Grève de la faim des prisonniers politiques en Côte d'Ivoire: La réaction de la FIDHOP

Mercredi 24 Septembre 2014 - 00:13


GREVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS POLITIQUES EN CÔTE D’IVOIRE.

LA FONDATION DES DROITS DE L'HOMME, FIDHOP, déclare ce qui suit.
La grève de la faim est l'expression suprême d'un mécontentement ou d'une injustice face à laquelle l'individu se retrouve impuissant et décide donc de se sacrifier. C'est une des armes de révolte les plus puissantes utilisées dans le milieu démocratique et dans le monde des Droits de l'Homme.
La grève de la faim est aussi un acte civilisé de rébellion, plus noble et plus digne que la prise des armes, ou la pendaison, ou l'immolation...
Honneur donc à vous, chers Compatriotes Grévistes de la faim!
Dignité et Fierté pour votre combat, au nom de la Patrie!
Au nom de la Fondation ivoirienne pour les Droits de l'homme et la vie politique, FIDHOP  :
Je condamne l'incarcération arbitraire et extrajudiciaire dont font l'objet ces hommes et ces femmes, pour avoir commis le crime politique de choisir le PR Laurent GBAGBO;
Je dénonce les abus, les maltraitances, les actes dégradants et inhumains, ainsi que les brimades et tortures qu’ils subissent au quotidien;
J'accuse, aux yeux monde entier, le régime dictatorial d'Abidjan et personnellement M. ALASSANE DRAMANE OUATTARA d'être principalement responsable de cette situation indigne d'un État de droit.
La FIDHOP promet de faire de de cette cause spécifique des Prisonniers politiques ivoiriens grévistes de la faim, l'une de ses priorités, partout dans le monde, où ce dossier peut trouver une solution immédiate et définitive.
 Fait à Milan, Italie, le 23/09/2014


Dr BOGA SAKO GERVAIS
Président-Fondateur de la FIDHOP





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !