Marches contre la vie chère, nouvelle Constitution/William Attéby : ’’c’est maintenant ou jamais de jouer notre partition’’

CIVOX.NET
Vendredi 19 Août 2016 - 21:38


 

Le secrétaire national du Fpi chargé des Fédérations d’Abidjan-Banco, William Attéby, a demandé aux militants du Fpi de se réveiller pour prendre en main leur destin face aux manœuvres du pouvoir de faire passer l’adoption d’une nouvelle Constitution ivoirienne et contre la vie chère. « La Côte d’Ivoire est en train de disparaître. Elle est gérée comme un bien familial par M. Alassane Ouattara qui veut nommer M. Amadou Gon Coulibaly au poste de vice-président. Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara veut patrimonialiser le pouvoir. C’est maintenant ou jamais de jouer notre partition », a indiqué William Attéby, samedi dernier, lors de la 2ème assemblée générale ordinaire de la fédération Fpi de Niangon, à l’espace cocoteraie au quartier Académie de la mer.

Selon l’ancien député de Yopougon, les barrages électriques ne suffisent plus et l’énergie avec le gaz thermique fait augmenter le coût de l’électricité et une grande marge bénéficiaire pour les Bouygues. « Le prix de l’électricité ne baissera jamais en Côte d’Ivoire avec la présence du groupe Bouygues. Apprêtons-nous à descendre dans la rue et changeons nos états d’esprit», a asséné William Attéby pour qui le gel des avoirs et la peur jouent négativement sur la mobilisation des militants sur le terrain. Il a insisté par ailleurs sur cette phrase : «le plus grand bénéficiaire de la fronde au Fpi est Alassane Ouattara».

Quant au secrétaire national chargé également des Fédérations d’Abidjan-Banco, Gnizako Bouazo Célestin, il faut rapprocher le parti des bases afin de mobilier plus de militants pour occuper pacifiquement les rues. C’est pourquoi, le fédéral de Niangon, Kouadio Valera, compte faire du porte-à-porte pour augmenter le taux d’implantation du parti qui est en ce moment à 61,9 %. Mieux, afin de renflouer les caisses de la fédération de Niangon et permettre la mobilité des responsables, une journée de l’engagement et du don de soi sera organisée le 3 septembre prochain.

La secrétaire chargée des Finances de ladite fédération, Flore Zogba a sensibilisé les militants et cadres de s’acquitter de leurs cotisations et surtout d’acheter leurs cartes du parti pour s’identifier et revendiquer leur appartenance au parti cher au président Laurent Gbagbo.

La rencontre s’est achevée avec l’annonce de l’intégration de Benjamin Gnakouri Ouetto, membre de la fédération, au Comité central du Fpi en remplacement de Louis David Mandjui, récemment nommé secrétaire national chargé des Fédérations d’Abidjan-Banco.
 

Didier Kéi

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !