Le chrétien et la politique

Jeudi 10 Mai 2012 - 05:12


Le chrétien et la politique
Frères et sœurs, nous avons choisi de vous parler de ce thème « chrétien et la politique » car c’est un sujet à controverse. Certains chrétiens sont déboussolés et ne savent quelle attitude adopter. C’est la raison principale qui nous pousse à faire cette contribution. La politique, qu’est-ce que c’est ? Nous disons que c’est un mot relatif au gouvernement d’un état, aux différentes relations entre les états. C’est une science ou si vous voulez, l’art de gouverner un état ; C’est aussi la manière de mener une affaire publique ou privée qui nous amène à parler de la conduite calculée pour atteindre un but précis. C’est Dieu qui donne le pouvoir, mais souvent l’homme, une fois sur le trône, se détourne de sa mission. Ce qui entraine des désolations, des frustrations pouvant conduire à des révoltes. Au vu de tout ceci, de nombreux chrétiens sont déçus des politiciens et donc de la politique politicienne. Mais faut-il observer sans dire mot ? Nous disons non, car ce serait une fuite en avant. Le chrétien doit se dire que la politique a été créée par Dieu car toute chose vient de lui. Notre vie quotidienne même est de la politique ; oui frères et sœurs, car s’asseoir, faire des projets pour sa famille et préparer son bien-être, gérer sa vie au quotidien est tout simplement de la politique. Oui planifier, c’est faire de la politique. Dieu dans son projet, a confié à l’homme le pouvoir de gérer son environnement, tout ce qui vit et ne vit pas pour le bonheur de tous. Le projet de Dieu pour l’homme est de le voir vivre heureux dans une société qui favorise son épanouissement et respecte sa dignité (Genèse 1, 28). Devant un traitement inhumain et indigne dont les hébreux étaient victimes, Dieu n’est pas resté indifférent. Il s’est engagé politiquement pour les délivrer. Dieu a dit ceci dans Exode 3.10 : Je t’envoie maintenant vers le pharaon. Vas et fais sortir d’Égypte Israël mon peuple. Nous le disons haut et fort, la libération du peuple d’Israël de l’esclavage de l’Égypte est un acte politique car c’est pour le bien être de ce peuple. Alors chrétien, tu ne dois pas abandonner la politique même si l’opinion générale aujourd’hui donne la politique comme un lien de danger moral. Cela ne doit pas justifié ton absence dans l’arène politique. Tous les chrétiens doivent prendre conscience du rôle particulier et propre qui leur échoit dans la communauté politique. Les chrétiens doivent s’engager dans la politique pour exprimer et inscrire dans l’histoire leur parti pris : le projet de Dieu pour l’homme et l’humanité. En manquant à ces obligations terrestre, le chrétien manque à ses obligations envers le prochain (tu aimeras ton prochain comme toi-même) ; bien plus envers Dieu lui-même et il met en danger son salut éternel. Frères et sœurs, nous pouvons faire la politique, mais attention, pas comme les autres le font. Nous chrétiens devons la faire dans le nom de Jésus christ notre Seigneur. Nous entendons dire très souvent : En politique, on reçoit des coups et on en donne. Les chrétiens doivent dire : En politique, on reçoit des coups, mais Dieu nous donne la force de résister et de vaincre les ennemis hyper coriaces. N’oublions pas que nous sommes créés par Dieu et rachetés par le christ. Nous devons être présents là où on se bat contre l’exploitation de l’homme par l’homme ; là où on se bat pour l’avènement de plus de justice sociale et économique. Nous devons faire la vraie politique, celle de Dieu. Nous n’avons pas le droit d’utiliser le mensonge, la corruption, la violence pour parvenir au but fixé. La morale et la bonne gouvernance du royaume doivent nous pousser sans cesse dans le sens de la justice, de l’égalité, de la fraternité sans compromission. La politique au sens large est l’organisation de la société en vue du bien commun de toutes ses composantes. Comme telle, la politique commande nos activités de chaque jour à la maison, à l’école, au travail et partout pour que l’humanité progresse chaque jour vers plus de paix, d’égalité et de fraternité. Le Seigneur Jésus christ est venu pour poser les fondements d’un royaume qui doit se développer jusqu’à son achèvement à son retour. Le chrétien doit savoir que tout acte d’amour, de justice, de paix, de fraternité est un pas vers ce royaume où tout s’épanouira en plénitude. Le chrétien a donc le devoir d’agir sur les structures sociales, économiques, politiques et même sur les coutumes, afin que le monde se construise dans le sens du Royaume de Dieu, royaume de vérité, de justice et de paix. Ne nous laissons pas avoir par les paroles de certaines personnes qui disent que : Le rôle des chrétiens est de prier seulement et laisser la politique aux politiciens. Frères et sœurs, si nous tombons dans ça, c’est que nous avons laissé la vie sur terre entre les mains de l’ennemi commun connu de tous (Satan). Que Dieu nous bénisse.
 
AMEN

Une Contribution de CUJEMA
 
 
 
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !