Lettre ouverte à Monsieur le Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA : (Par Nestor Koffi , membre du Bureau politique du Pdci)..

CIVOX.NET
Jeudi 24 Août 2017 - 18:44


Monsieur le Président, le comité de veille du PDCI-RDA France dont la mission est de donner systématiquement la réplique à tous ceux qui vous attaquent, vous prie de tout mettre en œuvre afin de maintenir l'ordre et la discipline dans notre prestigieux et glorieux Parti pendant qu'il est encore temps.

Depuis qu'on parle de l’élection présidentielle de 2020, certains cadres du régime RDR  tiennent des propos irrespectueux et désobligeants à l'égard de notre Parti et de l'autorité qui l'incarne. Et cela n'est pas acceptable, ni tolérable. 

Malheureusement certains des nôtres se mettent dans cette danse pour vous défier, tout en tentant également de saboter et de déstabiliser l'immense travail qui consiste à rendre coup pour coup à tous ces mangeurs qui vous attaquent sans aucune retenue. C’est pourquoi nous nous assignons dès maintenant la mission de répondre à tous ces mangeurs, dont ceux du PDCI-RDA qui nagent à contre-courant de votre arrivée au pouvoir en 2020.

Pendant  que nous sommes déterminés à redonner de l'espoir à notre chère Côte d'Ivoire grâce à votre arrivée imminente au pouvoir, certains de nos cadres trempés jusqu'aux os dans des compromissions de ‘‘mangement’’, ont l'audace  de rendre la communauté Baoulé complice de leur plan commun inavoué ayant pour seul but de préserver leurs intérêts personnels immédiats et indigestes, exposant ainsi le vaillant et paisible peuple Baoulé qu'ils jettent en pâture aux autres frères Ivoiriens non RDR. Cela n'est pas acceptable. Et vous ne devez pas l’accepter.

À ce jour, vous êtes le seul qui incarnez l'autorité de cette communauté, donc prenez vos responsabilités pour mettre ces gens-là hors d'état de nuire, afin d’éviter de ruiner tous vos efforts de rassemblement de tous les Ivoiriens, et surtout l’espoir qui renaît  et que vous et le PDCI-RDA incarnez. 

Quel enfant sérieux peut-il  laisser injurier son père et son village sans mot dire?

Au PDCI-RDA, d'autres enfants plus courageux ont décidé de prendre leur responsabilité afin de défendre le père et le village, sans rien demander ni à l’un ni à l’autre, parce que, trop c'est trop.
 

C’est la raison pour laquelle monsieur le Président, nous vous appelons à recadrer certains cadres du PDCI-RDA et surtout certains cadres Baoulés pour qu’ils cessent d’humilier le peuple Baoulé et leur roi et chefs.

Nous voudrions donc vous prier de faire respecter les us et coutumes de ce peuple dont vous êtes le leader incontesté.  Parce que les Baoulés ne sont pas un bétail électoral pour assouvir leurs funestes besognes qui consistent à supporter l'insupportable.

Nous vous demandons également de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour mettre fin aux intrigues de tous ceux qui veulent  instrumentaliser nos Institutions traditionnelles dans leurs ambitions démesurées et paranoïaques.  

Aujourd'hui, Monsieur le Président du PDCI-RDA, vous êtes la seule autorité dépositaire légale de l'héritage politique du Président Félix Houphouët BOIGNY, à ce titre, vous avez la lourde responsabilité de remettre de l'ordre dans la maison Côte d'Ivoire grâce à un PDCI-RDA ordonné, discipliné et fort.

Sachez monsieur le Président, que nous sommes déterminés à vous accompagner contre vents et marées. Et rien, absolument rien, ne peut nous arrêter, car un peuple déterminé vaincra tout sur son passage. Les militants du PDCI-RDA soutenu par l’ensemble des autres Ivoiriens vous attendent.

.

Les militants ont porté sur vous, leur choix éclairé et leurs espoirs pour être le candidat en 2020 de la Côte d’Ivoire qui gagne. Ce choix est irrévocable et irréversible. Vous êtes notre candidat.

Monsieur le Président,  avec votre permission nous voudrions interpeller avec gravité, certains cadres Baoulés du PDCI-RDA qui savent pourtant que le Président Alassane Ouattara va bientôt terminer son deuxième et dernier mandat selon notre loi fondamentale, pour qu’ils ne mêlent pas les garants de nos us et coutumes à leur débat de ‘‘mangement’’ et pour ne pas les rendre complice du viol prévisible de notre Constitution. 

Mais diantre, il est quand même insensé qu’à l’heure où Guillaume SORO et les Forces Nouvelles qui ont installé ce régime dénoncent leur comportement tribaliste et prennent leur distance afin d’aller à la réconciliation, ce sont des cadres du PDCI-RDA et singulièrement des cadres Baoulés qui font les griots de ce régime.

Nous leur disons de vite se ressaisir, car vous avez besoin de sérénité pour mettre votre immense expérience au service de la stabilité, de la cohésion sociale, de la réconciliation sincère et la paix durable pour l’avenir de notre pays.
 

Pour terminer, nous voudrions vous dire monsieur le Président du PDCI-RDA, que les ivoiriens savent que vous avez souffert de l’humiliation du sinistre coup d’Etat de 1999 qui est sans conteste aucune, le début des palabres entre les leaders politiques et des souffrances des Ivoiriens. Mais comme l’adage populaire le dit « tout ce que Dieu fait est bon » Vos jeunes frères ont pu chacun à sa manière gérer le pays. L’un a fait 10 ans au  pouvoir et l’autre va en 2020 boucler ses 10 années à la tête de la Côte d’Ivoire. Le temps étant l’autre nom de Dieu, celui de vous confier votre dernier mandat est arrivé.

Les Ivoiriens grâce à Dieu vont vous placer dans votre rôle d'aîné afin de réconcilier vos jeunes frères, permettre à tous les exilés de rentrer, de libérer les prisonniers politiques, de redonner la joie de vivre aux familles, de remettre de la nourriture dans les assiettes des ivoiriens 3 fois par jour, et ainsi remettre les enfants du nord, du sud, de l’ouest, de l’est et du centre ensemble, pour se parler et danser à nouveau notre Zouglou national comme au bon vieux temps.

Souvenez-vous, monsieur le Président Henri Konan BEDIE, vous êtes « l’HOMME DES BONS T » d’après Petit Denis l’un de nos stars du Zouglou.

Monsieur le Président Henri Konan BEDIE, le peuple martyr de Côte d'Ivoire vous regarde car la responsabilité de notre Parti et de l'autorité qui l'incarne est immense devant l'histoire de ce Pays.

Notre but est de vous porter au pouvoir pour apporter de vraies solutions aux problèmes auxquels les Ivoiriens sont confrontés depuis des décennies, car  c’est à vous, que le Président Félix Houphouët BOIGNY a confié le pays et le PDCI-RDA, Parti fondateur de la Côte d’Ivoire moderne. C’est donc  à vous et à vous seul, qu’incombe la lourde mais exaltante mission de ramener le progrès pour tous et le bonheur pour chacun et la paix si chère aux Ivoiriens que notre Pays a perdu.

Ces longues années de conflit qui ont défiguré notre beau Pays et qui ont profondément divisé les Ivoiriens depuis le malheureux coup d’Etat de 1999 n’ont que  trop duré. Et vous devez y mettre fin parce que vous avez l’expérience et la sagesse nécessaires pour le faire.

La Côte d'Ivoire n'attend que votre discours du 17 septembre 2017 pour vous porter au pouvoir
 

Que Dieu vous garde.
 

Pour le Comité de Veille du PDCI-RDA France

Nestor Koffi membre du Bureau Politique.

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact