Libération de tous les prisonniers politiques et retour des exilés: Le NPR apporte son soutien au FPI

Dimanche 25 Mai 2014 - 20:25


Blaise Pascal Logbo, président du NPR
Blaise Pascal Logbo, président du NPR
Déclaration du NPR relative à la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés.
   Un soutien au Front Populaire ivoirien


1-Le jeudi 22 mai 2014 a été marqué par la reprise du dialogue entre le gouvernement et le Front Populaire ivoirien (FPI). Les deux délégations ayant mené ce dialogue ont respectivement représentées par monsieur Ahoussou Kouadio, Ministre d'Etat auprès du Président de la République et par monsieur Pascal Affi N'Guessan, président du FPI.
2-Les échanges entre les deux parties ont été matérialisés par un communiqué final dans lequel le gouvernement annonce la liberté provisoire immédiate de 150 prisonniers sur les 491 prisonniers officiellement connus des fichiers de la cellule spéciale d'enquête et d'investigation, et fait remarquer que 228 des 719 détenus déclarés par le FPI sont inconnus desdits fichiers. Par ailleurs, selon le paragraphe i) du communiqué final, "Le FPI a demandé au gouvernement d'accélérer le traitement des différents dossiers encore pendants en vue, d'une part de la libération de tous les prisonniers issus de la crise post-électorale et des habitations et sites privés encore illégalement occupés par des éléments en armes d'autre part."
3-Considérant la nécessité pour le gouvernement de faire prévaloir un climat de justice et de respect des droits de l'homme dans le pays, dont la libération de tous les prisonniers politiques constitue un des éléments rassurant,
le Nouveau Partir pour le Rassemblement (NPR) salue la démarche du FPI et sa préoccupation relative à la libération de tous les prisonniers politiques et au retour de tous les exilés, conformément à la constitution ivoirienne.
4-Le NPR demande au gouvernement de mettre fin à une injustice qui n'a que trop duré en procédant à la libération immédiate de tous les prisonniers politiques et à la facilitation du retour des exilés en garantissant leur sécurité et la non violation de leurs droits.
5-Le NPR tient à souligner qu'il est de la responsabilité du gouvernement d’œuvrer dans le sens de la réconciliation entre les ivoiriens, en posant des actes sincères et justes susceptibles de désarmer la bombe du ressentiment et de la vengeance, qui menace la paix sociale.
6-Le NPR réaffirme son engagement à œuvrer pour une Côte d'Ivoire, plus juste, plus libre, plus démocratique et plus prospère, ainsi qu'à soutenir toute action s'inscrivant dans ce sens.

Pour le Bureau politique du NPR
Le président Blaise Pascal Logbo




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !