Marche de soutien au Président Gbagbo: Troisième mobilisation de la résistance ivoirienne et panafricaine hier à Paris

Lundi 25 Mars 2013 - 05:53


Marche de soutien au Président Gbagbo: Troisième mobilisation de la résistance ivoirienne et panafricaine hier à Paris
Après le 28 février dernier, date de la fin des audiences de confirmation ou d'infirmation des charges contre le Président Laurent,  patriotes ivoiriens et  panafricanistes sont encore descendus dans les rues parisiennes. C'est  pour la troisième fois consécutive qu'ils  ont  manifesté hier (dimanche 25nmars 2013) leur soutien au Président Gbagbo en exigeant sa libération. Partis de la place Clichy aux environs de 17h30,  c'est aux environs de 19h00 que les manifestants sont arrivés à la gare du nord . Tout au long de leur parcours, ils scandaient,  comme de coutume, "Libérez Gbagbo! Libérez Gbagbo! Freedom Gbagbo!". La marche  était rythmée par quelques sonorités  issues du repertoire musical de la résistance patriotioque ivoirienne.  Pancartes  à l'effigie de Laurent Gbagbo et bandéroles faisaient également partie du décor de la manifestation.
Les manifestants n'ont pas attendu  la fin de la marche pour écouter quelques interventions des leaders d'Assciations , notamment celles de Willy Bla du Cri-Panafricain, Atsin Kouassi du CODESCI, Franck Lutté de l'Association les enfants de Côte d'Ivoire. Bertrand Kéyou, écrivain camerounais était présent: "Je suoutiens à 1000% cette dynamique, parce qu'il est intolérable, inacceptable qu'on emprisonne un président africain. Ce n'est pas aux occidentaux de faire la justice à notre place. C'est à nous africains de décider ce qui est bon pour l'Afrique. (...) Y en a  marre de cet impérialisme qui vole à l'Afrique son destin." a martelé l'écrivain camerounais. Brigitte Kuyo, ex-Représentante du FPI en France était également présente à la manifestation,apportant ainsi son soutien aux organisateurs. Elle a exprimé  sa détermination à demeurer débout aux côtés des patriotes ivoiriens, chaque fois qu'ils manifesteront pour le bonne cause, celle de la libération du président Gbagbo et de la Côte d'Ivoire. Son intervention a suscité de vives ovations des manifestants.
"Nous parlons au monde pour dire que Laurent Gbabo est innocent et qu'il faut le libérer! Nous marcherons toujours pour Gbagbo Laurent, comme nous marcherons pour tous les prisonniers politiques en Côte d'Ivoire", a soutenu Willy. Dans cette logique, une quatrième marche est projetée le dimanche 31 mars, après les états généraux de la résistance prévus la veille à Paris.
"On ira jusqu'au bout" ,a dit le président Gbagbo. Ces partisans et autres défenseurs des droits l'homme continuent d'afficher, comme lui, leur détermination à mener le combat pour l'éclatement de la vérité et pour le triomphe de la justice, afin d'obtenir sa libération.

Zeka Togui.






Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !