Liberté et Démocratie confisquées, ingrédients de conflits

Jeudi 16 Juillet 2015 - 11:47


Koné Mamadou (du RDR , président du Conseil constitutionnel)
Koné Mamadou (du RDR , président du Conseil constitutionnel)

Youssouf Bakayoko (président de la Cei) ; Ahmed Bakayoko (ministre de l'intérieur) ; Soumaïla Bakayoko (chef d'Etat major des armées) et Ahmadou Bakayoko (directeur de la radio télévision ivoirienne) et un non Bakayoko mais Koné Mamadou (du RDR , président du Conseil constitutionnel) pour les élections de 2015. En quoi ce système érigé par Ouattara donne-t-il des gages de transparence, de crédibilité et de démocratie ? Le dictateur d'Abidjan est vraiment est drap man. Car tout ceci montre qu'un homme qui agit ainsi n'est pas acte à réaliser une réconciliation nationale dans un pays qui abrite plus d'une soixantaine d'ethnies.
 
 
Claude Koudou
 
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !