Libération de Gbagbo et de Blé Goudé: Koua Justin : le temps d’occuper les rues a sonné

La jeunesse du Front populaire ivoirien, conduite par son secrétaire nationale, Justin Koua s’est rendue dans la région de Gagnoa et a rencontré les parents de Gbagbo et Blé Goudé.

Mardi 18 Mars 2014 - 07:34


Koua Justin
Koua Justin
A l’initiative de Kouakou Chito, president des parlements et agoras de la région du Gôh, le secrétaire national par intérim de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI) s’est rendu le week end dernier à Gagnoa. Objectif, donner les nouvelles de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé. Koua Justin a profité de la tribune pour instruire les militants de  son parti de la question de la libération de Laurent Gbagbo. Ainsi, le samedi 15 mars, à la place publique de Babré, un quartier situé au centreville, les populations de Gagnoa sont sorties nombreuses pour écouter le messager de la JFPI. D’entrée de jeu Koua Justin, s’est évertué à commenter les images de Blé Goudé dans une cellule de la DST. « Lorsque j’ai vu les images de Blé Goudé, j’ai lu sur le visage du leader de la jeunesse, la tristesse. Je me suis donc dit que notre frère, notre leader, mais surtout un Ivoirien se meurt à petit feu par la méchanceté de ceux qui nous gouvernent. On torture Blé Goudé. On maltraite Blé Goudé. Chers frères et sœurs, si nous n’agissons pas, c’est le cadavre de Blé Goudé qu’on brandira. Pour le secrétaire national de la JFPI, le traitement dont Charles Blé Goudé est l’objet, un acte indigne. Un être humain ne doit pas traiter un autre être humain de cette façon», a-t-il mar- telé. Et Koua Justin  a fait remarquer que dans une République normale, lorsqu’on accuse quelqu’un de crime ou de n’importe quel délit, la seule institution habilité à le punir, c’est la Justice au travers de la manifestation du droit. On ne le garde pas dans une maison dont on ignore la situation géographique et les conditions de détention. Pour Koua, ce n’est pas de cette façon qu’on gère un pays. Et il a enchaîné : « j’ai fini par comprendre pourquoi Ouattara disait que par sa gestion, la Côte d’Ivoire tout entière étonnerait le monde. Et moi, je lui donne raison. Parce qu’en réalité, la Côte d’Ivoire étonne le monde. Cette Côte d’Ivoire qui emprunte au Burkina de Blaise Compaoré et au Congo de Sassou N’Guesso  étonne vraiment le monde. » Pour éviter que les Ivoiriens meurent et que Laurent Gbagbo, Blé Goudé et tous les autres prisonniers continuent de croupir dans les geôles du pouvoir, nous allons prendre les rues, a-t-il menacé non sans inviter les populations de Gagnoa à donner le ton. Le mouvement de colère pour la libération de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé doit partir de Gagnoa pour qu’il serve d’exemple à toute la Côte d’Ivoire. Koua Justin a par ailleurs demandé aux responsables de la JFPI et à ceux des Parlements et Agoras de Gagnoa de s’investir pour réussir la mobilisation de la place publique, ajoutant que sur la route de la liberté, la peur n’a pas sa place. « Au bout du combat, il y a la prison, la mort et tout autre crime physique, ou moral. N’ayez pas peur parce que Laurent Gbagbo n’a jamais eu peur. Il a donné sa vie pour sauver les Ivoiriens. Aujourd’hui, c’est le tour des Ivoiriens de donner leur vie pour sauver Laurent Gbagbo » Enfin, le secrétaire national de la JFPI par intérim a invité à tous les Ivoiriens de se mobiliser pour occuper les rues jusqu’à ce que la Côte d’Ivoire soit totalement libérée. Ce à quoi les populations de Gagnoa ont souscrit par des applaudissements. Prenant la parole, Gnaoré Achille, président par intérim des Parlement et Agoras de Côte d’ivoire a rappelé aux militants et sympathisants du FPI que Gbagbo Laurent n’a jamais appris ses enfants à suivre la voie des armes. «Il nous a donné l’intelligence et les stratégies politiques pour aboutir aux objectifs visés. Le raccourci n’a jamais été la voie idéale pour aller au Palais de la présidence de la République», a-t-il conclu.

SimPlice Zahui

Source: Le Quotidien d’Abidjan n°1110 du  lundi 17 mars 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !