Interview/ Promettant le grand show à sa soirée dédicace du 13 juin, l'artiste Nahounou Paulin formel: "Pour retrouver la vrai paix en Côte d'Ivoire, il faut faire revenir Gbagbo et Blé Goudé, et s'asseoir pour discuter"

Le 13 juin prochain, en banlieue parisienne, Nahounou Paulin, présentera son Nouvel album au public et aux mélomanes. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir davantage. Dans cette interview qu'il nous a accordée, en plus de quelques précision sur sa soirée, l'artiste a aussi exprimé son engagement politique, sa volonté d'une Côte d'Ivoire unie et réconciliée, où règne la paix et la fraternité entre ivoiriens. Il invite tous ceux qui aiment le beau spectacle à ne pas rater sa soirée dédicace du 13 juin. Interview.

Samedi 24 Mai 2014 - 05:25


Nahounou Paulin, artiste danseur et chanteur. Professeur de danse africaine
Nahounou Paulin, artiste danseur et chanteur. Professeur de danse africaine

Civox: Vous êtes un artiste connu et reconnu en Côte d'Ivoire comme dans la diaspora ivoirienne. Vous avez été danseur du ballet national. Par la suite vous avez pris le micro pour chanter et dans la chanson aussi vous excelé très bien. Le 13 juin prochain vous organisez une soirée dédicace pour présenter au public, aux mélomanes votre nouvel album dénommé "Bétédougou". Pouvez-vous en quelques mots nous en dire quelque chose?

Nahounou Paulin: Je suis Nahounou Paulin, ancien du ballet national de Côte d'Ivoire, danseur chorégraphe, aussi professeur de danse africaine. J'ai représenté la Côte d'Ivoire dans la danse africaine pendant 10 ans avec le ballet national, accompagné d'ACATI. J'ai été aussi danseur à l'Ahisé Club.Maintenant je suis chanteur et danseur. Effectivement, le 13 juin prochain, je fais la dédicace de mon nouvel album: "Bétédougou".
Au départ, à mes débuts j'étais beaucoup danseur et les gens disaient : "Paulin ne chante pas beaucoup". Maintenant que je chante, ils se plaignent en disant que "maintenant il fait malin, il ne danse plus." Je mettrai donc le paquet des deux côtés, mais il y aura un plus pour la danse. Je suis en train de répéter mes anciens pas de danse, ce que j'ai appris au ballet national, en plus de mes propres créations qui faisaient qu'on me respectait dans la danse. Alors pour ce qui sera donné au public de voir et d'écouter, je pense que le 13  juin est une date à ne pas manquer.

Civox: L'Album "bétédougou" est composé de combien de titres?

N.P: Il est composé de 14 titres.

Civox: Ces titres sont chantés en quelle langue?

N.P: Ces titres sont chantés en Dioula, en Bété, en Gnambois et en Français.

Civox: Y a t-il une ou des danses particulières accompagnent vos différents titres?

N.P: Ces titres sont accompagnés par le Moussokrôni, la danse de la vieille femme.

Civox: Pourquoi depuis un certain temps vous désignez vos danses dans la langue malinké.?

N.P: Mes danses sont désignées dans cette langues mais ne tirent pas leur de la région où cette langue est parlée. Le poliet, le zipataki, ne sont pas des danses du nord. Le poliet est une danse Gnambois, le zipataki est une danse Gnambois et Guéré. Toutes ces danses sont issues de la rythmique d'Ernesto Djédjé, notamment du Ziglibiti, et le Ziglibiti est une danse du terroir, venant des Zaglobi. Toutes ces danses sont parties de chez nous. Comprenez donc que c'est parce qu'il faut donner un nom qui sort de l'ordinaire que je désigne mes danses en Malinké.

Civox: Est-ce aussi une manière pour Nahounou Paulin de dire qu'il n'est pas tribaliste?

N.P: C'est aussi bien cela. Je ne suis pas tribaliste. Je chante dans différentes langues. Je chante des fois en Gourou. Dans l'album "Adjigui  Dôni Dôni", j'ai chanté en Bété, en Dioula (Malinké), en Baoulé et en Français. Je ne suis pas tribaliste. J'aime mon pays.

Civox: Dans l'album bétédougou y a-t-il des titres qui font référence à la politique?

Bien sûr que oui. "Bétédougou" fait référence à la politique. Y a- t-il a Bouaké, à Korhogo, à Ferké, des campements de Bété? Mais chez nous il y en a: il y a Kouassikro,  Dioulabougou,  mossikro, Nous les hommes de l'ouest, nous sommes hospitaliers et aimons notre prochaine, nous n'avons pas l'esprit de division. Quand j' entends les gens dire que les Bété n'aiment pas les étrangers, je dis que c'est archi-faux... C'est parce que nous aimons les étrangers que nous leur avons donné nos terres pour les mettre en valeur, et qui leur rapportent de l'argent.
Honnêtement, Je dis que la politique est mal venue. Aujourd'hui, on se regarde pour dire celui-là est dioula.Avant on ne connaissait pas cela. Pour nous, si tu parles dioula,on ne cherche pas savoir si tu es burkinabé ou malien ou d'un autre pays, Nous considérons simplement que tu es ivoirien. C'est la politique qui a divisé notre pays. C'est la politique qui est en train de nous diviser, c'est la politique qui fait qu'on se regarde très mal. On a nos filles qui sont mariées aux dioula, qui ont des enfants dioula, qui parlent Bété.Le brassage ethnique aujourd'hui est tel qu'il ne faut dire non à l'exclusion.

Civox: Peut-on dire que Nahounou Paulin est un artiste politiquement marqué, a t-il un parti politique qu'il soutient particulièrement?

N.P: Moi, je suis engagé, je ne le cache même pas. Je suis engagé dès l'instant où mon pays est divisé. Je ne suis pas pour la division. Je veux que mon pays soit uni, honnêtement. Dans le temps, à l'avènement de Gbagbo au pouvoir, il a appelé tout les partis politiques pour aller à la réconciliation. Pourquoi c'est pas le cas en ce moment?
Pour que le pays puisse aller de l'avant il faut toujours appeler son prochain et non des artistes. C'est pourquoi cela me parait bizarre de faire appel aux artistes pour faire une tournée de la Paix. Or ces artistes répondent à un besoin d'argent en participant à de telles tournées qui sont des promenades pour eux.  On ne peut retrouver la vrai paix de cette façon. Pour retrouver la vrai paix en Côte d'Ivoire, il faut faire revenir Gbagbo et Blé Goudé et s'asseoir pour discuter. En 2002, il y a eu la guerre en Côte d'Ivoire, le pays était divisé en deux, on a fait entrer ceux qui se disaient rebelles. Gbagbo a appelé tout le monde. Ils étaient tous dans le gouvernement et travaillaient. Nous avons perdu tous nos parents. Moi j'ai des parents à Bouaké qui sont morts avant que la guerre n'arrive à Abidjan. Ils ont tué mon petit frère. Moi je suis vraiment engagé. Ceux qui veulent l'entendre vont l'entendre.

Civox: Vous êtes engagé et surtout pour la réconciliation..

N.P: Je suis pour la réconciliation. Je suis engagé et je suis Gbagboïste, pas à 90% mais à 100% . Pour la vraie réconciliation en Côte d'Ivoire, il faut que Gbagbo revienne. Moi c'est mon pays, j'y vais tous les jours, si on veut me tuer, qu'on me tue, je m'en fou.(..) Mais il faut dire la vérité, quand il y a une vérité à dire. J'ai des amis qui sont du RDR, j'ai des amis proches qui sont de l'autre côté, mais cela n'a rien à avoir. Je dis que c'est pas bien, ce qui se passe en ce moment en Côte d'Ivoire. Il faut qu'on fasse revenir Gbagbo, si nous disons être de la même famille, être tous ivoiriens. Mais un ivoirien ne devrait faire du mal à son frère ivoirien. On n'a jamais vu ça chez nous en Côte d'Ivoire, c'est la première fois que cela arrive.

Civox: Revenons à votre album Bétédougou. Qui a produit cet album?

N.P: Cet album a été produit par Chantal Karess. C'est une jeune dame qui a commencé à me faire confiance. Elle est encore jeune dans le domaine mais a beaucoup d’engouement. Elle se bat bien. Elle a en ce moment des contrats pour me faire jouer à la fête de la musique en Italie le 21 juin... Nous n'avons pas le temps, nous avons beaucoup de sorties artistiques en vue de mai en août. Je pense que c'est une jeune dame à encourager pour le travail qu'elle fait.

Civox: Pour la soirée du 13 juin, avez vous un parrain ou des parrains?  

N.P: Mon parrain, le premier, c'est monsieur Gnénago Aurélien. Il réside à Abidjan,  il est Directeur de Société. Et le deuxième Parrain c'est monsieur Blagbo Roger, qui est ici (en France) et qui est aussi Directeur de société, et petit frère de ma mère. J'ai  aussi un grand frère, Yossé Guy Benoît, Directeur de société, qui est le président de la cérémonie, et le co-président est monsieur Bého Sonezéré, Directeur de société, qui réside à Abidjan.
A l'animation il y aura Gervais Gnawa, et mon oncle Bathélémi Inabo Zouzoua, qui m'a promis d'être là. Je suis entouré de tous mes frères. Comme artiste il y aura Séha Luckson Pädaud; Justin Stanislas, Béni Bézi, Gnaoré Féka, Redo; Bipomi Junior, Gnaoré Gréga, Bolou Christian Dior, Sébéno, la vieille mère Reine Pelagie Rose Bâ, Adelise, Abou Galiet...

Civox: Vous avez rassemblé un grand nombre artistes

N.P: oui, puisque je suis le président des artistes ivoiriens de l'ouest en France. Donc quand le président est là, tout le monde est là. il y a Gadji Céli qui sera avec nous, qui est le président de tout le monde. Le président Dékis sera là aussi. En tout cas, c'est une soirée à ne pas rater! Et je donne précisément une heure: Au plus grand tard à 22h00, il faut que la salle soit pleine. Je sais qu'il y aura déjà du monde à 22h00. Les artistes passeront à partir de 22h00, et je ferai mon entrée à minuit. Aucun autre artiste n'interviendra à partir de cette heure, parce que je dois chanter et danser. Il aura tellement beaucoup de choses au programme. Des danses du ballet national, une musique théâtrale, et bien d'autres choses. Ceux  qui veulent voir Nahounou Paulin en tant que grand danseur doivent venir ce jour là.

Civox: Où se tiendra cette soirée?

N.P: Cette soirée aura lieu  au 12 chemin du Moulin Basset, 93200 Saint Denis, dans la salle Balzac. Tout le monde connait cette adresse; Le spectacle durera de 22h00 à 6h00. du matin, non stop!

Civox: Avez-vous un appel à lancer ?

N.P: Je demande à tous les mélomanes, à tous ceux qui aiment Paulin, qui ne l'aiment pas, qui veulent voir la danse, qui veulent voir le bon spectacle, qui veulent vraiment être dans l'ambiance jusqu'au petit matin, qui veulent oublier leurs soucis, qui veulent oublier leurs problèmes, de venir. C'est un rendez-vous à ne pas manquer.

Interview réalisée par Marc Jacob







Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !