Je suis militant du PDCI-RDA, et je signe la pétition pour la libération de Laurent Gbagbo. Et si le RHDP était la honte des Ivoiriens ?( Par Joel Ettien)

CIVOX.NET
Dimanche 31 Juillet 2016 - 21:48


Joel Ettien Brou
Joel Ettien Brou
 

Je viens de signer à Paris, la pétition pour la libération du président Laurent Gbagbo au nom du PDCI RDA et j'en suis fier. J'ai accordé ma signature à cette pétition parce que c'est concret et engageant ma personne pour un combat noble et juste. A la sortie de cette séance historique, l'amertume s'est emparée de ma mémoire et mes pensés se sont vues à ce constat: mon ancien parti le PDCI RDA, le désespoir et le RHDP, le mouroir, parce que, attirés par tant de malheurs.
 

Mes idées vont vers le quartier général (QG) du PDCI RDA à Abidjan et à Daoukro où se joue le sort de ces cadres, dont certains se verront sans la caution du parti pour les élections législatives à venir. Un grand moment pour Bédié et ses affidés de régler des comptes les plus sordides de l'histoire de ce parti, disparu depuis la disparition de son fondateur. Depuis le coup d'état qui l'a renversé du pouvoir jusqu'à nos jours, notre parti, n'a pris le temps de faire son bilan et est resté dans l'euphorie complaisante. Aujourd'hui, KKB prend en pleine face sa hargne de vouloir établir une certaine justice, en menant tous les coups pour faire revenir Bédié de son exil, en triomphe sous le règne du président Laurent Gbagbo qui avait laissé faire, alors que si c'était Alassane Dramane Ouattara, il ne l'accepterait outre mesure. Aujourd'hui, des cadres comme Essy Amara, Charles Konan Banny, KKB et j'en passe, qui ont fait et continuent de contribuer à la survie du parti, payeront le prix de leur audace. Bédié, les a surnommés, les irréductibles. C'est l'heure de la vengeance et le règlement de compte et pourtant.
 

Quoiqu'on dise, c'est eux qui ont donné de la voix pour toiletter ce PDCI RDA cramé. Tous ces cadres adulés et compris par les électeurs dans leur région n'auront l'aval du parti et la direction du parti va cautionner des amorphes, des suiveurs, qui ne présentent que l'ombre de la mort du parti pour faire la part belle au RDR et aux d'indépendants. Eh Henri Konan Bédié.
 

J'en connais des cadres qui rament à contre courant contre la direction du parti, pour simplement avoir l'onction de ce parti. Ils ne l'auront pas parce qu'on les aura vus aux côtés de Banny, Essy, KKB. Même ministre sous la bannière du parti, le peuple ne veut pas d'eux, mais se croyant dans le gouvernement ou dans les institutions du pays, ils vont réappaître dans leur région, élection oblige. Le peuple jugera et pour une fois, inutile à la CEI de favoriser des camps contre la réalité des vrais résultats.

Le RHDP est devenu ce cimetière qui contraint la mort politique et physique des ivoiriens et le PDCI RDA, le croc mort.
 

Comment comprendre cette attitude du PDCI RDA à garder ce silence face à tous ces projets ténébreux que leur ADO veut mettre en place, en l'occurrence, la refonte de la constitution de notre pays. Cette aberration qui séduit la direction du parti, pourquoi quand Bédié était au pouvoir, n'y avait pas songé? Laissé leur ADO coudre la bouche de notre pays, c'est contribuer à la destruction de tous nos acquis et je supplie le peu de cadres restants de faire bloc et pour une fois, infliger un non à ce Bédié qui se croit roi et s'autoproclame, chef spirituel des Baoulé.
 

On ne comprend plus rien. PDCI RDA et RHDP, c'est quoi même? Qui suit qui? On va où avec qui? Pourquoi traîner toujours le nom du président Houphouet-Boigny dans cette chasse aux ivoiriens? Bédié, le résultat de ADO est contreproductif et calamiteux, nuisible et destructif. C'est dans quelle langue, on doit te parler pour que tu comprenne? Pour la première fois dans l'histoire de notre pays, la population de Yamoussoukro s'est soulevée contre la hausse des factures de l'électricité et rien que ça, tu dois tirer les conséquences de ton choix. La fin de Alassane Dramane Ouattara sonne comme une cloche d'église et si tu crois en Dieu, retire toi de lui.
 

En plus, pour cette minorité de suiveurs à Bédié qui, une fois rassasiés dans leur salon rêvent  d'offrir un troisième mandat à ADO, en se servant du PDCI RDA, tout près n'étant pas loin, qu'ils aillent simplement militer au RDR.

Je lance un appel solennel aux militants de la base au sommet du PDCI RDA, surtout à la base, de sanctionner cette méchanceté de Bédié, en votant massivement les indépendants qui se présenteront. Ce n'est pas seulement qu'eux, il y aura aussi, des cadres des autres partis politiques comme le RDR, le UDPCI et j'en passe.

Le poste de vice-président nous n'en voulons pas, notre parlement nous suffit.

                                                                                                               Joël ETTIEN

                                                                                    Président Renouveau PDCI-RDA                      

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !