Henri Konan Bédié, l’homme- controversé ( par Alice Rosine T B , militante du Pdci-Rda)

CIVOX.NET
Samedi 15 Juillet 2017 - 15:39


Alassane Dramane Ouattara est un véritable loup antipathique pour tout ce qui se rapporte aux convenances de paix, de clarté et de vie harmonieuse en société. Dans le jeu politique, l’utilisation dans un passé récent (1994-2008), de la religion musulmane et des origines nordiques pour apitoyer ceux qui s’en réclament sur son sort en vue d’atteindre ses objectifs, fonde ma thèse. Et, dans tous les actes que Dramane pose, il tire un double profits : le bien pour lui et jouit du mal qu’il fait à autrui.

Ainsi, tous les actes que ce cher monsieur pose sont tintés de circonvolutions ; il a les lignes droites en aversion. A titre illustratif, les vraies questions qui se sont posées en Côte d’Ivoire sur ses origines, sur la création du RDR, sur le ‘’ET’’ et le ‘’OU’’ de la CCCE, sur le coup d’Etat de 1999, sur la rébellion militaire, ne l’ont jamais concerné, selon lui, mais il en a été le plus gros bénéficiaire. Malgré ces défauts ataviques qui écument l’homme, Henri Konan Bédié l’a vêtu du plumage blanc comme la parfaite colombe du saint esprit. Aux présidentielles de 2010, Alassane Dramane Ouattara  ne s’est pas gêné à tordre le coup de son vieillard d’aîné, Henri Konan Bédié,  lui arrachant toutes les voies du Nord du pays en vue de grossir son score à lui. Tout compte fait, Bédié est basculé au 3ème rang. Ce fut une potion très amère pour Bédié qui n’ose pas en parler pour des questions de pudeur et d’obligation de réserve.

Nonobstant une telle brimade psychologique, Henri Konan Bédié va ameuter toute sa troupe autour d’un cri singulier dit ‘’Appel de Daoukro’’ en 2014 pour offrir un second mandat à Dramane Ouattara. Aujourd’hui, l’homme a jeté le linge blanc et a repris ses habits naturels d’autocrate et se fiche de toutes clauses de compromis. Alassane Dramane Ouattara exprime sa vraie nature. Il tire sur tout ce qui bouge et qui n’embouche pas la trompette qui le louange. Cependant, la rage avec laquelle Alassane Dramane Ouattara chasse les uns et les autres, qui ne sont pas de sa ligne de pensée, de leurs fonctions pose trois problèmes : une méconnaissance de l’histoire de la Côte d’Ivoire à laquelle son appartenance est questionnante, un mépris pour le Nord du pays et un affront doublé d’ingratitude à Bédié.

Arrivé sur le tard de la scène sociopolitique de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara incarne bien le tireur des marrons du feu de Jean De La Fontaine dans « le singe et le chat ». La famille d’Alassane Dramane Ouattara, au mépris des souffrances qu’elle  cause aux Ivoiriens en  les mettant en coupe réglée, a siphonné le pays depuis son arrivée au pouvoir. Son frère cadet, Ibrahim Ouattara dit « photocopie » cumule les fonctions d'élu et celle de ministre chargé des affaires présidentielles au palais.  Masséré Touré, sa nièce, gère sa communication à la Présidence. Dans le sillage de son époux, Dominique Ouattara Nouvian Folloroux a placé ses enfants et ses frères sur des mannes financières. Son fils Loic Folloroux pilote le département Afrique du trader Armajaro. Le frère Marc Nouvian,  a fondé la société négoce internationale de Côte d'Ivoire(SONEICI) qu'il dirige avec sa soeur Noelle Nouvian. Autre frère de Dominique Ouattara, Philippe Nouvian dirige le cabinet GEMCO (maîtrise d'ouvrage, gestion immobilière, intermédiation financière) et possède plusieurs marchés en Côte d'Ivoire. Je tais ce que font les enfants de Ouattara, lui-même et sa femme dans cette marre aux crocodiles.

- En mettant un coup de pied dans l’arrière train de Jean-Louis Billon, Dramane Ouattara blesse la mémoire du ‘’VIEUX’’ Félix Houphouët-Boigny et crache dans ‘’l’assiette’’ Côte d’Ivoire dans laquelle on l’a servi et qu’il ne connait pas. En effet, le groupe familial SIFCA est le premier groupe ivoirien privé qui a fait les fondamentaux de ce pays en matière d’entreprise commerciale et d’industrie. Ce groupe est fondé par  Pierre Billon, un proche d'Houphouët-Boigny qui est le père de Jean-Louis Billon. Sans ces fondamentaux, Dramane Ouattara n’aurait jamais convoité ce pays pour s’y vautrer avec sa suite et s’en piffrer de ses richesses à perdre leurs souffles. Alassane Dramane Ouattara aurait pu en référer à l’Historienne Henriette Dagri Diabaté avant de se lancer dans cette folie punitive contre Billion.

- Qu’est-ce que le Nord de la Côte d’Ivoire a obtenu de la boulimie du pouvoir d’Alassane Dramane Ouattara ? Ce Nord du pays est devenu exsangue par la perte des milliers de ses forces vives à travers ses filles et fils enrôlés par fourberie dans la rébellion sauvage qui a déchiré la Côte d’Ivoire. En déchargeant sa haine sur le fils Soro Guillaume et ses proches,  Alassane Dramane Ouatara ne fait qu’exprimer son mépris pour cette partie du pays qui lui a tout donné. Pourtant, ce Nord vidé de ses bras valides, est devenu plus pauvre qu’il ne l’a jamais été. Les cultures du coton et de l’anacarde reste sans main d’œuvre et se rétrécit comme une peau de chagrin. Les gros bénéficiaires de ce pouvoir Ouattaraïste sont les jeunes, aventuriers-tueurs, venus des pays du Nord environnant la Côte d’Ivoire. Lorsque Ouattara consent à payer des primes de guerre après des mutineries bruyantes, ce sont ces derniers qui sont les plus nombreux à empocher les 12 ou 18 millions puis, ils filent aussitôt dans leurs pays. Fiers parents du Nord, qu’avez-vous obtenu de Ouattara, vos quelques filles et fils égarés qui le suivent, après avoir construit leurs grosses villas, combien de fois par an y retournent-ils pour dormir ? Dramane Ouattara n’a pas été et ne sera jamais une étoile de bonheur pour vous, il est une source de chagrins et de désolation pour vous alors, ressaisissez-vous en ressoudant avec vos autres frères et sœurs du Sud les liens que vous n’auriez pas dû casser !

-Enfin, ayant profité du soutien du patriarche Henri Konan Bédié, Alassane Dramane Ouattara a offert des postes convoités aux enfants-Bédié et aux parents d’Henriette Konan Bédié. Ainsi, le fils Jean-Luc Bédié est conseiller spécial chargé de l'économie et des finances à la présidence. Lucette Bédié, l'une des filles du boudha de Daoukro, est DGA de la Société Des Palaces de Cocody(SDPC) qui gère les complexes hôteliers de l'Etat. Lucette  est aussi Patronne de l’Hôtel de la Paix de Daoukro. Son époux Traoré Kolia est PCA de la LONACI. Autre fils, Patrick Bédié fait carrière dans le négoce du café cacao. Aussi Patron de la division Afrique du trader suisse Novotel Commodities, Patrick Bédié a étendu ses activités au riz. Je ne dirai rien des Koizan, frères, sœurs et neveux d’Henriette Bédié, qui émargent tous dans les grandes institutions du pays quand ils n’ont pas de fonctions officielles dans les administrations du pays. Le couple Bédié est à son tour arrosé des grandes libéralités d’Alassane Dramane Ouattara. Ainsi, le prince des Nambê de Daoukro, arcbouté sur les profits jouissifs de l’Etat, il croit que tout doit s’arrêter à son petit monde. Voilà pourquoi il fit sortir cette phrase énorme un jour devant un journaliste étranger : « (…) Je n’ai jamais été aussi bien à mes aises quand j’étais aux Affaires qu’aujourd’hui, (…) ». Quelle infamie ?

Mais aujourd’hui aussi, le voile de la farce se déchire à travers le limogeage de Niamien N’Goran Emmanuel par Dramane Ouattara. Ce limogeage sans ménagement s’adresse directement à votre personne monsieur Henri Konan Bédié. Et par cet affront jeté à votre figure, Dramane Ouattara veut savoir si vous avez des attributs d’homme et il vous attend. Dans sa famille politique RDR, ils vous appellent PAPOU ou bébé des cirques indiens. Cet affront est une retentissante gifle qui sonne comme le coup d’Etat militaire de 1999 que Dramane Ouattara vous a administré. J’espère, pour une fois, monsieur Bédié, que vous avez de l’orgueil et du courage à revendre ? Vous et votre PDCI-RDA vautrés sur les peccadilles saignantes à vous servies par Dramane Ouattara, vous pensez avoir la boule de cristal avec vous ! Qu’entendez-vous faire maintenant ? Ce pays n’appartient pas à Dramane Ouattara, il va donc le gâter davantage. C’est le lieu d’interpeller le castel de militants DHLJ (Dévotion pour l’argent, Hypocrites, Lâches et Jouisseurs à tout va) du PDCI-RDA pour qu’ils se réveillent et ne pas donner l’occasion ni dans la tergiversation ni dans la demi mesure à Dramane dans ce but funeste ! Il faut ‘’illico presto’’ démissionner tous vos ministres du gouvernement, démisionner le Vice-président, suspendre votre groupe parlementaire de l’Assemblée nationale, convoquer un congrès extraordinaire pour mettre le parti aux normes et désigner le candidat du PDCI-RDA pour les élections présidentielles de 2020. Appeler toutes les filles et les fils du Nord que le PDCI-RDA d’Houphouët-Boigny n’aurait pas dû perdre à l’effet de repartir du bon pied. Bientôt, Dramane Ouattara va faire retirer l’immunité parlementaire de Soro Guillaume et le démettre comme l’a été Niamien N’Goran pour installer sa dictature infinie ; pourquoi ne pas prendre les devants ? Demain tout serait tard !

                                                                                                                  Alice-Rosine B.T.

                                                                                                              Militante du PDCI-RDA

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA