L’histoire politique de la Côte d’Ivoire, c’est aussi celle d’un cimetière de livres…

Vendredi 10 Juillet 2015 - 13:18


Le livre fantôme de l’ambassadeur Francis Lott 


22 décembre 1999. Parmi les invités de marque qui assistaient à la séance spéciale de l’Assemblée nationale au cours de laquelle le président de la République de Côte d’Ivoire, alors Henri Konan Bédié, venait de prononcer le discours qui allait donner prétexte au putsch qui le chassa du pouvoir deux jours plus tard, Francis Lott, l’ambassadeur de France, daigna répondre, mais sobrement et avec modestie, à la question d’un journaliste :

«  C'est un très beau discours que j'ai trouvé tout à fait intéressant, et qui a intéressé tous les parlementaires qui étaient présents. L'opinion publique ivoirienne doit, je pense, se retrouver dans ce discours. »[[i]]url:#_edn1 [1]

C’était aussi à peu près le sentiment de ses collègues d’Israël et des Pays-Bas.
« Nous avons écouté avec beaucoup d'attention le discours du président de la République. II a donné aux Ivoiriens un message d'espoir. Je profite de l'occasion pour souhaiter au peuple de Côte d'Ivoire, une année de millénaire pleine d'espoir, de progrès et de prospérité », déclara le premier.
« C'est un discours qui trace de nouvelles idées. Je crois qu'il est trop tôt pour le commenter maintenant. II faut l'étudier totalement », dit le second.
A propos, ces trois ambassadeurs furent-ils les seuls dont on jugea utile de recueillir l’avis ? Si oui, pourquoi eux et pas d’autres ? Mystère…Mais passons.
Quelques années plus tard, le général Guéi ayant à son tour perdu le pouvoir au profit de Laurent Gbagbo, nous retrouvons Francis Lott et Bédié encore associés dans un même événement, à savoir la sortie – annoncée par le premier comme « prochaine » – d’un livre de son cru sur la Côte d’Ivoire…  Lire la suite..
 
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !