Le CRI-Panafricain rend visite aux prisonniers politiques de la maison d’arrêt et de correction de Toumodi

Jeudi 6 Novembre 2014 - 01:40


« Ce sont nos corps qui sont emprisonnés, mais nos esprits sont libres »

Le samedi 1er novembre 2014, une délégation du CRI-Panafricain avec à sa tête le fondateur M. Abel NAKI a rendu visite aux 9 prisonniers de la crise postélectorale détenus à la Maison d’Arrêt et de Correction de Toumodi. La délégation du CRI-Panafricain composée du président national Parfait Coulibaly, du secrétaire général Djama Christophe, du conseiller spécial Emmanuel Veh et de l’assistante du Président Angeline Naki est arrivée vers 16h devant le portail de la prison de Toumodi. Après les civilités et contrôles d’identités, la délégation a pu accéder à la cour de la prison.

Cette visite dans une prison à l’intérieur du pays répond au programme de visite aux prisonniers de la crise postélectorale établi par la direction du CRI-Panafricain. « Nous avons décidé de commencer nos visites aux prisonniers politiques à l’intérieur du pays car ce sont des endroits peu fréquentés par les organisations et formations politiques et la plus part du temps ces prisonniers sont oubliés et laissés pour compte » a expliqué le secrétaire général du CRI-Panafricain M. Christophe Djama.

Depuis plus de deux ans pour certains et un an pour d’autres, ils sont au nombre de 9 prisonniers politiques à la prison de Toumodi :

1 Lieutenant-colonel

3 Maréchales des logis (MDL)

1 Sergent-chef de police

1 Sergent de police

1 Pasteur

1 Entrepreneur

1 Civil

Ces Ivoiriens abandonnés de tous ont été très heureux de recevoir pour la première fois une organisation politique leur rendre visite. Leur joie a été grande de voir la délégation du CRI-Panafricain et de M. Abel NAKI dont ils avaient entendu parler depuis leur cellule de prison. Ils nous ont confié que leur moral était haut : « ce sont nos corps qui sont emprisonnés, mais nos esprits sont libres » nous a confié un des détenus avant de terminer par : « la première visite aux détenus politiques de Toumodi reste celle du CRI-Panafricain ». La délégation a été informée de la présence d’autres prisonniers politiques à : Séguéla-Man-Bondoukou-Bouaké-Dimbokro-Korhogo-Katiola-Bouna et Odienné.

Le président du CRI-Panafricain s’est entretenu avec les 9 détenus pendant environ 1h avant de leur faire des dons en vivres : 15 sacs de riz de 5kg, 240 sachets d’omo, 24 pots de javel, 40 morceaux de savon, 10kg de sucre, et 50 boites de sardine.

C’est à travers des paroles d’espoir, d’encouragement et plein de sagesse du président Abel Naki, que la délégation a pris congés des prisonniers politiques en vue de regagner la capitale économique Abidjan à 17 h. La séparation fut douloureuse.

 

Fait à Abidjan le 1 Novembre 2014

Secrétaire General section cote d’ivoire

Djama Christophe

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !