La voix de Paris s'élève pour dénoncer ce pré-congrès éclaté

Dimanche 22 Février 2015 - 01:58


La voix de Paris s'élève pour dénoncer  ce pré-congrès  éclaté
En effet à l'instar des voix d'Abidjan , celle de Paris dénonce ce pré congrès éclaté qui n'est pas statutaire. Au regard des statuts du PDCI RDA ce dispositif n'existe nulle part. C'est pourquoi nous demandons à nos vaillants militantes et militants de bloquer purement et simplement ce pré congrès qui foule aux pieds nos lois internes, partant de demander par voie judiciaire , la suspension du congrès extraordinaire qui ne sera pas règlementaire parce que la majorité des militants n'y participeront pas pour des raisons bien évidentes . Dans le souci de faire des économies le secrétariat a voulu  court-circuiter par ce pré congrès éclaté qui n'est pas statutaire. À jour J-1 on ne sait pas comment le 28 sera tenable. Nous profitons de ce moment pour galvaniser les infatigables militantes et militants et leur dire que nous venons de gagner la première partie du combat prévue en deux manches. Nous vous rassurons que le PDCI RDA a 4 candidats potentiels qui seront candidats à la candidature, afin de vous donner un large choix aux primaires .  Profitons de ce moment pour demander le rapprochement des 4 états majors à l'instar de ce qui vient de se passer entre nos candidats . Je pense que c'est l'exemple à suivre . Nous savons que pour l'heure le candidat de l'appel de Daoukro n'est pas éligible en l'état actuel des choses pour 3 raisons, malgré tout ce qui se dit : 1) en prenant l'article 48 pour permettre à tout le monde de se présenter , le président de la république Gbagbo s'est entouré de toutes les précautions  d'usage : à titre exceptionnel et UNIQUEMENT pour cette élection a t'il précisé.  -2) l'article 35 ne permet pas non plus à monsieur Ouattara d'être candidat . Et Enfin monsieur Ouattara étant invalidé par la cour suprême , n'ayant pas changé d'état la force de l'autorité de la chose jugée s'applique .  Donc on peut vous dire tout sauf que le président Wodié émérite constitutionnaliste ne veux pas violer la loi fondamentale et a préféré démissionner .  Il y a ce combat  à faire et celui de  la CEI  (Commission Electorale indépendante) pour dégager celui  (Youssouf Bakayoko) qui a fait qu'il y a eu tant de morts par son manque de courage.  Il faut l'équilibrer en sortant du joug de l'Exécutif .    


Nestor Koffi membre du bureau politique .

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !