Les Auschwitz, Treblinka, Sobibor… de Dramane

Mercredi 6 Juin 2012 - 23:40


Les Auschwitz, Treblinka, Sobibor… de Dramane
Est-ce que madame Children of Africa sait-elle que son époux cautionne des camps de concentration à travers tout le pays ? Nous nous posons la question parce que nous sommes convaincus qu’elle ne sait pas ce qui se passe derrière par exemple le rideau de bois de la forêt abidjanaise qu’un rescapé est venu nous relater. Cette dame qui prétend avoir la main sur le cœur en courant au secours des enfants défavorisés ne peut pas savoir ce qui se passe dans les lieux de détentions arbitraires de l’actuel régime et dormir tranquille auprès de Dramane Ouattara. Si elle le sait, il nous faut craindre d’avoir une première dame qui a perdu le sens de l’humanité en crachant sur l’histoire. Qu’elle apporte, sous nos cieux, de l’eau au moulin d’une pratique qui rappelle la shoah, voila ce qui vient s’ajouter à la longue liste de nos désespérances. A propos, voila ce que nous dit le wikipédia sur les camps de concentration : « On nomme camp de concentration un lieu fermé de grande taille créé pour regrouper et détenir une population considérée comme ennemie, généralement dans de très mauvaises conditions. Cette population peut se composer des opposants politiques, des résidents d'un pays ennemi, de groupes ethniques ou religieux spécifiques, des civils d'une zone critique de combats, ou d'autres groupes humains, souvent pendant une guerre. Les personnes sont détenues en raison de critères généraux, sans procédure juridique, et non en vertu d'un jugement individuel. » Plus loin wikipédia ajoute : « Le régime nazi a créé une relative confusion en utilisant le terme de camp de concentration pour désigner certains de ses camps d'extermination. » A l’instar de cet encyclopédie en ligne qui refuse de confondre camp de concentration et camp d’extermination, nous gardons la mesure de ne parler que du premier tout en espérant que le regime ne franchira pas le Rubicond de faire disparaitre dans le labyrinthe de tous ses goulags toutes ces personnes qui ont disparu à la suite de cette guerre dite postélectorale. Il aura alors transformé tous ses camps de concentration à travers tout le pays en camps d’extermination comme Auschwitz Treblinka, Sobibor… ces sinistres symboles de la Shoah juive. D’aucuns nous diront, comme ils se sont condamnés à le penser : « Dramane Ouattara est un démocrate, il n’ira pas jusque-là ». Mais que ne peut faire quelqu’un qui a détenu et maltraité dans un 3m carré un chef d’Etat, en l’occurrence Laurent Gbagbo, de jeunes inconnus qu’on arrête quotidiennement dans un climat de rafle généralisée et qu’on fait disparaitre dans l’indifférence totale de la communauté dite internationale ?

Joseph Marat

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !