Le bidonville de «Washington» rasé : Plus de 450 familles jetées à la rue

Mercredi 5 Février 2014 - 22:57


Le bidonville de «Washington»
Le bidonville de «Washington»

Plus de 450 familles de «Washington», un bidonville de Cocody (Abidjan), sont sans abri depuis hier. Elles ont été jetées à la rue par le ministère de la Construction et de l’Urbanisme. A en croire les forces de l’ordre qui affirment avoir été man- datées  par ce ministère pour assurer la sécurité sur les lieux du déguerpisse- ment. Tout a été détruit par les bulldozers. Des enfants en pleurs,  des mères inconsolables, des pères de famille dépités. C’est le triste spectacle qui nous a été donné de voir. Selon les  déguerpis, le ministère  a promis  de  trouver un site de recasement. « Jusque là rien n’a été fait. Il y a eu une première vague de déguerpis qui ont été recasés à Biabou. Pour la seconde vague,  nous avons été oubliés.  Le ministère nous accuse d’avoir vendu ou mis en location les maisons qui ont été offertes à Biabou, aux déguerpis de 1997, sous Bédié. Alors  que nous n’avons jamais quitté Washington. Que les autorités trouvent une solution le plus tôt possible pour  toutes ces famille en détresse », a martélé M. Ebrotchié Jean, membre du comité de gestion de «Washington». Pour M. Odi Gabriel, très remonté contre les pouvoirs publics, la mise en demeure qui leur a été remise, ne mentionnait aucun délai. « Ils ont détruit ma maison. Tous mes dossiers administratifs ont été détruits. Je ne retrouve plus mon diplôme de BTS. C’est inhumain de nous traiter de la sorte». a-t-il déploré.

Sounfoutera Yaya et Anicet Zio (stagiaires)

Source: Notre Voie  N°4634  du mercredi 5 février 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !