur engagement à visage découvert conforte notre position et celle de la majorité des militants de notre glorieux parti qui n'en pensent pas moins mais sous la pression de la dictature dans un pays de non droit se taisent pour éviter les représailles . C'est à l'honneur de ces dignes et infatigables militants. Nous les félicitons tous dans leurs différents grades et qualités et plus particulièrement au premier ministre Banny à qui nous disons merci pour sa disponibilité de rester et   garder la maison du père et lui réaffirmons notre engagement de rester avec et autour de lui dans notre prestigieuse et glorieuse maison commune, qui doit demeurer éternelle, pour les générations futures.

Militant(e)s , alors que le village du plus charismatique des secrétaires généraux de notre parti de tout le temps Mr. Grégoire philippes Yacé est mis à feu, avec son cortège de désolation , au moment où les petits enfants de FHB c'est à dire les étudiants sont dans la désolation et l'incertitude de leur avenir, ceux là mêmes qui doivent prendre la relève pour le futur, c'est   ce moment que la haute direction   choisit pour les narguer. Où est donc le rôle de boussole et le phare qui caractérisent notre prestigieux parti qui jadis mettait ses enfants au cœur de ses actions.?

Comment voulez vous que le PDCI RDA fasse encore rêver et recruter s'il se rend complice des bourreaux de la souffrance de nos concitoyens depuis 1999?


Voilà pourquoi , il faut faire la politique des braves en refusant clairement et sans ambage de dire non au RHDP..
Il convient évidemment de saluer particulièrement le président, le ministre Paul Akoto Yao, et le président Laurent Doña FOLOGO pour leur retour remarquable,dans la maison du père , voilà la preuve des vrais disciples du président FHB .
C'est cette démarche noble de braves , Que le RDR , l'UDPCI et les autres partis qui sont sortis des entrailles de notre prestigieux et glorieux parti devraient faire si l'houphouetisme qu'ils revendiquent sans conviction, sinon pourquoi tant de tergiversation, alors que la solution du président Bédié initialement de les faire revenir est plus pertinente et pour cause, ça règle le problème de l'alternance de 2020 étant entendu que tout le monde est PDCI RDA, il n'y'a pas une base juridique qui plaide pour une discrimination, puisque tout le monde est militant PDCI RDA au même titre donc les mêmes droits. De toutes les façons dans ces conditions nous avons les mêmes droits .
Si vous êtes des enfants du président FHB , revenez au PDCI RDA et oubliez votre RHDP.
Chers tous , rejoignez nous dans ce noble combat qui n'est rien d'autre que de pérenniser le PDCI RDA de FHB.

Enfin cher(e)s vaillant(e)s militant(e)s disons un grand non à Bédié de déhouphoutiser le PDCI RDA de FHB pour faire plaisir à son ennemi de toujours devenu un ami de circonstance pour semer la dictature et la violence contraires à nos valeurs cardinales qui sont le dialogue et la paix, afin d'aller à la reconquête du pouvoir d'état pour le progrès de chacun et le bonheur de tous.
Résilience oblige. Notre parti est fondé pour servir le vaillant peuple ivoirien .

Vive le PDCI RDA TOUJOURS premier
Le Comité de crise Le PDCI RDA TOUJOURS
Le président
Nestor Koffi.
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !