Les dernières recommandations de Laurent Gbagbo à ses partisans .

Vendredi 26 Octobre 2012 - 07:21


Les dernières recommandations de Laurent Gbagbo à ses partisans .
Bien qu’en prison à La Haye depuis fin novembre 2011, le Président Laurent n’est pas coupé du monde extérieur. Son accès l’information télévisée et par le Web lui permet de suivre l’actualité mondiale et particulièrement celle de son pays. L’actualité ivoirienne ne le laisse pas indifférent. Il s’est récemment exprimé sur les questions de réconciliation et de paix, en se confiant à l‘un des ses plus proches conseillers, qui a souhaité garder l‘anonymat.

Sur les questions de réconciliations et de paix, le président Gbagbo n’a pas donné de simples avis. Il a plutôt fait des recommandations à ses partisans. Le Woody de Mama a recommandé à ses partisans d’éviter de tenir des propos injurieux à l’endroit de quiconque, d’éviter le langage de la violence. Il leur a également recommandé de tenir le discours de la réconciliation, mieux de prôner celle-ci et d‘y travailler. Pour Laurent Gbagbo, plus que jamais, ses partisans et l’ensemble des ivoiriens doivent rechercher la paix pour le bien-être du pays, en bannissant de leurs discours et de leurs actes tout ce qui pourrait s‘y opposer..

Ces recommandations du Président Laurent Gbagbo montrent bien qu’il n’est pas animé par un esprit revanchard, malgré toutes les injustices et les humiliations subies. Elles montrent en outre qu’il demeure le démocrate et l’homme de paix, toujours prêt à tous les compris pour aller à la paix et à la réconciliation. Tous les accords passés avec la rébellion ivoirienne depuis 2002 dans le cadre de la recherche de la paix, sans pouvoir en retour obtenir leur désarmement effective, en sont une preuve. N’avait-il pas préconisé le recomptage des voix issues du scrutin du 28 novembre 2010 pour éviter une guerre inutile et désastreuse à la Côte d’Ivoire?

A travers ces recommandations, il faut aussi comprendre que Gbagbo se dresse contre tous les va-t-en-guerre de son propre camp, qui d’Abidjan à Paris,en passant par Accra, et partout ailleurs, restent animés par une mentalité belliciste. Tous ceux qui se réclament de Laurent Gbagbo, qui disent le soutenir, devraient considérer ses dernières recommandations, pour être dignes de lui, en ne travaillant pas à écorcher son image. De la prison, il les voit, les entend et prend note de leurs agissements.


ZEKA TOGUI.
 
 
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !