Législatives: Divo, des manifestants saccagent le domicile du maire après l’annulation du scrutin du 18 décembre 2016.

CIVOX.NET
Lundi 2 Janvier 2017 - 21:08




Divo, 02 jan – Le calme est revenu à Divo lundi après les violentes manifestations de la veille consécutives à l’invalidation de l’élection du candidat de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), Famoussa Coulibaly. De nombreux policiers sont visibles dans la ville et patrouillent régulièrement vers les lieux névralgiques de la capitale de la région du Lôh-Djiboua.

Les populations dont la fête du ‘’1er janvier’’ a été fortement perturbée notamment avec l’arrêt forcé du transport urbain, vaquent à leurs occupations, a constaté l’AIP. La décision du Conseil constitutionnel est diversement interprétée, la plupart des habitants regrettant que la violence évitée lors du scrutin législatif du 18 décembre ait resurgi.

(AIP)

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA