La Côte d’Ivoire a rendu un dernier hommage à « Papa Wemba, la légende »

Jeudi 28 Avril 2016 - 10:55


 La Côte d'Ivoire a organisé mercredi à Abidjan une cérémonie d'hommage à Papa Wemba, l'un des derniers rois de la rumba, décédé le 24 avril sur son sol. Le rapatriement du corps de l'artiste à Kinshasa est prévu ce jeudi.
Le cercueil blanc de Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé sur scène à Abidjan, est apparu mercredi 27 avril sous des applaudissements et une mélodie de l’artiste, décédé dimanche matin sur scène à Abidjan.
La veuve du chanteur, Marie Rose dit maman Amazone, inconsolable, était soutenue par ses proches et de nombreux admirateurs de la star, surtout des Congolais vivant à Abidjan, qui ont pris d’assaut la salle de l’Ivosep (Pompes funèbres) de Treichville, un quartier populaire d’Abidjan.


Des responsables ivoiriens présents


Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a assisté à la cérémonie, entouré de nombreux membres de son gouvernement.
L’ancien président ivoirien (1993-1999) Henri Konan Bédié, « parrain » du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), était également présent, aux côtés de Salif Traoré, dit A’Salfo, leader de Magic System et organisateur du festival.


    Papa Wemba mort, est désormais plus grand que vivant


« Un artiste ne meurt pas. Un artiste meurt pour être encore plus grand. Papa Wemba mort, est désormais plus grand que vivant », a déclaré Maurice Bandaman, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie. Lire la suite...




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !