Interrogation au sommet de l’Etat: 2 conseils de gouvernement en 1 semaine

Samedi 8 Mars 2014 - 04:00


Hier Jeudi, le Premier ministre Kablan Duncan et les autres membres du gouvernement ont tenu un conseil de gouvernement dans les locaux de la Primature à Abidjan-Plateau. Et pourtant mardi déjà, s’était tenu un précédent conseil de gouvernement. Cela fait donc deux conseils de gouvernement dans la même semaine. Dans le schéma de principe,  concernant le fonctionnement de l’Etat, le conseil de gouvernement en Côte d’Ivoire, se tient le mardi. Et cette réunion présidée par le Premier ministre constitue, en réalité, un cadre de droit pour préparer le conseil des ministres qui, lui, est présidée par le chef de l’Etat. Donc avec deux conseils de gouvernement cette même semaine, on note un étrange bouleversement des principes de fonctionnement de l’Etat. Pire, il en découle le non-respect de l’agenda du chef de l’Etat et du gouvernement, conformément aux prescriptions des dispositions légales de Côte d’Ivoire. Et les observateurs de la vie politique ivoirienne s’interrogent. En effet, qu’est-ce qui peut justifier un conseil de gouvernement  normal, sans conseil de ministres, alors que le chef de l’exécutif est présent dans le pays ? En d’autres termes,  pourquoi Alassane Dramane Ouattara ne s’est-il pas rendu au palais de la présidence, mercredi, pour honorer l’agenda du chef de l’Etat qui l’oblige à présider le conseil de ministre hebdomadaire ? Dans  un contexte normal, ce genre de situations suscitent des curiosités et demandent à être expliquées.

Pour des spécialistes d’ailleurs, « ce sont des circonstances exceptionnelles qui font qu’un conseil de gouvernement ne débouche pas sur un conseil de ministres ». Par exemple, pendant qu’Alassane Dramane Ouattara était hospitalisé en France, Kablan Duncan a présidé un conseil de gouvernement. Selon des sources proches du régime Ouattara, la « réunion a permis de rendre compte de l’état de santé du chef de l’Etat alors en soins en France ». A plus forte raison dans le contexte présent où le chef de l’Etat, Alassane Dramane Ouattara, fait l’objet de suspicion légitime relativement à sa santé, deux séances de conseil de gouvernement, mardi et jeudi, ne peuvent se comprendre, sans interrogation. M. Ouattara arrivé de France, « en parfaite santé », devrait, au moins cette semaine, prouver qu’il est effectivement en parfaite santé, qu’il peut tenir assis pendant au moins une heure, pour présider un conseil de ministres. Surtout que dans le discours qu’il a livré, dimanche dernier, depuis l’aéroport international d’Abidjan Port-Bouet , Alassane Dramane Ouattara semblait traduire son impatience à reprendre le travail. Les Ivoiriens veulent savoir les raisons pour lesquelles leur chef de l’Etat « en parfaite santé » n’a pu tenir le conseil des ministres, cette semaine,  pour faire avancer les dossiers  du pays ?


Armand Bohui bohuiarmand@yahoo.fr

Source: Notre Voie  N°4660 du vendredi 7 mars 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !