Le NPR condamne le transfèrement de Blé Goudé à la CPI et appelle les démocrates et patriotes ivoiriens à demeurer débout...

Samedi 22 Mars 2014 - 07:22


Blaise Pascal Logbo, Président du NPR (Nouveau Parti pour le Rassemblement)
Blaise Pascal Logbo, Président du NPR (Nouveau Parti pour le Rassemblement)
DÉCLARATION DU NPR RELATIVE AU TRANSFÈREMENT DE BLÉ GOUDE A LA HAYE

Le dimanche 9 mars dernier ont été diffusées sur les réseaux sociaux puis dans la presse des jours d'après des images du mauvais traitement de Charles Blé Goudé, président du COJEP (Congrès panafricain pour la Justice et l’Égalité des peuples) et de  Jean Yves Dibopieu, président de la SOAF (Solidarité Africaine), tous deux maintenus en détention depuis plus d'un an.
Ces images scandaleuses, constituant manifestement de graves violations des droits ces détenus politiques, ont provoqué une vague d'indignation au sein de la population. Tentant de faire passer cette vague d'indignation, le pouvoir a procédé à la publication d'images enjolivant de Charles Blé Goudé aux fins d'occulter la réalité dramatique de sa détention.
Pendant que perdure l'indignation et le désarroi suscités par la cruauté de ces images, le gouvernement ivoirien a décidé le jeudi 20 mars 2014 de procéder au transfèrement de Charles Blé Goudé au centre pénitentiaire de Scheveningen, répondant ainsi favorablement à la demande de la Cour pénale internationale.
Le Nouveau Parti pour le Rassemblement s'indigne et condamne fermement cette décision de transfèrement de Charles Blé Goudé, après celle de Laurent Gbagbo le 30 novembre 2011.
Le NPR remarque et condamne fermement la persistance d'une logique de justice sélective caractérisant la Cour Pénale internationale.
Cette décision de transfèrement du président du COJEP à la Haye est une fois de plus constitutive de la preuve qu'il règne effectivement en Côte d'Ivoire ce qu'il est convenu d'appeler une justice des vainqueurs, étant donné que les criminels clairement identifiés dans le camp de l'actuel régime continuent de jouir d'une impunité aux antipodes des droits de l'homme.
Pour le NPR la décision de transfèrement de Charles Blé constitue manifestement une atteinte gravissime au processus de réconciliation voulue et soutenue par la majorité des ivoiriens. De  la réconciliation le pouvoir ne tient que des discours, sans œuvrer effectivement à la construire par des actes significatifs et rassurant.
Face à l'adversité qui frappe la communauté des démocrates et des patriotes ivoiriens, le NPR les invite à garder espoir en des lendemains meilleurs, et à demeurer, par conséquent, débout pour mener le combat pour la justice, la démocratie, la liberté et la prospérité de notre chère Nation.


Pour le NPR(Nouveau Parti pour Rassemblement)
Le président Blaise Pascal Logbo




Tags : Logbo, NPR

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !