Les Mauvais élèves d’Houphouët.

Mardi 9 Octobre 2012 - 06:29


Les Leaders du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix)
Les Leaders du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix)
Le 11 Avril 2011, la France de Nicolas Sarkozy a installé un préfet en Cote d’Ivoire. La terre de nos ancêtres a connu la plus grande humiliation de son histoire. Des bombardements du palais présidentiel par les hélicoptères de l’armée francaise jusqu’au kidnapping du président réélu par les ivoiriens, le peuple ivoirien n’oubliera jamais la grande humiliation subie. On dit que le temps est un autre nom de Dieu, avec le temps écoulé, que constatons-nous dans notre cher pays? La jolie Cote d’Ivoire, autrefois unie, discipliné et au travail a vite fait place a une Cote d’Ivoire méconnaissable. Le préfet imposer par la France n’étant pas un fils issu de la terre d’eburnie, passe tout son temps a l’étranger. Quelqu’un ne nous a-t-il pas dit que ce monsieur était le candidat de l’étranger? Bref. Depuis le President Felix Houphouet Boigny jusqu’au Président Laurent Gbagbo, les ivoiriens sont habitués à voir leurs différents présidents aller très souvent dans leurs villages. Ainsi, on a vu Houphouet Boigny se rendre à Yamoussoukro, Bedie a Daoukro, Guei à Kabacouman et et le Président Gbagbo a Mama. Monsieur le spécialiste des coups d’état, les propos sont de Konate Sidiki, ou est donc votre village? Les ivoiriens veulent savoir car c’est une question d’habitude. Nous comprenons difficilement que vous voulez diriger le peuple de Cote d’Ivoire mais tous les actes que vous posez sont faits pour opposer votre tribu aux autres. Avec votre concept de rattrapage, vous avez réussi a diviser profondément les ivoiriens. Les ivoiriens sont licenciés dans tous les secteurs d’activités, le chômage est grandissant et pour notre sécurité, la, c’est le dernier de vos soucis. Comment peut-on vouloir diriger un pays et s’en prendre a son armée? Nous nous inclinons à ce niveau devant la mémoire de tous ces vaillants soldats de l’armée ivoirienne qui ont été assassinés depuis la barbarie de Septembre 2002. Dans sa haine pour le peuple ivoirien, monsieur Alassane Dramane Ouattara a fait des tueries de nos forces de l’ordre son programme d’activités. Qui ne se souvient pas encore des gendarmes assassinés à Bouake, des gendarmes égorgés pendant des cérémonies de Dozos en présence de Cherif Ousmane un des nombreux chefs de guerre? Nous avons encore en mémoire les tueries du commando invisible d’Abobo applaudi par les partisans de monsieur Alassane Dramane Ouattara. Pour renier les forces régulières de Cote d’Ivoire, vous avez créé les FRCI, une milice ethnico-tribale qui tue les ivoiriens à longueur de journée.
Aujourd’hui, plus d’un ivoirien se demandent le sens que vous donnez au terme ETAT. Avec vous, l’armée de Cote d’Ivoire devra disparaitre pour faire place à une autre armée, les fonctionnaires de Cote d’Ivoire devront disparaitre pour faire place à d’autres fonctionnaires. Les symboles essentiels de l’état devront disparaitre pour y substituer d’autres. Nous avons par exemple les FANCI qui sont devenues les FRCI, la RTI en orange blanc et vert est devenue la RTI1 aux couleurs du RDR, les régions du pays ont été changées de sortes qu’on ne se retrouve même plus dans notre pays. Que voulez-vous monsieur Alassane Dramane Ouattara ? Voulez-vous changer l’état de la Cote d’Ivoire ? Puisque vous en changez les symboles importants.
Au lieu de construire cinq universités comme promis dans votre programme, vous changez les noms de ce qui existe déjà et vous avez augmentez les frais d’inscription. Vous êtes de retour avec la privatisation des biens de l’état. Ce ne sont pas les ivoiriens que vous blaguez, bien au contraire vous vous blaguez vous-mêmes.
Forces armées nationales de Cote d’Ivoire, le peuple de Cote d’Ivoire reconnait votre valeur et votre bravoure. Aujourd’hui vous êtes humiliées, des moins que rien d’aucun niveau et d’aucune valeur vous commandent. Nous pensons que c’est le plan de Dieu, c’est le passage obligé pour atteindre la terre promise. Dieu est souverain, il y a un temps pour chaque chose. Le temps de fuir et laisser tous nos biens à l’ennemi est passé, maintenant est arrivé le temps de reconquérir nos terres aux mains des oppresseurs. Plus nous manquerons de volonté de libérer notre pays, plus nous continuerons de souffrir entre les griffes des sanguinaires venus d’on ne sait ou.
 
. Les mauvais élèves d’Houphouet Boigny
 
Ils se disaient élèves du grand maitre, mais une fois à la barre, ils ont fait le contraire de tout ce que le maitre leur avait enseigné. Le grand maitre nous a enseigné le dialogue et la négociation comme voie de résolution des conflits.
Pour la première fois de son histoire, des milliers d’ivoiriens sont devenus des refugiés. Houphouet Boigny ne l’aurait jamais accepté. Le peuple fier de Cote d’Ivoire est humilié. Imaginez-vous la chaleur qu’il fait sous les bâches dressées par le HCR ? Les piqûres de moustiques, les morsures de scorpion et de serpent sont le quotidien de nos compatriotes dans les camps de réfugiés. La malnutrition, la maladie et la mort rodent.
S’il est vrai que le temps du parti unique est passé, s’il est vrai que les ivoiriens conduits par l’opposant Laurent Gbagbo ont lutté pour obtenir le multipartisme en Cote d’Ivoire, nous ne comprenons pas pourquoi sous l’ère Dramane Ouattara le fait d’être un partisan du Président Gbagbo devrait être un délit.
Pour la paix dans son pays le Président Gbagbo a accepté tous les caprices de la rébellion. Il a changé son gouvernement à plusieurs reprises pour y intégrer les rebelles. Le comble, il a fait du chef déclaré des rebelles son premier ministre. Son parti le Front Populaire Ivoirien FPI était minoritaire dans ses différents gouvernements. Il a toujours préconisé le dialogue à travers son slogan « Asseyons-nous et discutons ». Et vous, les enfants biologiques du père, qu’avez-vous fait pour la paix dans notre pays ?
Derrière vos slogans farfelus de campagne ‘’vivre ensemble’’ et ‘’solutions’’ se trouve une haine indescriptible pour le peuple hospitalier de Cote d’Ivoire. Comment peut-on vivre ensemble lorsque nos parents de l’Ouest sont chassés de leurs terres et tués pour être remplacés par des étrangers sans vergogne ? Ou allons-nous quand des convois d’étrangers envahissent nos forets classées ? Quelles sont les idées que vous mijotez ? Quand, toute la classe politique opposante est en prison injustement avec les chefs de notre armée, les étudiants traités de miliciens pro-Gbagbo sont contraints à l’exil pour les plus chanceux, des exilés politiques sont extradés et humiliés pendant que vous parlez de réconciliation et de dialogue social.
Vous avez utilisé le nom de Félix Houphouet Boigny à des fins mercantilistes, vous avez trahi la mémoire d’Houphouet. Le comportement des crocodiles d’Houphouet de Yamoussoukro, et les nombreuses noyades sous le pont Houphouet Boigny ne sont certainement pas fortuits. Ne sont-ce pas des messages d’Houphouet ? D’un Houphouet mécontent des agissements de ces faux élèves ?
A la vérité, vous avez suivi le vieux pour son argent et non pas pour ses idées. L’ivoirien se rend compte aujourd’hui que le Président Laurent Gbagbo qui n’était pas proche du Président Houphouet a plus appris de lui que ceux qui se réclament de son sein. Car il recherche la paix quand les houphouetistes brandissent la guerre, il a proposé le dialogue avec la rébellion pour faire taire les armes, il a proposé le recomptage des voix pour éviter le sang versé.
Ivoiriennes, ivoiriens, la destinée est un torrent qu’on ne peut refouler, ni barrer, ni contraindre. Il s’ouvrira toujours un passage vers l’océan, la joie de chercher est supérieure à la satisfaction de trouver parce que l’espoir subsiste. Laurent Gbagbo est un élément incontournable pour la paix et la réconciliation dans notre pays. Soyons sereins, patients et demeurons dans la prière.
Dieu aime la Cote d’Ivoire et les ivoiriens.
 
Yao Kouamé Patrick
Président de la Jeunesse du PDCI-RDA




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !