Les voeux de nouvel an d'Hortense ADE-ASSALE,Représentante du Front populaire ivoirien en France, aux ivoiriens et aux combattants de la liberté

Mardi 8 Janvier 2013 - 18:01


Les voeux de nouvel an d'Hortense ADE-ASSALE,Représentante du Front populaire ivoirien en France,  aux ivoiriens et aux combattants de la liberté
« Mes chers compatriotes,

Au seuil de cette nouvelle année, je voudrais formuler à l’endroit de chaque Ivoirien et de chaque combattant de la liberté mes meilleurs vœux de bonheur, de prospérité, de santé et de paix. Que 2013 soit pour chacun de vous et votre famille une année d’accomplissement et de bénédictions à tous égards.

Depuis le 11 avril 2011, la Côte d’Ivoire, notre pays connait une tyrannie sans fin : l’insécurité y est totale, la justice inique et le jeu démocratique complètement dévoyé. Nombre de nos concitoyens sont en exil ou en prison, leurs biens gelés ou leurs terres agricoles sont confisquées. Laurent Gbagbo, notre Président croupit en prison à la Haye depuis le 30 novembre 2011 pendant que les bourreaux des Ivoiriens jubilent librement au sommet de l’Etat.

Conscients de leur devoir historique, les Ivoiriens, les Africains et les Citoyens du monde, comme un seul homme, se sont levés depuis décembre 2010 pour refuser et dénoncer l’imposture, l’injustice et les nombreux meurtres et assassinats perpétrés contre le peuple de Côte d’Ivoire. En temps de pluie ou de neige, ces milliers de patriotes et de militants des droits de l’homme battent le pavé à Paris, à Lyon, à Lille, à Genève, à Londres, à la Haye, etc. pour s’opposer à la dictature de Monsieur Alassane Dramane Ouattara et dénoncer la cécité coupable de la communauté internationale et notamment celle de ses soutiens occidentaux.

Cette détermination des Ivoiriens et des Patriotes de la diaspora, conjuguée à l’effort éclairé du camarade Miaka Oureto, Président du Front populaire ivoirien a récemment enregistré quelques succès diplomatiques qu’il faut amplifier en cette nouvelle année en redoublant d’effort et d’initiatives politiques.

Les Ivoiriens aspirent à la paix, à un environnement politique réconcilié et à la prospérité économique. A cet effet, le Front populaire ivoirien, fidèle à ses principes fondamentaux et au vœu du Président Laurent Gbagbo a toujours prôné le dialogue ouvert avec les nouvelles autorités ivoiriennes. Le Front populaire ivoirien reste persuadé que la paix tant espérée est possible et réalisable pour peu qu’un dialogue franc et sincère sur les principales préoccupations des Ivoiriens s’ouvre, à savoir la sécurité des citoyens, l’ouverture du jeu démocratique, la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés en Côte d’Ivoire, la recomposition de la CEI et le financement public des partis politiques.

Puisse 2013 rendre possible cette volonté de paix.

Bonne et heureuse année 2013.

Fait à Paris le 2 janvier 2013

Hortense ADE-ASSALE                                  
Représentante du Front populaire ivoirien en France





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !