La Représentation du FPI en France demande la liberté provisoire pour Laurent Gbagbo

Mercredi 5 Juin 2013 - 09:46


Hortense ADE ASSALE, Représentante du FPI en France
Hortense ADE ASSALE, Représentante du FPI en France
DECLARATION DE LA REPRESENTATION DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN EN France RELATIVE A LA DECISION DE LA CPI D’AJOURNER L’AUDIENCE DE CONFIRMATION.
 

La Chambre Préliminaire I de la CPI a décidé d’ajourner l’audience de confirmation des charges et demander au Bureau du Procureur de fournir des informations additionnelles sur certains points des accusations ou de mener des enquêtes supplémentaires, notamment sur la structure organisationnelle des associations patriotiques et l’allégation de leur participation au plan commun visant les populations Pro-Ouattara.
Les juges estiment que les informations en leur possession ne leur permettent pas de confirmer ou d’infirmer les accusations portées à l’encontre du Président.
Ils demandent au Procureur de fournir ces observations finales au plus tard le 24 janvier 2014 et à la Défense d’y répondre au plus tard le 7 février 2014, ce qui renvoie le délibéré final des juges vers le 7 avril 2014.
La Représentation du FPI en France se réjouit que la Chambre Préliminaire I n’ait pas trouvé de preuves suffisantes à l’encontre du Président Gbagbo malgré toutes les nombreuses allégations de l’Accusation.
En effet, il ne saurait en être autrement au regard de la réalité des faits qui se sont produits en Côte d’Ivoire de 2002 à 2011.
Toutefois, la Représentation du Front Populaire Ivoirien en France déplore que la Chambre Préliminaire I n’ait pas pris acte de la faiblesse ou du défaut de preuves en infirmant purement et simplement les accusations du Bureau du Procureur. Ce qui démontre, si besoin en était encore le caractère hautement politique de la détention du Président Laurent Gbagbo à la Haye.
La Représentation du Front Populaire en France demande à la CPI compte tenu de l’allongement de la date de la prochaine audience, d’accorder une libération provisoire au Président Laurent GBAGBO afin de lui permettre d’organiser sa défense dans les meilleures conditions.
La Représentation du Front Populaire Ivoirien en France félicite tous les ivoiriens et les amis de la Côte d’Ivoire pour cette première victoire qu’ils viennent d’arracher de haute lutte et les invite à redoubler d’ardeur dans la mobilisation.
Ensemble, nous irons jusqu’au bout de la victoire finale.
 
Hortense ADE ASSALE
Représentante du Front Populaire Ivoirien en France
 
FPI REPRESENTATION FRANCE
Secrétariat à la communication
Facebook : www.facebook.com/fpirepresentationfrance
Twitter : @fpifrance




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !