Marche de la Cnc: la Cnjc dénonce des taupes dans ses rangs

Samedi 19 Septembre 2015 - 09:12


Des taupes organisent des traquenards machiavéliques pour mettre le grappin sur les leaders de la Coalition nationale de la jeunesse pour le changement (Cnjc). C’est qui ressort des informations que nous avons recueillies auprès du service de communication de la Cnc. Pour la Cnjc, c’est l’arrestation de Balou Sosthène, militant du Front populaire ivoirien (Fpi), par ailleurs, membre influent de cette coalition, le mercredi 16 septembre 2015, aux environs de 21h, dans un maquis à la Riviera 2, qui lui a mis la puce à l’oreille. « Balou s’était rendu à une invitation de F.S, lui-même militant de la Cnjc, arrêté le 10 septembre 2015 en compagnie de 22 autres jeunes opposants, mais libéré à la préfecture de police pour raison de maladie. », explique notre source. Qui poursuit en révélant que Balou Sosthène sera pris sur le lieu du rendez-vous par la police. « Balou, ayant pris ses jambes à son coup, les flics, battus à la course, crient ‘‘Au voleur !’’. Il est stoppé par la foule. Il décline son identité mais en vain. Il est livré par la foule aux flics.», raconte-t-il. Sur le champ, la nouvelle se répand telle une trainée de poudre dans les milieux de la Cnjc. Les jeunes leaders de l’opposition reconnaissent le mode opératoire, le guet-apens. «Ils appellent les victimes ciblées au téléphone, leur font croire qu’ils détiennent d’importantes informations à leur donner, ou alors que le pouvoir politique les mandate pour des négociations. Naïvement, les appâtés se rendent aux différents rendez-vous et se font cueillir par les policiers. », ajoute-t-il. Les masques finissent par tomber. Outre le dénommé F.S, d’autres espions ont été démasqués par les marcheurs. Au nombre de ces ‘‘judas’’, figure un leader politique taxé d’être proche du pouvoir d’Abidjan dont tous ces félons seraient proches selon notre interlocuteur. Dès lors, l’alerte est donnée au sein des dirigeants de la Cnjc qui vivent désormais dans la psychose vu leurs espoirs relatifs à leurs marches révolutionnaires qui, semble-t-il, n’a pas été un succès véritable.

Cyrille NAHIN

Publié le samedi 19 septembre 2015  |  Le Sursaut
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !