Le Président français, François Hollande en plein tourment politique

Lundi 2 Décembre 2013 - 00:43


Les français n’oublieront pas de sitôt la journée du samedi 2  novembre 2013 qui a vu l’enlèvement et l’assassinat de Ghislaine DUPONT et Claude VERLON, deux journalistes de RFI. Cette scène inattendue s’est déroulée au Mali. Quelques jours auparavant, les français se sont mobilisés, avec à leur tête le président François Hollande, pour réserver un accueil chaleureux et enthousiaste aux quatre otages français enlevés au Niger depuis le 07 septembre 2010 et qui venaient de recouvrer la liberté  ; on ne sait par quel miracle  !
        Ainsi, la grande France venait de démontrer sa puissance et qu’elle ne négocie pas avec les terroristes ou les aqmi, encore moins avec les djihadistes. François Hollande, au plus bas des sondages, a veillé à ce que cette libération des otages soit un moment mémorable. C’était là une occasion pour faire grimper sa côte de popularité. A peine sa tigritude proclamée, la grande France plonge dans le désarroi. Avec l’assassinat de ces deux journalistes français, l’imprévisible se produisit et mélangea tous les calculs de notre président du slogan  :  «  Le changement, c’est maintenant  ».
        A vrai dire, la pétromonarchie est à l’origine de tous ces coups tordus et fumants observés dans le monde. Les présidents pétro monarques (rois en quête de pétrole pour régner) comme François Hollande ont inventé une trouvaille. De connivence avec certains chefs d’Etat africains et arabes, ils montent de faux coups de prise d’otage de leurs ressortissants dans les pays africains et arabes. Lorsqu’ils ont le dos au mur dans la gestion du pouvoir, ils détournent l’attention de leurs concitoyens sur les vrais problèmes pour parler de terrorisme. C’est cette politique qu’utilise François Hollande, président socialiste, depuis sa prise de pouvoir. Le changement dont il parle tant n’est pas perceptible tant en France qu’en  Afrique. On avait cru entrevoir des lueurs d’espoir avec l’arrivée d’un socialiste au pouvoir avant d’être à nouveau envahi par les mêmes sentiments de doute, de frayeur et même de désespoir connus au temps   du libéral et capitaliste Nicolas Sarkozy. Au point où on est tenté de dire que celui qui se fie à la France, paie le prix de sa vie.
        Vu les problèmes de trésorerie, de chômage, de mauvaise politique étrangère et autres auxquels sont confrontés les français, beaucoup sont à se demander si le costume de chef de l’Etat n’est pas trop grand pour Hollande. C’est sous son règne que Vincent et Bruno, deux homosexuels se marient à Montpellier en France, le mercredi 29 mai 2013, pour la première fois. L’Etat français venait ainsi de franchir le  Rubicon et a atteint un niveau de perversion inégalée. Dans la crise actuelle de la Syrie, la France s’était alignée sur la position des Etats-Unis pour aller faire la guerre pendant que l’Angleterre, le caniche des Etats-Unis, prenait du recul.   Les pays africains qui pensaient jouir de leur souveraineté sont en train d’apprendre à leurs dépens. La France de Hollande a envoyé des soldats au Mali pour soi-disant stopper les avancées des islamistes radicaux. Il n’en est rien. Il est dans sa logique d’impérialiste. Les cas du Congo Kinshasa et de la Centrafrique sont là pour témoigner de l’emprise de la France sur les colonies françaises. Les soldats français sont redéployés un peu partout dans le monde au nom d’une certaine aide.  A la vérité, Hollande n’a rien apporté de nouveau dans les relations France-Afrique. Bien au contraire, sous lui, les pays africains sont à la merci des mercenaires.
        A l’image de François Hollande, les socialistes français manquent de dextérité dans la gestion du pouvoir d’Etat. La non-ingérence dans les affaires d’un pays qui est un principe sacro-saint des relations internationales n’est pas le point fort de ceux-ci. Ils  ménagent  leur source d’approvisionnement(Afrique) en créant des guerres. L’imprévoyance et la légèreté de la politique des socialistes les rendent complices des déstabilisations des pays africains. Si je ne me trompe pas, c’est sous le pouvoir de François Mitterrand (socialiste) que le génocide du Rwanda a eu lieu. Ce fut le plus grand massacre de cette fin de siècle. En Côte-d’Ivoire Nicolas Sarkozy s’est illustré de façon négative. Il s’est impliqué personnellement dans la crise ivoirienne en faisant un coup d’Etat au président Laurent Gbagbo démocratiquement élu. En lieu et place, il impose son ami Alassane Ouattara. Tout le monde sait le complot qui a été ourdi contre Gbagbo. Mais voilà que Hollande arrive au pouvoir et est incapable de jeter un regard objectif sur ce dossier qui fait couler beaucoup d’encre. Et pourtant, Laurent Gbagbo est de la même idéologie socialiste que lui. Mais pour des intérêts personnels, Hollande soutient aveuglement le libéral et capitaliste Alassane Ouattara et sacrifie Laurent Gbagbo sur l’autel des intérêts. C’est vraiment dommage pour le gardien d’une conscience, d’un idéal. Que feront les français d’un président sans poigne, sans décision, d’un président atypique qui n’apporte rien à la grande France  ? Nous appelons les français et les africains français à prendre leur responsabilité le moment venu.
        Le dossier Gbagbo mal géré entraînera inéluctablement la chute des socialistes aux prochaines élections présidentielles. Ainsi, François Hollande, le président le plus tourmenté des présidents socialistes ne sera pas au rendez-vous de l’histoire.

            Une contribution de  G .OURA Kouakou

                                       ourandrin@yahoo.fr                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                
            




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !