Les militants du PDCI-RDA disent NON à Ouattara et NON au RHDP

Dimanche 5 Avril 2015 - 23:23


Il est temps pour nous, de nous dire les vérités et mettre les points sur les i.

Ce qui se passe actuellement dans notre parti est grave, trop grave pour que nous passions sous silence le comportement dictatorial de Bédié et certains dirigeants du PDCI-RDA.

La conception actuelle de la gestion du PDCI-RDA, malgré l’interpellation de la majorité des militants sur les décisions prises à contre courant, nous éloigne plus de nos dirigeants et crée un climat délétère.

Les militants souffrent des dérives de Bédié, de ce sentiment persistant de ne pas être entendus, écoutés, reconnus, d’être méprisés.

Ces décisions incongrues, inadéquates, de défiance ont créé la désaffection entre les dirigeants et les militants.

Les décisions majeures qui engagent le parti, les militants, sont prises contre l’avis des militants. Cette situation est devenue insupportable, inacceptable.

Nous n’allons pas nous voiler la face et nous mentir, l’engagement du PDCI-RDA au RHDP est une faute politique de Bédié.

Pendant la crise, Bédié a engagé le PDCI-RDA sans consulter la base, dans le complot international contre Gbagbo qui incarnait la République, par ricochet la Côte d’Ivoire. Complot orchestré par Chirac ensuite Sarkozy.

Houphouët-Boigny nous a enseignés que la solidarité dans le malheur OUI, la solidarité dans le mal NON.

Mr Bédié a faisant le RHDP, a été solidaire dans le mal. Il a combattu la république, a participé la déstabilisation de la Côte d’Ivoire.

Houphouët-Boigny nous a enseignés que le respect des lois, des institutions, de ceux qui l’incarnent, de l’ordre républicain, de la souveraineté nationale, est le fondement de tout Etat. Le non respect de ces valeurs entraine le désordre. C’est pourquoi disait-il << Je préfère l’injustice au désordre >>

La déliquescence de l’Etat de Côte d’Ivoire est principalement le fait du RHDP.

Le RHDP a été créé contre Gbagbo.

Le RHDP est une alliance contre nature.

Le RHDP a créé le désordre en Côte d’Ivoire.

Le RHDP est responsable de la crise qui a duré plus de dix ans.

Le RHDP a détruit la Côte d’Ivoire, que de la sauver.

Le RHDP a tous ces morts sur la conscience.

Pourquoi Bédié a-t-il collaboré ? Pourquoi Bédié continue t-il de prospérer avec le RHDP ? Alors que, nous savons tous, que c’était une erreurde faire le RHDP. Voici les vraies questions à poser, à se poser.

Pour nous, dignes militants du PDCI-RDA, dignes houphouëtistes, nous disons que le RHDP, c’est terminé.

Nous disons que le PDCI-RDA n’a pas besoin du RHDP pour exister, ni pour prospérer.

Le PDCI-RDA n’est pas enclin à la violence, aux armes, au coup d’Etat, à l’anarchie, au désordre, aux tueries.

Le candidat du PDCI-RDA ne sera pas installé de force au pouvoir par l’Ecomogue, l’Onuci, la licorne et par Sarkozy.

Le candidat du PDCI-RDA ne viendra pas au pouvoir par les armes, ni par la violence.

Nous n’avons plus rien affaire dans cette structure d’imposture et d’imposteurs. Elle n’est plus d’actualité, c’est du passé.

Nous refusons d’être les dindons de la farce, d’être désabusés et d’être infantilisés.

Notre parti regorge trop de talents, de cadres. Sans les armes, quel parti peut battre le PDCI-RDA dans une élection démocratique ?

Qu’est-ce que Bédié et ses amis veulent nous faire croire ?

Messieurs, un peu d’éthique et de respect pour les militants du PDCI-RDA.

Le PDCI-RDA prendra ses responsabilités, et jouera désormais son rôle régalien que de se fourvoyer.

Mr Bédié a bafoué les idéaux du PDCI-RDA pour faire le RHDP, nous lui avons pardonné en le plébiscitant au 12ème Congrès de notre parti, pas parce qu’il méritait, mais pour une question de valeurs morales. Tout simplement pour l’accompagner dans l’honneur et la dignité à la retraite.

En retour voici comment il nous remercie, en nous demandant de soutenir Ouattara. C’est du politiquement incorrecte. Si ce n’est pas de la sorcellerie, qu’est-ce que c’est ?

Quelles qu’en soient les raisons évoquées pour ce soutien, nous ne saurons l’accepter.

A ce 12ème Congrès, nous nous sommes mis d’accord pour présenter un candidat à l’élection présidentielle. C’était une question de confiance entre nos dirigeants et nous.

A l’approche de l’élection présidentielle, une contradiction poussée jusqu’à l’absurde caractérise Bédié et certains dirigeants.

A qui profite cette irréductibilité, cette trahison de Bédié et certains dirigeants?

Mr Bédié est un vendu, sinon comment comprendre ses agissements ?

Mr Bédié et ces dirigeants sont-ils vraiment conscients de ce qu’ils font ?

Lorsque Bédié, entrave les résolutions du 12ème Congrès,

Lorsque Bédié, brade le patrimoine d’Houphouët-Boigny,

Lorsque Bédié, menace tous ceux qui s’opposent à ses décisions,

Lorsque Bédié, décide unilatéralement de tout,

Lorsque Bédié, concentre tous les pouvoirs, et s’attaque aux candidats déclarés de son parti,,

Lorsque Bédié, est entrain de travestir le PDCI-RDA,

Le constat s’impose : cela s’appelle de la Tyrannie.

Quel aveu d’échec et d’incapacité ! Mais également, quel mauvais coup pour la Démocratie.

Mr Bédié ne peut plus continuer dans cette démission, ni désagréger, ni rabaisser, nientrainer le PDCI-RDA dans une fuite en avant, lourde de conséquence pour l’avenir.

C’est dommage que Bédié finisse sa carrière politique sur une note noire et sans gloire.

Nous avons décidé de réaffirmer notre ambition de reprendre le pouvoir qui nous a été volé en 1999, afin de perpétuer l’œuvre de transformation sociale, démocratique et républicaine entamée par Houphouët-Boigny et le PDCI-RDA.

Nous avons fait confiance à Bédié, nous avons rêvé que Bédié rentre dans l’histoire, en nous ramenant le pouvoir qu’il a perdu en 1999 par un coup d’Etat.

Et voilà que Bédié se dégonfle et fait le lit de l’adversaire.

Ce qui signifie que le RDR doit progresser, doit supplanter le PDCI-RDA. Et le PDCI-RDA doit couler, doit disparaitre.

Cela signifie que Bédié cautionne le rattrapage ethnique, l’Etat de non Droit, l’injustice, l’impunité, l’exclusion, la discrimination, le déchirement du tissu social, l’insécurité et l’instabilité politique.

Qu’est-ce qui est de cœur et de raison dans cet appel, si ce n’est que pour de l’argent ?

Au nom de quelles vertus ? Au nom de quels intérêts politiques? Au nom de quoi, le PDCI-RDA doit-il soutenir Ouattara ?

Au nom de quoi, nous militants du PDCI-RDA devons soutenir Ouattara ?

Mr Bédié et son fan club, nous demandons un peu de lucidité, de jugeote,et de sérieux dans vos réflexions et analyses.

Aujourd’hui, la situation dans laquelle se trouve notre pays, Bédié devait s’en préoccuper et se réhabiliter vis-à-vis du parti et des militants, par simple devoir de mémoire.

Comment nos dirigeants, peuvent-ils penser à une alternance en 2020 ? Franchement, c’est être dans un angélisme.Il faut être naïf pour croire à ça.

Nos dirigeants doivent être responsables et se montrer matures. Ils doivent prendre en compte nos aspirations que de se signaler par les jeux des temps au nom de leurs intérêts..

Ils ne doivent en aucun cas se rabaisser, ni reculer devant un adversaire. Parce que nous sommes un socle, nous sommes un grand parti politique bien enraciné, pourvu que nous retrouvions nos fondamentaux.

Pour le PDCI-RDA et les militants que nous sommes, l’alternance, c’est maintenant.

Le changement, c’est maintenant et non en 2020.

Nous comprenons qu’à un certain âge, on n’a plus toutes les facultés mentales nécessaires au raisonnement, au discernement, à la sagesse pour faire face à certains enjeux nationaux. Mais de grâce, que Bédié se retire, au lieu de dire et faire n’importe quoi contre le PDCI-RDA.

De toute façon c’est le comportement d’un vendu et de celui qui a perdu la raison.

Le PDCI-RDA a des combats à mener et mènera toujours des combats pour la cause Nationale.

Le PDCI-RDA ne sera pas unifié. Le PDCI-RDAvivra, et ira chercher le pouvoir à cette élection pour continuer la transformation sociétale de notre pays, amorcée par Félix Houphouët-Boigny, freinée en Décembre 1999, par celui qui a frappé notre pouvoir moribond.

Le PDCI-RDA, n’est pas un quelconque parti, pour se dérober et se coucher devant un adversaire.

Le PDCI-RDA a été créé, pour la conquête du pouvoir et pour servir le vaillant peuple de Côte d’Ivoire.

Croyez- vous que les femmes ont marché sur Grand Bassam pour qu’un jour le PDCI-RDA, se couche devant un adversaire ?

Croyez-vous que Houphouët-Boigny et ses compagnons ont fait abolir le travail forcé pour qu’un jour le PDCI-RDA, s’efface à une élection ?

Le PDCI-RDA a été créé pour exercer le pouvoir et non pour ramer à contre courant.

Le PDCI-RDA ne se couchera pas devant Ouattara et le RDR. N’en déplaise.

Nous rappelons au passage, à Bédié et à son fan club, que le poids d’un parti, d’un candidat se mesure après une élection.Et non au calcule illusoire de Bédié.

Ouattara est un acteur du chaos en Côte d’Ivoire, donc pas crédible. Tout ce qu’il entreprend aujourd’hui sont des projets qui devaient se réaliser depuis seize ans.

Ouattara a retardé la Côte d’Ivoire de seize ans avec tous ces massacres, tous ces morts, pour ça ?

Les Ivoiriens en ont marre de sa façon de gouverner et d’amener notre pays vers une dette record en cinq ans de pouvoir dans un pays unifié. Ce que Gbagbo n’a pas fait en dix ans dans un pays divisé.

Les Ivoiriens sont fatigués du rattrapage ethnique, d’être exclus, d’être divisés, d’entendre les discours belliqueux, ethno religieux, de haine, de se regarder en chien de faïence.

Ce qui s’est passé hier avec Gbagbo, et que nous savons tous, ne se passera pas aujourd’hui.

La configuration politique a changé et le sentiment du rejet de Ouattara à la prochaine élection présidentielle est pressenti.

Il y a une majorité silencieuse d’Ivoiriens de tous les bords politiques de ne plus vouloir de Ouattara, qui s’installe, parce que déçue par ses mensonges, sa manière de gouverner et d’opposer les Ivoiriens.

Ceux qui pensent que leur vie se résume à Ouattara, c’est tant mieux.

Ceux qui pensent qu’ils sont obligés de soutenir Ouattara, par ce qu’il détient les leviers de la violence s’il n’est pas candidat ou réélu, qu’ils se détrompent. Il n’y a plus de complot, ni de coup d’Etat contre X.

Il s’agitdésormais de rétablir l’ordre républicain, d’aller à la réconciliation vraie des filles et fils de ce pays, de retrouver la stabilité politique, de retrouver la stabilité politique.

Nous aurons bel et bien un candidat à l’élection présidentielle de 2015, malgré les exclusions de ceux qui disent NON à Bédié, malgré les intimidations, les menaces, les intrigues, l’embrigadement de Bédié et son fan club.

Entre nous, où est le débat, si les militants décident de prendre l’avenir de leur pays en main en présentant un candidat ?

Entre nous, qu’est-ce qui peut faire jaser Bédié et son fan club, si les militants décident de prendre l’avenir de leur parti en main ?

Entre nous, où est matière à débattre, à nous menacer, quand les militants décident de prendre leur destin en main pour ne laisser personne le faire à leur place ?

C’est vraiment ridicule de voir un tel comportement des dirigeants du PDCI-RDA. Spectacle honteux, hallucinant !

Chers militants, posez vous la question pourquoi, Bédié insiste, persiste, et signe ? Parce qu’il gagne dans son deal avec Ouattara, au mépris des du parti et des militants. Sinon pourquoi s’accroche-t-il mordicus?

Aujourd’hui, Mr Ouattara pour se maintenir au pouvoir, distribue des millions ici et là, achète tout le monde.

Mr Bédié a été acheté et missionné pour empêcher la candidature d’un des nôtres.Voici la vérité que Bédié et son fan club nous cachent.

Chers militants, restons dignes dans nos difficultés, nos souffrances, notre pauvreté, que de vendre notre âme, à celui qui est la cause de tous nos malheurs, en rendant ce pays ingouvernable, tant que lui ne sera pas au pouvoir.

Hier, ça marché parce que Chirac en voulait à Bédié et ensuite un complot international contre Gbagbo.

Aujourd’hui, il s’agit de sauver la Côte d’Ivoire.C’est pourquoi nous devons prendre nos responsabilités pour sauver les Ivoiriens, le peuple de Côte d’Ivoire.

C’est cela le rôle du PDCI-RDA, qui est le garant de cette nation.

Débout braves militants du PDCI-RDA pour faire barrage à Ouattara, au RDR, et nous réapproprier notre avenir.

Braves militants, ayez le courage de vos convictions. Ayez une pensée pour le PDCI-RDA, pour nous les militants, et pour Houphouët-Boigny.

Braves militants, dites OUI à la Candidature d’un des nôtres, ce qui est sensé, raisonnable, logique et responsable.

Braves militants, dites NONà Ouattara candidat du PDCI-RDA, qui est une aberration.

Braves militants, ditesNON au RHDP qui a été créé pour semer la pagaille, l’anarchie, la chienlit, la violence, la mort, la désolation en Côte d’Ivoire.

Nous demandons à tous les militants du PDCI-RDA, un Sursaut National.

Vive le PDCI-RDA

Pour que vive Houphouët-Boigny

 

 

M. EDOUKOU KLIMBIE BENSON

Membre Fondateur de la Délégation du PDCI-RDA France

Militant de base PDCI-RDA France.

Email : edoukoubenson@hotmail.fr





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !