Le gouvernement confirme un mandat d’arrêt de la CPI contre Blé Goudé

Samedi 21 Septembre 2013 - 04:17


Le gouvernement confirme un mandat d’arrêt de la CPI contre Blé Goudé
Le ministre ivoirien de la Justice et des Libertés publiques, Mamadou Gnénéma Coulibaly, confirme l’existence d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), à l’encontre de Charles Blé Goudé, le leader des jeunes patriotes proches de l’ex-président Laurent Gbagbo.

"Charles Blé Goudé fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la CPI", a révélé, vendredi, M. Gnénéma Coulibaly, invité au journal de 20H de la RTI1, précisant que le gouvernement "avisera" quant à son transfèrement vers la Haye au cas où la CPI rend publique cette requête.

Le ministre de la Justice a également assuré que l’ex-leader des jeunes patriotes se "porte très bien". "Je n’ai pas encore été saisi d’une situation anormale le concernant", a-t-il signifié.

M. Blé Goudé a été arrêté en janvier au Ghana où il s’était réfugié après la chute de son mentor, Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011, avant d’être transféré à Abidjan où il est détenu depuis lors. Il a été inculpé le 21 janvier pour crimes de guerre, et placé sous mandat de dépôt.

Il est poursuivi en Côte d’Ivoire pour son rôle présumé dans la crise postélectorale qui a fait au moins 3000 morts dans le pays entre décembre 2010 et avril 2011.

Le gouvernement ivoirien a refusé vendredi de tranférer vers la CPI l’épouse de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo, estimant que la justice ivoirienne est à présent capable de la juger.



Publié le samedi 21 septembre 2013  |  AIP




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !