Lettre ouverte à Monsieur Laurent Fabius: Silence on tue en Côte d’Ivoire

Mercredi 10 Octobre 2012 - 08:01


Lettre ouverte à Monsieur Laurent Fabius: Silence on tue en Côte d’Ivoire
À la fin du mois de juillet dernier, M.Alassane OUATTARA a effectué une visite officielle en France où il a rencontré M. Laurent FABIUS Ministre d'État, Ministre des Affaires étrangères de la France. Lors de la conférence de presse qui a suivi leur rencontre, M. FABIUS a déclaré que M .OUATTARA est son ami et que les relations entre la Côte d'ivoire et la France ne devraient pas changer et qu'il ne fallait pas voir des problèmes là où il n'y en a pas c'est-à-dire en Côte d'Ivoire.
M. Ouattara vient de séjourner encore en France à l’occasion du 40e anniversaire du Franc CFA. Vous avez remarqué qu’il est le seul chef d’Etat à y croire encore et être content de ce nazisme monétaire qui a développé la pauvreté en Afrique et la prospérité en France.
Pour Mr Fabius, il n’y a donc aucun problème en Côte d’Ivoire. Nous savions depuis longtemps que la droite Française avait catégorisé les ivoiriens en deux camps : les Pro OUATTARA qui devait être protégé à tous les prix y compris aux prix du sacrifice de quelques soldats français et les pro-GBAGBO, déclassés sur l’échelle de l’évolution des espèces et qui sont devenus le chaînon manquant entre les quadrupèdes et les bipèdes et donc ne méritent que des chasseurs à leur trousse pour les abattre et pour les plus chanceux, se retrouver dans des prisons, des camps de tortures ou des camps de refugiés transformés pour la circonstance en zoo pour les quelques spécimens à protéger.
Pour la droite française, il n’y avait donc pas de problème, la réglementation de la chasse étant respectée et les méthodes de mise à mort par égorgement étant conformes aux normes sanitaires. Par votre déclaration vous nous apprenez que pour la gauche française, il n’y a pas de problème non plus étant donné que les hommes changent mais les intérêts restent.
Nous voudrions juste rappeler à Monsieur FABIUS, que dans un passé proche où il était Premier Ministre de France, il n'a pas vu venir le scandale du sang contaminé. Aujourd'hui, Ministre Français des Affaires étrangères, il trouve qu'il n'y a pas de problèmes en Côte d'Ivoire. Dont acte.
Toutefois nous attirons l'attention de Monsieur Fabius sur les faits suivants :
 
· LES MASSACRES DE DUÉKOUÉ (OUEST IVOIRIEN)
 
A l’ouest de la Cote d’Ivoire, quatre (4) bandes armées Burkinabé et plusieurs bandes de chasseurs dozos, occupent l’ouest de la Côte d’Ivoire comme le nord du Mali est actuellement occupé par des bandes armées. Au Nord du Mali, la Charia est pratiquée et vos porte-voix RFI et France 24 vous rapportent les bras coupés en cas de vol, mais il ya pire à l’ouest de la côte d’Ivoire où le culte au dieu de la guerre est pratiqué régulièrement avec des sexes coupés, les terminaisons des bras et des pieds coupées, la gorge tranchée pour recueillir le sang pour le culte au dieu de la guerre. Vos porte-voix ne vous rapportent pas ces scènes parce que les victimes sont le chaînon manquant de l’évolution des espèces et les analyses d’ADN à travers des enquêtes interminables ne précisent pas encore leur statut d’humain. Pour votre gouverne, prière prendre un temps pour consulter cette vidéo à l’adresse suivante http://www.youtube.com/watch?v=tpxbDA4M87c où un jeune baoulé de l’ouest est en train de subir ce rite macabre. Les sacrifices individuels ne suffisent pas à ces dieux, il leur faut de temps en temps, pour les jours de fête des troupeaux entiers :
 
Du 27 au 29 mars 2011, ces forces lugubres qui font maintenant partie de l’armée de OUATTARA parce que invitées à toutes les cérémonies officielles, ont massacré plus de 1000 civils à Duékoué dans le quartier Carrefour supposé être un quartier pro-Gbagbo quasiment la veille des bombardements français (censés protéger la population civile, faut-il le rappeler ici ?). Des femmes, des enfants et tous les hommes ont été tués par balles, armes blanches, voire brûlés vifs. C’était le grand sacrifice pour la grande fête des dieux de la guerre pour implorer leur soutien dans l’offensive armée contre le régime du Président GBAGBO. L'ONUCI (l'Organisation des Nations Unies en Côte d'Ivoire), l'armée de l'ONU en Côte d'Ivoire qui a pour mission de protéger les civils a prétendu n'avoir pas pu s'interposer pour protéger ces innocents lors du massacre mais a pu trouver les moyens d'entasser les corps dans des fosses communes.
La CPI (la Cour Pénale Internationale) a dû utiliser des drones pour retrouver les charniers pour le compte de ses enquêtes et cela en présence de l'ONUCI qui, dans sa précipitation de cacher les morts, a oublié de baliser les charniers.

Le vendredi 20 juillet 2012, un autre massacre a eu lieu dans un camp de réfugiés supposés pro-Gbagbo à Nahibly à quelques kilomètres de Duékoué. Ce camp de la Croix-rouge qui était sous la protection de l'ONUCI, encore eux, a vu à peu près 230 civils tués, des fois brûlés vifs. Le camp a aussi été incendié.
L'Ambassadeur de Suisse en Côte d'Ivoire a réagi en déplorant ces actes abjects et a demandé au Gouvernement ivoirien d'identifier et de punir les coupables. Nous attendons encore la réaction de l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire.
N'oublions pas que la Licorne qui est l'armée française positionnée en Côte d'Ivoire fait partie de l'ONUCI. C'est quand même paradoxal que l'armée française qui a bombardé à deux reprises la Côte d'Ivoire (2004, 2011) soit une composante de l'ONUCI qui a pour mandat la protection des civils ivoiriens. Vivement des pilules contre la schizophrénie.
Aujourd'hui, aucun responsable de ces massacres n'a été ni arrêté, ni jugé par la justice ivoirienne. Les coupables courent toujours et continuent leurs exactions.
Monsieur Fabius a déclaré, lors de la passation de service avec Monsieur Alain Juppé, qu'en France les hommes changent mais les intérêts restent. La France était informée de tous ces massacres donc Monsieur Fabius aussi.
En traitant à l’ONU le Nord Mali n’oubliez pas l’ouest de la Cote d’Ivoire. Si vous ne le faites pas, demain, ne venez pas dire à l’assemblée Nationale Française que vous n’étiez pas au courant comme dans le cas du sang contaminé car je vous informe par cette lettre ouverte.
Je vous informe aussi que les armes qui atterrissent au Nord du Mali comme à l’Ouest de la Côte d’Ivoire transitent par le BURKINA FASO et que ces armes sont achetées en occident parce que le BURKINA n’a pas encore d’usine de fabrication d’armes. Je sais aussi que dans ces temps de vache maigre en Europe et de manque de compétitivité de l’économie française sur les produits classiques, la vente des armes est un marché sûr et prospère. Je sais aussi que les pays n’ont pas d’amis et que les hommes changent mais les intérêts restent. Vos intérêts vous commandent de continuer à vous taire, mais soyez rassuré, les auteurs, coauteurs directs et indirects de quelques pays que ce soit ne manqueront pas le jugement des fils dignes d’Afrique.
TORTURES ET BRIMADES
 
Plusieurs journaux ivoiriens ont fait état des camps à Yopougon et au PK17 route de Dabou des quartiers de la banlieue d'Abidjan dans lesquels des jeunes civils et militaires supposés pro-Gbagbo sont emprisonnés et torturés. Ces jeunes gens ont eu simplement cette infortune d'habiter le mauvais quartier et d'appartenir à la mauvaise ethnie. Il faut préciser que la constitution ivoirienne dans son préambule proclame son adhésion aux droits et libertés tels que définis dans la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948.
Mais, depuis que la France et l'ONU ont imposé Monsieur Alassane Ouattara à la tête de l'État de Côte d'Ivoire, son armée, les FRCI procèdent à l'enlèvement des jeunes civils. Certains d'entre eux sont libérés moyennant rançon.
Le silence assourdissant de l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire fait froid dans le dos. La France est informée donc Monsieur Fabius le sait mais les hommes changent, les intérêts restent.
 
· EMPRISONNEMENT ARBITRAIRE DES MEMBRES DE L'OPPOSITION
 
Décapiter l'opposition reste le leitmotiv de Monsieur Ouattara. Au lendemain de l'arrestation du Président Gbagbo, la plupart de ses ministres et de ses partisans ont été arrêtés et jetés en prison dans le nord de la Côte d'Ivoire et à Abidjan. Après plusieurs mois d'emprisonnement, ils ont enfin entendu leurs chefs d'inculpation qui varient entre Génocide, crimes de sang, atteinte à la sécurité nationale, crimes économiques et détournement de fonds publics. Le dernier à connaître les geôles de la MACA (Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan) est le Secrétaire général du FPI (Front Populaire Ivoirien) Parti du Président Gbagbo.
Comprenons-nous bien qu'en Côte d'Ivoire s'il y a un génocide l'auteur sera sans aucun doute Monsieur Ouattara dont l'armée est en train d'exterminer la population Wè de l'Ouest de la Côte d'Ivoire.
La France est informée Monsieur Fabius aussi mais les hommes changent, les intérêts restent.
.
· MANDATS D'ARRÊT INTERNATIONAUX
 
À la date d'aujourd'hui, la justice de Monsieur Ouattara a émis 34 mandats internationaux contre les opposants à son régime. Un record ! Alors que dans le même temps aucun auteur des crimes de Duékoué n'est inquiété. Pire, les chefs rebelles sont nommés Préfet de région. Le Préfet de l'Ouest est cité par la CPI pour ses responsabilités identifiées par Amnesty International dans les massacres de la région Ouest. Il pourra continuer en toute impunité ses crimes et les expropriations du peuple Wê. Encore un effort et Monsieur Alassane Ouattara traversera le mur du son du ridicule.
Son nouveau hobby, c'est l'acharnement contre la Personne de Monsieur Koné Katinan Ministre du Budget du dernier gouvernement du Président Gbagbo et l’interdiction aux épouses de rendre visite à leur mari au Ghana.
La France est informée, Monsieur Fabius aussi mais les hommes changent, les intérêts restent.
 
· GELS DES AVOIRS BANCAIRES
 
Une liste de 150 personnes ont eu leurs avoirs bancaires bloqués en France et en Côte d'Ivoire après que Monsieur Sarkozy ait déposé Monsieur Ouattara à la tête de l'État de Côte d'Ivoire plus d'un an après, ces comptes restent toujours bloqués. Pourquoi ? Faut-il plus d'un an pour vérifier s'il y a eu des mouvements litigieux sur un compte ? À cette question la réponse est NON. La Libye, qui n'a pas encore organisé ses élections législatives, a eu ses comptes dégelés. Alors, pourquoi ces hommes et ces femmes qui ont eu pour seul tort d'agir pour la continuité de l'État de Côte d'Ivoire se voient dépossédés de leur économie.
La France est informée, Monsieur Fabius aussi mais les hommes changent, les intérêts restent.
MUSELLEMENT DES JOURNAUX DE L'OPPOSITION
 
Six journaux de l'opposition ont été interdits de parution pour avoir donné le titre de Ministre aux membres du dernier gouvernement du Président Gbagbo. N'eut été la réaction de l'Ambassadeur des USA en Côte d'Ivoire, cette interdiction aurait continué. On attend toujours la réaction de l'Ambassadeur de France en Côte d'ivoire.
Nous aurions voulu que l'AFP (l'Agence France Presse) et RFI (Radio France Internationale) dans leur traitement de cet évènement, parlent de journaux d'opposition et non de journaux pro-gbagbo car pendant la campagne présidentielle en France, ils n'ont jamais traité "Libération" de journal pro-Hollande ni le Figaro de pro-Sarkozy.
Eh Oui ! Messieurs, Dans cette république très très démocratique de la Côte d'Ivoire de Monsieur Ouattara, il y a encore des journaux qui veulent traiter l'information autrement.
 
· CONCLUSION
 
Aujourd'hui, nous avons une parodie de justice où l'on a créé une usine de fabrication de chefs d'inculpation dont les produits manufacturés les plus prisés sont : Génocide, Crimes de sang, Atteinte à la sécurité nationale et Crimes économiques. Si vous êtes partisan du Président Gbagbo ou supposé, vous risquez l'un de ces chefs d'inculpation voire plusieurs.
Les marchés publics sont attribués de gré à gré à l'instar de ce marché de réhabilitation des Universités d'un montant de 100 milliards de francs CFA (un peu plus de 152 millions d'Euro). Bravo ! La bonne gouvernance.
À part cela, Monsieur Fabius, tout va bien en Côte d'Ivoire, il n'y a pas de problèmes sous le régime de Monsieur Ouattara.
Madame Alliot-Marie n'avait pas vu des problèmes en Tunisie au début du printemps arabe. Résultat, sa carrière politique est partie en vrille avec la chute de Monsieur Ben Ali. Le jour où les ivoiriens se soulèveront, vous ne direz pas que vous n'aviez rien vu venir.
À Propos du Mali, Le Président Hollande a déclaré à l'ONU "quant aux élections elles seront organisées quand le Mali aura recouvré la totalité de son territoire. Comment organiser des élections avec un nord Mali occupé par des terroristes qui n'appliquent pas les lois de la démocratie". Voyez-vous Monsieur Fabius, en 2010 le Nord de la Côte d'Ivoire était occupé par des chefs rebelles qui n'appliquaient pas les lois démocratiques avec le cambriolage de la BCAO (Banque Centrale de l'Afrique de l'Ouest) et autres crimes de sang mais Monsieur Nicolas Sarkozy, qui partage le même ami que vous, avec l'onction de l'ONU a organisé les élections dont nous voyons le résultat. En 2012 l’Ouest de la Cote d’Ivoire est occupé par quatre (4) bandes armées Burkinabé, des bandes de dozos, sa population chassée, mais je suis sûr d’une chose vous ne trouverai pas incongrue l’organisation des prochaines élections locales dans cette zone
Dans quelques jours vous accompagnerez le Président Hollande au XIVem sommet de la Francophonie à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. Vous verrez sûrement votre ami, Monsieur Ouattara. Il vous dira sûrement, pour la nième fois, que tout ceci ne serait pas arrivé si le président Gbagbo ne s'était pas accroché au pouvoir. Mais il oubliera sûrement, pour la nième fois, de vous dire que si l'on avait recompté les bulletins de vote comme l'avait demandé le Président Gbagbo, tout cela ne serait pas arrivé.
Soyez- en rassuré, Mr le Ministre, le peuple de Côte d’Ivoire n’attend rien de vous, mais de grâce, ne dites pas que tout va bien en Côte d'Ivoire et ne venez surtout pas parler de droit de l’homme lorsque le peuple prendra ses responsabilités.
Vous remerciant.
 
Dr Cheick DIABATE,
Enseignant chercheur
Université du Colorado, USA




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !