La Côte d’Ivoire, un pays formidable.

Mercredi 25 Juillet 2012 - 06:30


La Côte d’Ivoire, un pays formidable.
La Côte d’Ivoire est vraiment un pays formidable. Tout dans ce pays donne l’envie d’y demeurer à vie. Ceux qui vivent loin du pays regrettent souvent de rester à l’écart des prouesses quotidiennement capitalisées. Ce qui retient l’attention c’est la parfaite maitrise de la sécurité des biens et des personnes ainsi que le respect des droits de l’homme. Voyez- vous, dans ce pays du père fondateur, nous avons des Dozos, des chasseurs traditionnels devenus une force régulière. A côté de ces protecteurs extraordinaires des droits de l’homme, il existe des miliciens tribaux, tous des malinkés (tous les malinkés ne sont pas miliciens) à la solde des gouvernants. Ceux-ci sont aidés par des mercenaires burkinabés devenus des propriétaires fonciers à l’Ouest du pays. Le reste des combattants des hommes installés par la force au trône, ont été déversés dans une autre cuvette tribale baptisée FRCI. Ces personnes citées bénéficient d’une belle impunité, une impunité devenue chez nous, une valeur largement partagée. C’est donc fort de ce bouclier que ces hommes de sécurité, protecteurs des droits de l’homme, ont massacré et bien massacré les populations Wê retranchés dans le camp des déplacés de Nahibly. Ces justiciers ont consumé tout le camp et nous avons encore en mémoire l’image de ce bébé blottit contre sa mère tous deux calcinés. Ils les ont tués comme ont tue des insectes, facilement, comme si Amadou Soumahoro (il doit être actuellement heureux), l’ami des cimetières, était non loin d’eux. Ils ont tellement bien tué que le porte parole du Ministre de la défense, n’a pas manqué de dire sur les antennes de la télévision nationale qu’il s’agissait de « population exaspérée par ces crimes à répétition » qui « s’est déchainée pour se ruer vers le camp » et tuer littéralement les déplacés. Formidable Côte d’Ivoire. C’est ainsi que l’on promeut l’impunité.
Le Ministre de la solidarité et des victimes de guerre ainsi que le chef d’Etat major, pour vénérer les hauts faits des petits bandits protecteurs ont tout simplement noté que le camp de Nahibly était un repère de bandits et criminels tenu, selon Alain Lobognon, par 400 miliciens. Le camp de Nahibly est donc la forme exacerbée du bâtiment C de la Maca. Alors que convient-il de faire dans ce cas ? Brûler, égorger les pensionnaires du camp, ces pestiférés. En conclusion, les populations Malinké ont bien fait d’avoir « nettoyé » et effacé Nahibly de la carte de la Côte d’Ivoire. Il fallait donc que pour la paix et la réconciliation nationale, on fasse retourner à la poussière et dans les rues, 4 500 ivoiriens logés au camp. Il n’était plus nécessaire de venir montrer à la télévision un RPG7 ne comportant aucune trace de feu pour nous convaincre de la dangerosité des occupants du camp. Formidable Côte d’Ivoire. Les petits censeurs du pouvoir qui ronronnaient parce que le FPI, ce parti de méchants, n’avait pas versé des larmes pour accompagner l’élément des Frci mort à l’ouest en Juin dernier, n’ont pas encore prouvé qu’ils sont les plus humains.
La Côte d’Ivoire est vraiment un pays formidable. Voyez-vous, tous ceux qui ont commis ce massacre ne seront jamais accusés d’avoir commis un génocide. Leurs devanciers n’ont pas été des génocidaires. Pourquoi ceux qui viennent de débarrasser la Côte d’Ivoire d’un repère de bandits composés de Wê seront-ils accusés de génocide alors que leurs aînés qui ont enfermé des civils dans des conteneurs, égorgés des gendarmes et commis divers crimes contre l’humanité sont promus et roulent carrosse à Abidjan ? Non, cette injustice ne peut prospérer. Ils ne seront pas inquiétés parce qu’ils sont les sauveurs de la Côte d’Ivoire et si vous ne les aimez pas, quittez la Côte d’Ivoire. Les génocidaires ce sont tous ceux qui marchent avec l’homme de Scheveningen, celui qui reçoit en un temps record 140 000 appels. Les génocidaires ce sont ceux qui ont tenu débout la Côte d’Ivoire pendant que les Dozos et assimilés (y compris la branche politique) la tiraient vers le bas.
Tout cela donne bien l’envie de vivre éternellement en Côte d’Ivoire afin de voir comment ce pays est devenu tranquille, généreux, amour, fraternel. Un pays où il fait bon vivre. Un pays avec des tueurs formidables qui bénéficient d’une caution formidable ne peut être qu’un pays formidable.

Que Dieu nous soutienne.
Alain Bouikalo
bouikhalaud10@gmail.com




Tags : Duékoué

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !