Les USA en soutien au retour des refugiés de CI? La FIDHOP salue ce don américain. Mais demande la sécurité préalable des rufugiés retournés !

Dimanche 14 Août 2016 - 22:57


Dr BOGA S. GERVAIS Président-Fondateur de la FIDHOP
Dr BOGA S. GERVAIS Président-Fondateur de la FIDHOP
COMMUNIQUE  :

Dans un Communiqué produit par leur ambassade d’Abidjan, le jeudi 11 août 2016, les Etats Unis ont annoncé la levée d’un «  fonds de 8 Millions de dollars  », soit huit Milliards de Fcfa, en vue de soutenir, disent-ils, le retour et la réinsertion des réfugiés ivoiriens en Côte d’Ivoire. Ce soutien se ferait par le truchement de certaines ONGs.
La FIDHOP (la Fondation Ivoirienne pour l’observation et la surveillance de la Démocratie, des Droits de l’Homme et de la vie Politique) voudrait saluer cet acte de solidarité des Etats Unis, à l’égard des réfugiés ivoiriens qui décident de rentrer en Côte d’Ivoire.
La FIDHOP soutien, en plus, la stratégie américaine de vouloir faire transiter son soutien et son assistance à l’endroit de toutes ces familles qui ont TOUT PERDU du fait des violences meurtrières consécutives à l’élection présidentielle de fin 2010 en Côte d’Ivoire, et qui se mouraient en exil, par le biais de certaines organisations non gouvernementales (ONG). C’est la preuve indéniable de ce que le régime de M. Alassane OUATTARA est caractérisé par la mal-gouvernance et la corruption  !
TOUTEFOIS  ;
La FIDHOP précise que, ce qui bloque tant le retour massif et définitif des exilés ivoiriens dans leur pays  ; qu’ils se trouvent au Ghana, au Libéria, au Benin, au Togo…, ou en Europe et en Amérique  ; et qu’ils y subissent toutes sortes de souffrances morales ou matérielles  ; le problème de fond est ailleurs  : le matériel et le financier, donc la réinsertion, quoique nécessaire, semble subsidiaire  !
La FIDHOP invite plutôt les Etats Unis à s’impliquer activement dans la résolution des GRAVES PROBLEMES du pays, en exerçant des pressions conséquentes sur le régime-Ouattara  :
-la SECURITE des Ivoiriennes et des Ivoiriens dans tout le pays  : les FRCI, les Dozos et les Microbes tuant en toute impunité  ;
-la JUSTICE pour tous, notamment pour les réfugiés du camp HCR de NAHIBLY, qui furent massacrés par les FRCI pro-Ouattara, le 20 juillet 2012, en présence des autorités de la ville  ;
-la libération des PRISONNIERS POLITIQUES, qui croupissent dans les prisons du régime, otages qu’ils sont de la «  justice des vainqueurs  »  ; parmi ceux-ci, certains leaders politiques revenus d’exil  : Prof. Assoa ADOU, Prof. Hubert OULAYE…  Ce qui anéanti toute chance de voir la Côte d’Ivoire aller à la Réconciliation ;
-les enlèvements de pro-Gbagbo par les «  escadrons de la mort  » du régime et les tortures à la DST (Direction de la surveillance du Territoire)  ;
-le RESPECT des Droits de l’Homme, des Libertés publiques et de la Démocratie, tels que garantis par la Constitution ivoirienne.

Fait à Parme, ITALIE, le 12 Août 2016


Dr BOGA S. GERVAIS
Président-Fondateur de la FIDHOP
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !