Libération du président Gbagbo: Son porte-parole lance un appel au maintien de la mobilisation.

Samedi 16 Mars 2013 - 05:00


Libération du président Gbagbo: Son porte-parole lance un appel au maintien de la mobilisation.
APPEL AU MAINTIEN DE LA MOBILISATION EN FAVEUR DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO
 
Les audiences de confirmation des charges contre le président Laurent Gbagbo organisées par la Cour Pénale Internationale (CPI), maintes fois reportées, ont enfin eu lieu du 19 au 28 Février 2013.
Elles ont permis au monde entier de découvrir le caractère hautement politique de ce procès  contre le président Laurent Gbagbo, président élu de Côte d’Ivoire et proclamé comme tel par le Conseil Constitutionnel ivoirien au sortir du scrutin présidentiel d’octobre 2010..
Ces audiences ont aussi eu le mérite de révéler au grand jour un complot contre le patriotisme du président Laurent Gbagbo, son attachement à la démocratie et à la souveraineté des nations, complot tendant à le diaboliser et le présenter comme un criminel contre l’humanité.
En outre, elles ont eu l’avantage de montrer que l’histoire de la Côte d’Ivoire ne peut être grossièrement travestie. Les charges portées contre le président Laurent Gbagbo ont été écrites à partir de faits mensongers destinés à servir la cause de quelques membres d’une Communauté dite internationale manipulée sur la base de la désinformation et de la propagande des médias étrangers qui ont précédé l’élection présidentielle de 2010.
En définitive, les audiences de confirmation des charges de la CPI contre le président Laurent Gbagbo ont surtout été l’occasion de montrer la mobilisation exceptionnelle de toute nature et d’origines diverses qui se fait autour de la cause qu’incarne le président Laurent Gbagbo pour l’Afrique et de mettre à nu l’imposture.
La tribune offerte aux uns et aux autres mais spécialement au président Laurent Gbagbo a permis de rouvrir la question essentielle et fondamentale : « Qui a gagné la présidentielle ivoirienne de 2010 ?»  Madame la procureure qui agit dans ce procès sous ordres, a voulu tenter d’occulter cette question qui gêne ceux qui ont largué des bombes sur le peuple ivoirien pour imposer leur choix à sa place. Le président Laurent GBAGBO, l’a justement rappelé lors de sa brillante, courte mais dense intervention. Parce que, aussi longtemps que cette question ne sera pas vidée conformément à la constitution, le contentieux électoral ivoirien restera toujours pendant et l’avenir de la Côte d’Ivoire, incertain.
Le président  Laurent  Gbagbo considère que dans ces conditions, la crise postélectorale ne connaitra pas, elle aussi, une issue durable. Le président Laurent Gbagbo continue de penser que la crise postélectorale dans son pays est un montage de certains membres de la communauté dite internationale qui oppose artificiellement les filles et fils du pays pour faire main basse sur les ressources naturelles.
C’est pourquoi, le président Laurent Gbagbo, qui a  réaffirmé au cours de ces audiences son attachement à la légalité constitutionnelle, au respect des lois et règlements de la République, aux principes qui constituent les fondamentaux de la démocratie pour laquelle, il continue de consacrer l’essentiel de son combat politique, invite les Africains en général et les Ivoiriens en particulier à en faire la boussole de leurs actions dans l’Etat.
Par ailleurs, le président Laurent Gbagbo voudrait exprimer toute sa fierté face à la solidarité africaine et non africaine tissée autour de la question ivoirienne, aux engagements divers, aux actions et mobilisations soutenues qui ont été observés depuis le déclenchement de cette crise.
Le président Laurent Gbagbo tient à renouveler ses remerciements à l’ensemble des Africains et à tous ceux, dont certaines Puissances,  à travers le monde qui croient aux principes de la souveraineté des Etats africains et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
Le président Laurent Gbagbo encourage les hommes et les femmes épris de justice ,de démocratie et de paix, à croire à l’aboutissement certain de leur lutte, en gardant toujours espoir. Le président Laurent Gbagbo les exhorte à rester constants dans leurs convictions profondes en redoublant d’effort dans la mobilisation et la multiplication d’initiatives pertinentes dans le combat pour la dignité afin que la crise ivoirienne soit un tremplin pour que soient dévoilées les manœuvres déstabilisatrices et dominatrices de cette communauté dite internationale dirigées contre l’Afrique.


Pour le Porte-Parole du Président Laurent Gbagbo
P/O Le Directeur de Cabinet
Le Ministre Lazare Koffi KOFFI
 
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !