Indignation de la jeunesse du PDCI en exil: Collabos du PDCI, rendez-vous à la rue LEPIC

Lundi 29 Juillet 2013 - 01:26


Henri Kanan Bédié, Président du PDCI-RDA
Henri Kanan Bédié, Président du PDCI-RDA
Vous avez choisi de soutenir Mr Alassane Dramane Ouattara soit par alliance, par fanatisme ou par ignorance. On est tous en Cote d’Ivoire, nous savons tous les pratiques du RDR. Depuis le coup d’état du 24 Décembre 1999, la Cote d’Ivoire n’a plus connu de paix par la volonté d’un seul individu qu’on peut désormais nommer sans risque de se tromper puisque lui-même l’a avoué à FERKE. Des tentatives de coup d’état échouées jusqu'à la rébellion de 2002 avec son corollaire de pertes en vie humaines et de destruction de biens, chaque habitant de la Cote d’Ivoire devrait savoir combien de fois il était nocif  pour le peuple de porter le parrain de la rébellion à la tête de notre pays. Déjà au premier tour, il annonce les couleurs en fraudant pour se hisser au second tour. Au second tour, dans les zones contrôlées par ses rebelles, il y a eu tout sauf des votes. Nous étions tous témoins. Et honteusement, l’enfant venu de Sindou se proclame président. Comme tous les pays au monde, la Cote d’Ivoire notre chère patrie a ses lois. Ce que nous n’arrivons pas à comprendre jusqu’aujourd’hui, c’est lorsque après l’annonce des résultats définitifs par l’organe habilité à le faire comme le prévoit notre constitution, que des ivoiriens continuent d’apporter leur soutien au sieur Dramane. De quelle Cote d’Ivoire rêviez-vous en agissant ainsi  ? A tous ceux qui sont devenus subitement des défenseurs de Bédié, nous voudrions rappeler ces faits.
Henri Konan Bédié a été chassé du pouvoir par les armes en 1999, il a appeléà une résistance. On a vu aucune mouche répondre à son appel  ;
Henri Konan Bédié a vu sa candidature rejetée par la cour suprême en 2000, personne n’a levé le petit doigt  ;
Henri Konan Bédié conteste les résultats du premier tour de la présidentielle de 2010, il ne reçoit aucun soutien.
Alors pourquoi tout ce bruit pour imposer Bédié à la tête du PDCI-RDA au moment ou ce dernier ne peut plus prétendre être candidat à la tête du parti du fait de son âge avancé  ? Ne serait-il pas un moyen pour vous de soutenir Mr Ouattara le génocidaire  ? Chers amis, soyez un peu courageux en vous rendant simplement à la rue Lepic pour prendre vos cartes de militants du RDR. Ca aussi c’est votre droit. Nous travaillons au renouveau, au rajeunissement et à la renaissance de notre parti. Le peuple de Cote d’Ivoire dans sa situation actuelle a besoin d’un PDCI-RDA fort qui songe à prendre le pouvoir d’état et à l’exercer et non un parti moribond qui va cautionner les barbaries des rebelles.Si certains militants du PDCI-RDA mettaient ne serait-ce que 10% de l’enthousiasme qu’ils ont à soutenir Ouattara au service du parti, Mr Konan Bédié serait toujours le président de la république de Cote d’Ivoire mais ils ont choisi de tuer le PDCI pour que vive le RDR.
Pour faire de Ouattara président de la république de Cote d’Ivoire, ils ont pris des armes contre leur pays, rejoint les rebelles au Golf Hôtel. Dans nos villes, vous avez instrumentalisé et armé des jeunes pour s’attaquer à d’autres jeunes ainsi qu’a nos vaillants corps habillés. C’est vrai que votre volonté a été faite mais c’est seulement à votre seul honneur car ce n’est ni avec des bombes encore moins avec des kalachnikovs qu’on élit le président de la république de Cote d’Ivoire. Ouattara président, que gagne la Cote d’Ivoire notre pays  ? Ouattara président, l’argent ne circule pas, la pauvreté «  travaille  » nos foyers, le chômage «  travaille  » les jeunes, c’est le rattrapage ethnique, les Dozos et les miliciens du RDR ont remplacé les Forces de Défense et de Sécurité de Cote d’Ivoire. Que dites-vous  ? Les ivoiriens sont expropriés de leurs terres. Des milliers de nos compatriotes sont forcés de vivre en exil dans des conditions humiliantes. Les ivoiriens ne se parlent plus, c’est la méfiance partout et rien n’est fait pour les réconcilier. Mr Alassane Dramane Ouattara président de la république, les apatrides constituent sa préoccupation et les citoyens sont enfermés dans des prisons et des centres de tortures.Faire des étrangers de nouveaux ivoiriens en remplacement des ivoiriens qu’il tue, emprisonne ou force à l’exil est son programme de gouvernement. L’histoire nous montre que cela a été possible en Amérique, en Australie  ; mais l’histoire nous montre que cela a échoué en Algérie. La Cote d’Ivoire prendra la relève de l’Algérie. Nous arracherons des griffes du RDR le PDCI pour faire échec à une telle politique. Ceux qui au PDCI approuvent cette occupation de la Cote d’Ivoire sont tout simplement invités à prendre leur carte au RDR et non chercher à instrumentaliser le PDCI.
C’est vous qui êtes à la base de la descente aux enfers de notre pays. Les rebelles se sont partagés le pays en plusieurs zones dirigées chacune par des commandants, il y a l’insécurité, les coupeurs de route, des ex-combattants à la cause de Mr Ouattara laissés pour compte endeuillent chaque jour nos populations. Aujourd’hui en Cote d’Ivoire, le mensonge est érigé en mode de gouvernement, on utilise 110 milliards de nos francs pour seulement peindre les bâtiments de l’université de Cocody et vous trouvez ca normal, vous êtes au pouvoir. Vous accompagnez Mr ouattara dans son ambition de détruire notre pays. Lorsque l’armée française bombardait la résidence du président de la république, on vous entendait crier de joie à chaque fois que les bombes explosaient. On se demandait bien quels sont ces ivoiriens qui prenaient tant de plaisir à voir mourir leurs semblables  ? C’est vous qui souteniez l’embargo sur les médicaments en Cote d’Ivoire. Quelle folie  ? Pour Ouattara, vous avez perdu la raison, oubliant même que les hommes passent et que le pays va rester. C’est vous qui avez encouragé la déportation de l’enfant du peuple à la Haye. Les ivoiriens veulent savoir ce que vous gagnez dans la souffrance et l’humiliation de vos frères et sœurs. Apres plus de deux ans passés en prison à la Cour Pénale Internationale, les juges avouent qu’ils n’ont aucune preuve pour le juger. C’est vous qui avez utilisé les armes contre les ivoiriens car vous avez refusé le recomptage des voix. Tellement que vous êtes devenus fous du fait de manger à la soupe de la rébellion, vous êtes même prêts a détruire le PDCI-RDA votre propre parti. Vous êtes prêts à violer les textes pour que Mr BEDIE se maintienne à la tête du parti et que toutes les instances soient supprimées. Vous êtes les héros de la honte  ! Quel honneur pour Mr Bédié quand il est assis au Golf Hôtel dans le fief des rebelles, ces tueurs de vie sans scrupule alors qu’il venait de nous demander de sursoir a notre marche quelques mois plutôt car nous disait-il nos vies lui coutaient assez chères  ? Quelle controverse  ? Ce sont nos mêmes vies que vous avez supprimé à travers l’embargo sur les médicaments. Ce sont nos mêmes vies que vous avez massacré à l’Ouest du pays. Oui  ! C’est vous, les héros de la honte  ! Car pour vos petits intérêts vous avez fait et continuez à faire couler le sang d’honnêtes citoyens ivoiriens. Les ivoiriens sont a jamais marqués par cette page noire que vous avez ouvert. Ou est votre gloire quand vos actes n’ont pas permis à la majorité des ivoiriens d’être heureux  ? Vous avez semé le malheur, la désolation et la mort dans nos populations, tuant ainsi la jeune démocratie naissante dans notre pays. Pour la majorité des ivoiriens, vousêtes une grosse honte nationale. Quelle laideur  ! Quand vous allez jusqu'à vous renier. Le PDCI-RDA, le parti que vous n’avez pas créé devra disparaitre au profit du RDR le bourreau de la Cote d’Ivoire parce que vous buvez du sang  des ivoiriens  avec  la rébellion. Quelle tristesse  !
Chers héros, continuez à manger comme des gloutons avec vos mains ensanglantées jusqu'à ce que la fin de votre rêve et votre réveil annoncent le levée du jour. Oui, un nouveau jour arrive pour mettre fin à la souffrance du peuple de Cote d’Ivoire. Qu’est-ce qui n’a pas de fin ici bas sur la terre  ? Ivoiriennes, ivoiriens, habitants de la Cote d’Ivoire, demeurons toujours en prière. Le temps des retrouvailles c’est pour très bientôt. Soyons forts. On va libérer le PDCI  des collabos pour libérer la Cote d’Ivoire des usurpateurs!

Yao Kouame Patrick

Président de la Jeunesse du PDCI-RDA  en exil




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !